Nemausus

Nemausus. 17ème siècle. Après un bal masqué ayant mal tourné, la ville perd peu à peu pied... supporterez-vous la volonté divine ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles masquées [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
May
† Madness World †
† Madness World †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 99
Age : 32
Emploi/loisir : Ancienne Courtisanne
Date d'inscription : 05/08/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par:
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Retrouvailles masquées [PV]   Sam 16 Aoû - 13:08


Quelle heure était-il ? Peut-être qu’il n’était que 5h … ou peut-être 21h. La nuit est sombre avant l’aube … (XD) mais après le couché de soleil aussi. (T_T) Il n’y avait plus personne dans les rues pourtant, ou plutôt dans la grande allée qui accueillait les nouveaux arrivants. Car personne n’en ressortait de cette ville. On y errait même après la mort …
May se matérialisa depuis les particules de sables présents dans le sol. Elle était née à Nemausus, elle était morte à Nemausus et elle y renaissait tous les jours. Le choix avait été fait après sa mort, elle voulait revenir sur ses terres qui l’avaient bercé et faire payer à toutes ses vies qui ne saisissaient pas la notion de chance … l’humain s’était perverti au point de ne pas voir toutes les opportunités qu’il avait devant lui pour s’élever en tout point.

Il devait être 5h … car la lune, pleine la nuit dernière, commençait à se confondre avec le ciel qui s’éclaircissait. Combien d’humain la regardait comme le pur prodige de la terre ? La Lune … celle qui faisait les marées, celle qui avait pris le rôle du soleil dans la nuit … La jeune femme leva les yeux vers elle, ouvrant négligemment ses lèvres, avant de commencer à marcher pied nu sur l’allée vide.
Ou pas. Que pouvait-on y trouver la bas ? Dans cette allée qui était surement maudite avec les années ? Du sable… des petits grains de sables tout entassés qu’on ne pouvait détacher … ils étaient tout pareils. Un peu comme les humains.
Soupirant de son ennui soudain, May prit le bas de sa robe entre ses mains blanchâtres pour commencer à courir ver le château. Ce chemin, elle le connaissait sous le bout des doigts. Et pour cause, elle revivait encore les derniers instants du bal de Nemausus. Passant par des ruelles, elle voyait des flashs de son histoire … ses carrosses et cette musique qui devait agresser toutes les oreilles des morts à cet instant.
Elle sonnait comme un glas à ses oreilles et May se mit à courir plus vite, fermant même les yeux pour ne plus rien voir, mise à part le noir. Ses pieds la brulèrent légèrement, peut-être venait-elle de marcher sur des débris, peut-être réclamaient-ils une pause dans sa course.
Ou peut-être était-ce une fuite ? C’est ce que penseraient certaines personnes après tout … il n’y a que les enfants et les voleurs qui fuyaient. Elle n’était pourtant ni l’un ni l’autre. Qui était-elle alors ? May … la célèbre courtisane aussi insaisissable que la fumée d’un cigare. A qui devait-elle cette réputation ?

Ses pas ralentirent alors pour se stopper brièvement devant son ancienne demeure. Austère et froide, elle semblait endormie pour un beau matin. Elle se demandait qui y résidait à présent … qui était la patronne. Qui étaient les jeunes filles et les jeunes hommes qui avaient prit la relève. May se promit d’aller y faire un tour après avoir fait aujourd’hui ce qu’elle avait à faire.
Car même si cela ne se voyait pas, May se dirigeait vers le château. Château que les gens disaient hantés. Où certains s’amusaient à entrer sans se rendre compte de l’offense qu’il faisait. Le château était leur lieu sacré … leur tombe, leur cimetière mais aussi là où toute leur vie avait tourné pendant de nombreuses années. Aucun humain n’avait le droit d’y entrer … ou plutôt … ils pouvaient. Mais peu ressortait avec les idées aussi claires qu’avant.

Le pire était ses anges … ses anges qui protégeaient les humains. Comment pouvait-on se rabaisser à cette qualité d’esclave ? Haussant les épaules, May continua son chemin sans quitter son ancienne maison des yeux. Ses pas reprirent de l’allure et elle courut à nouveau dans les rues. 5h encore … pas d’humain dans les rues, surtout pas un dimanche … Elle se retrouva très bientôt devant les grandes portes … celles qu’on décorait autrefois par de grandes guirlandes et lampes. De là, on pouvait aisément à nouveau entendre cette musique qui devenait de plus en plus funèbres…
May y entra sans problème. Les gardes étaient endormis et de toute façon, elle pouvait devenir invisible aux humains si elle le voulait. Ses pieds frêles foulèrent calmement les dalles comme au premier jour et May se retrouva très rapidement dans un des nombreux couloirs du château.

Son rire résonna alors soudainement le long du couloir où elle se trouvait. Un rire sans aucune note de chaleur mais qui trahissait pourtant d’un certain plaisir. Celui d’être libre de faire tous ce dont on voulait sans aucune contrainte. La mort avait cet avantage sérieux sur les hommes et ses esclaves à plumes.
Enchainant les petites pirouettes comme une enfant de 7 ans, May évoluait dans le couloir comme si elle y avait toujours vécu. Ses doigts caressaient les murs et les tapis les dorant sur le chemin. Elle savait qu’elle allait progressivement dans le salon des masques. Elle le sentait … cette odeur de bruler. S’arrêtant nette, elle ferma les yeux en entendant à nouveau cette musique et cette ambiance. Les ouvrants, pendant un instant elle crut qu’elle était retournée en arrière, se voyant avec sa robe noire en dentelle. Elle fit alors quelques pas de coté pour regarder le mur où ses mains avaient glissé. De ses doigts, elle avait senti quelque chose qui était loin d’être un tapis de velours ou un cadre. Plissant les yeux pour mieux voir dans la pénombre, elle vit des reflets qui lui donnant envie de regarder de plus près.
C’est alors qu’elle se retrouva nez à nez avec un masque. Un de ses masques qu’un habitant avait surement du porter. Car il était calciné à moitié mais l’autre moitié était tout simplement magnifique. Une parure dorée mêlé à du bleu nuit et des reflets violets. Se redressant doucement, May se rendit compte que le mur entier avait été masqué par ses masques qui dataient de son époque.
Qui avait osé épingler les morts de cette façon ? Les doigts tremblants de rage, elle se rendit compte que son propre masque était à quelques mètres au dessus d’elle. Hors de question qu’une partie d’elle reste encore ici. Les yeux emplis de colère, elle fléchissait les genoux pour bondir et prendre son masque. Son masque qui avait été partiellement calciné aussi mais qui gardait l’emprunte de la robe qu’elle portait ce jour là.

Une fois fait, elle le prit dans ses mains et l’observa comme un proche qu’elle n’avait plus vu depuis longtemps.


Tu m’avais manqué toi …

Une phrase qui résonna autant que ses pas et ses rires dans le couloir. Elle n’avait plus parlé depuis longtemps, aussi, sa voix semblait être presque rouillée. Son regard se perdit alors à nouveau sur le mur tandis que sa main s’élevait à son visage avec le masque. Celui-ci fut poser délicatement sur son nez, comme des lunettes alors que ses lagons gris se posaient sur les masques présents. Elle pu même en reconnaître certains, malgré le peu de temps qu’elle avait passé dans la salle.

Un sourire narquois illumina ses lèvres lorsqu’elle se rendit compte qu’elle n’avait pas été la seule à arraché son masque du mur. Elle n’était pas seule … et pas seulement dans la ville. Qu’était cette présence qu’elle sentait derrière elle depuis quelques minutes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack


avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 23
Localisation : Quelque part sur la terre U_U
Date d'inscription : 18/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Heather Dashwood
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Jeu 4 Sep - 23:49

[HJ::Puis-je?]



Jack avait entré quelque minute, pour ne pas dire des heurs, avant May. Quand elle était passée devant ce mur remplis de souvenir affreux, qui lui rappelait tant de bon souvenir qui lui fessait si mal aujourd'hui, elle avait décroché un seul masque. Le sien. Il n'avait partiellement pas brûlé. Seul les rebords et l'intérieure était noirci par le feu et la suie. Dès lors elle s'accota à même le mur remplis des masques restant. Elle glissa le long du mur pour finir recroqueviller au pied du mur. Pourquoi avait-elle décroché son masque? Et si quelqu'un remarquait ça disparition. Pour le pourquoi de la chose elle réussi à trouver une réponse plus ou moins potable. Elle avait pris le masque pour la bonne raison que cela lui fessait étrange de savoir que tout les masques qui était là appartenait à des gens aujourd'hui mort...ou peut-être pas...Du moins elle ne connaissait pas personne qui avait survécus dans les même conditions qu'elle…

Elle jeta un coup d’œil autour d’elle. Le décor qui l’entourais était toujours le même. Mais contrairement à son habitude, la jeune demoiselle, était venu durant la nuit. Cet endroit était beaucoup plus beau au lever et au coucher du soleil et même à la chaleur des doux rayons du soleil d’après-midi. Elle ignorait pourquoi mais elle détestait cette endroit. Était-ce parce que il y avait beaucoup de souvenir de la journée de ce malheureux incendie ou simplement parce que elle avait peur du noir? En fait elle n’avait plus peur du noir depuis tant longtemps qu’elle était persuadé que c’était la faute des souvenirs douloureux que lui apportait cette endroit. Elle n’y venait pas trop souvent mais quand elle y allait c’était toujours le jour.

Quelque minutes, sinon quelque heures, plus tard elle entend dit quelque chose. Sans pensé plus longtemps elle alla se caché. Elle sentait une étrange sensation. Un sensation qui lui brûlait au niveau de la poitrine. Était-ce qu’elle croyait ou elle avait juste mal. Était-ce un esprit ou une douleur passagère. Elle n’avait pas encore pris l’habitude de ce fier au pouvoir qu’elle avait… Elle ne s’y habituerait peut-être jamais. Elle courut à travers les ruelles humide et beaucoup plus sombre qui s’éparpillaient entre les maisons. Elle se rendit au niveau de la personne qui venait d’arriver. Plus elle s’en approchait plus la douleur s’intensifiait. C’était claire, c’était un esprit. Elle marchait au même rythme que celui-ci en fessant en sorte de ne pas se faire remarquer. Pourquoi un esprit est-il ici? En fait c’était la première fois que Jack voyait quelqu’un d’autre qui avait survécus à l’incendie.



Elle vit l’esprit décrocher son masque du mur comme elle l’avait fait plus tôt. Elle regarda bien attentivement. Elle, oui, c’était une fille...Plus vielle qu’elle c’était sur. Elle l’examina pendant quelque minutes puis, cœur battant à toute rompe par peur de se faire voir, elle sortie de l’ombre pour traverser de l’autre côté de la rue même si elle savait que si l’esprit la voyait ça pourrait tournée mal et Jack n’était pas très d’accord pour utiliser la violence…Elle ne porta pas attention où elle m’était le pied, probablement à cause de la pression elle s’enfargea puis tombe tête première contre le sol.

[HJ:: Désoler si il est pas trop long ^^'']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.emo-oox.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Ven 5 Sep - 0:49

Un sourire vicieux vint étirer les minces lèvres du Camelot.
-Quelle idiotie, vraiment, de faire preuve d'autant de sentimentalisme, pensa t il en jetant un regard mi agacé, mi ironique aux deux protagonistes. Il avait repéré l'Ange quelque temps auparavant l'avait filer le plus discrètement du monde... Et voilà qu'il se trouvait avec un autre esprit. Mais un esprit plutôt nostalgique, se disait il avec un certain dédain. Il n'était plus le temps de s'occuper du passé. Ils étaient morts, et il n'y avait rien à faire. Rien. Juste ces Anges, qu'il sentait, qu'il détectait, comme un courant d'air glacé qui lui aurait traversé son corps brûlé de par en par. Il jeta un coup d'oeil au mur des masques, sorte de mémorial où la pensée collective cherchait à exorciser la terrible tragédie qui avait tuer autant de gens qui ne devaient pas mourir. Comme lui. Il s'était battu dans les Limbes, il a lutter contre les Forces du Vides qui l'appelaient à grands cris en le conspuant, en le raillant.
Maintenant, il était de retour, et il sentait, plus qu'il ne savait que les créatures dites Anges étaient ses ennemis, et sans doute des ennemis mortels. Plutôt cocasse, quand on savait qu'il n'était justement pas mort. Il s'arracha à ses pensées marécageuse, et observait la scène, silencieux, tapi dans ses ténèbres chéries. Il vit du coin de l'oeil la main de l'autre esprit effleurer son propre masque, celui qui avait protégé son visage de la destruction du feu, alors que le reste de son corps portait les stigmates de sa dernière étreinte enflammée. Il s'en fichait. Lui voulait l'Ange, lui parler. Il avait des questions à lui poser, une affaire à traiter avec lui. Il était dissimulé, bien entendu, même si l'ombre se suffisait à elle même en ce lieu oublié des Dieux. On ne voyait luir dans l'obscurité que ses deux yeux, deux points irradiant d'une étrange lueur opalescente. Quand il comprit que l'ange cherchait à s'esquiver alors que l'autre Esprit semblait perdu en pleine contemplation extatique, il parla :
-Et bien, très chère, où donc comptez vous aller, ainsi?
Il sortit d'un pas lent et silencieux, se dévoilant peu à peu à la clarté sélénite.
Vous désirez peut être que je vous guide? Peut être même ne veriez vous pas... d'objections il articula et accentua le mot soigneusement à ce que nous devisions tous deux, ou tous les trois, de manière disons civilisée... Je suis certain que vous avez beaucoup de chose à nous racontez.
Puis, se rapprochant, quasiment nez à nez avec l'Ange,
De mon côté, je pourrais sans doute vous faire une offre, que vous ne pourrez pas refusez tellement celle ci vous sera... utile et agréable.
Acheva t il, la lueur opalescente n'ayant toujours pas complètement quitter ses yeux bleus, son sourire toujours plaqué sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Jack


avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 23
Localisation : Quelque part sur la terre U_U
Date d'inscription : 18/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Heather Dashwood
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Ven 5 Sep - 2:17

Jack eu un sursaut sur le coup. Comment cet homme avait-il apparus si vite...Comment….Mais…un instant. La jeune fille crue comprendre ce qui expliquait la douleur vive qui était étonnamment puissante. Jadis, oui, elle l’avait ressentie mais pas aussi fort mais maintenant tout s’expliquait. Elle se trouvait en présence de deux esprits….et un deux était pratiquement coller sur sont visage. Les deux étaient plus vieux qu’elle de quelque années et elle ne pouvait le nier. Elle regarda autour d’elle cherchant une échappatoire…dû moins une qui lui permettrais de ce relever pour échapper à cette position douloureuse, non seulement pour son corps physique mais aussi pour sa poitrine qui devenait de plus en plus douloureuse. Elle roula sur le coté puis se relève [HJ :: Karaté poooowah XD] pour faire face au deux esprits. Elle ne voulait pas qu’une bataille explose. Elle n’avait aucune chance. Elle leva les yeux au ciel pour apeine quelque secondes puis reposa ses yeux noirs sur les deux esprits. La femme semblais omnibulé, ipnitisé ou autre chose, par un des masques. Probablement, le sien. Elle jeta des regards discrets autour d’elle. La seule manière de s’échapper en cas d’urgence était à l’arrière d’elle. Jack était entrai de paniqué. Quoi faire? Si c’est deux esprits en fessait de la chaire à pâté?!



Soudain le parole de l’homme lui reviens en tête «Je suis certain que vous avez beaucoup de chose à nous racontez.»« je pourrais sans doute vous faire une offre, que vous ne pourrez pas refusez tellement celle ci vous sera... utile et agréable.»Mais que voulait-il dire par là? Le seul moyen de le savoir était de lui demander mais, Jack n’était pas sûr si cela allait sortir.

Que…Que…Que voulez-vous dire par «je pourrais sans doute vous faire une offre, que vous ne pourrez pas refusez tellement celle ci vous sera... utile et agréable.».

La crainte que Jack ressentait se fessait, à un grand pourcentage de chance, probablement ressentir par au moins l’un des deux esprits. La voix de la gamine trahissait souvent son courage et son honnêteté. Elle glissa ses mains tremblotantes, elle aussi du coter de sa voix, derrière son dos. Elle essaya de se préparé à utiliser un des 4 éléments, soit l’eau, Le feu, la nature et la glace [HJ :: Je crois =°] pour ce défendre temporairement mais elle n’avait pas un très bon contrôle sur ses pouvoir ce qui causait souvent beaucoup de dommage alors elle préférait ne pas s’en servir mais si elle devait le faire pour se débarrasser des deux esprit elle le ferait.



Elle leva la tête au ciel, bientôt 6 heurs, l’heur où le soleil se lève. Déjà quelque rayon osait percer le grand ciel noir de la nuit. La lune se dissipait tranquillement pendant que le soleil, signe de lumière, prenait la relève. La demoiselle, ce doutait qu’elle ne pouvait pas utiliser ses pouvoir en plein jour mais si les esprits en venait là? Elle fessait quoi pour se défendre? Oui, elle savait ce battre mais pas au point de faire un grand mal à une personne. La panique, un véritable cette fois, commença doucement à prendre possession de Jack. Elle était pratiquement sur d’y rester. Elle essaye de camoufler du mieux quelle pouvait la frayeur, l’inquiètude et la tristesse, qui voilait habituellement ses yeux, pour ne pas que les esprits s’en servent contre elle. Elle ne laissa paraitre que son courage, et ça détermination.



Elle remarqua qu’elle tenait encore son masque en main, qui, ceux-ci, était derrière son dos. Elle devait lui faire attention si elle voulait le remettre en place pour éviter toute embrouille avec les autorités qui, elle, lui fessait bien moins peur que ses deux esprits. Qui savait ce que deux esprits réunis pouvait faire. Elle ramenant ses mains à l’avant et pris son masque à deux main pour le garder plus solidement au cas où…elle ne voulait pas l’abimer plus qu’il le faut.

[HJ:: Devrait-on attendre May?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.emo-oox.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Lun 8 Sep - 15:37

[HJ=je vais me débrouiller pour lui laisser le champs libre]

-Je vous en prie, très chère, ne vous formaliser pas de mon manque de courtoisie
fit il, d'un ton léger. Eswann s'approcha, mis sa jambe gauche devant la droite, s'inclina profondément et faisant une révérence, un peu désuète certes, mais il n'y avait rien de mal à faire preuve d'un peu de courtoisie... Il sourit à part lui alors que ces pensées surgissait dans son esprit à la manière de bulles d'air crevant la surface d'une fosse à purin. Il était tout à fait apte à détecter, et à sentir les émotions ; il ignorait si cela faisait parti de ses pouvoirs, ou pas et il s'en fichait. Il *savait*, et cela lui suffisait grandement, du moins pour son propre intérêt. Il avait senti chez cet ange une certaine frayeur, ce qui la conduirait à se défendre, bec et ongle si d'aventure elle se sentait agressée. Il pourrait même s'avérer périlleux de ne pas la prendre au sérieux en dépit de son aspect enfantin, car c'est acculé que l'on peut déployer de grandes ressources, et ce, de manière disproportionné. Il ne la craignait nullement, mais si il pouvait éviter des mauvais coups, il en serait d'autant plus enchanté.
-Allons, il est inutile de nous comporter comme de viles créatures violentes et dépourvues d'entendement. Nous sommes deux, et vous êtes seule,
dit il, d'une voix douce et mélodieuse, les yeux mi-clos.
-Il est en notre pouvoir de vous réduire à l'impuissance en un battement de cil. Mais tel n'est pas mon but, à moi. Bien entendu, je ne saurais répondre des vues de mon camarade, ici présent, mais je suis tout à fait sur que nous parviendrons à un "arrangement" mutuellement profitable.
Il cessa de sourire, et la dévisagea, en rivant ses yeux bleus dans les siens, les vrillant littéralement sous l'intensité de son regard brûlant, avant de tendre devant lui ses deux mains gantées, paumes vers le haut.
-Vous pouvez bien entendu choisir la violence, mais soyez assurée que je ne ferais montre d'aucune clémence, ni pitié, même eut égards à votre jeune âge et à votre faible expérience des choses et de la vie, ou non-vie, d'ailleurs... Je n'hésiterais pas à cueillir la fine fleur qu'est votre existence, à trancher avec précision et délicatesse mais avec l'efficacité du rasoir le mince fil qui vous relie encore à cette réalité...
Alors qu'il parlait, un petite balle de feu sauta de sa main droite vers sa main gauche, puis de la gauche vers la droite, sorte de jonglerie pyrotechnique qui n'était pas sans évoquer une quelconque créature sous marine surgissant de l'eau en un bond pour y retourner ensuite, laissant muet d'hébétudes les spectateurs médusés de ce spectacle.
-Écoutez moi donc, et détendez vous... Je suis certain que nous pourrons nous entendre. Je vous laisse le choix. Acceptez vous oui ou non ma proposition?
Puis, il ajouta, après un lourd et menaçant silence :
-Il va de soi que je vous conseille d'accepter ; je ne saurais que trop vous le recommander... chaudement
acheva t il avec insistance, le sourire aux lèvres, le regard brûlant.
Revenir en haut Aller en bas
Jack


avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 23
Localisation : Quelque part sur la terre U_U
Date d'inscription : 18/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Heather Dashwood
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Lun 8 Sep - 23:10

Jack regarda un moment la boule de feu et tout le cirque que l’esprit faisait. Cela ne l’impressionnait point, au contraire, cela était dépourvus d’intégrais à l’égard de la jeune fille. Elle écouta, silencieusement, ce que l’esprit lui rencontais. Certes, elle ne voulait pas ce battre…encore moins au jour levant. L’esprit, marquant beaucoup de points, avait continué son petit jeu pendant que Jack, elle, pensait. Elle regardait devant elle sans sourciller, immobile. Quand il fit illusion à son maque d’expérience il toucha un point sensible. Très orgueilleuse de naissance elle prit cette remarque très personnelle. Elle devait mettre tout les remarques offusquant de l’esprit de coter si elle voulait avoir les idées claires.


Plus elle y pensait plus elle constatait que ses chances était mince vis-à-vis les deux esprits réunis. Elle ne voulait pas laisser le champ libre au esprit pour avoir accès à des informations qu’elle ne pouvait pas révéler….et si il lui demandait de parler de son passer, comment devrait-elle réagir. C’est d’une certitude qu’elle ne pourrait pas répondre sans pleuré ou caché plusieurs fait. Elle fit tourner son masque dans ses mains, pensive. Elle baissa la tête puis contempla ce qui restait de son masque. Elle luta pendant un moment pour ne pas perde le fil de ses penser ou une éventuelle réplique de l’esprit mais elle fini par se laisser emporter. Elle revit la soirée du bal. Tous les détails puis elle remarqua que l’homme était là, elle le vit même à plusieurs reprises. Mais elle n’avait jamais trop porté attention à qui elle avait vue cette soirée là. Elle revit beaucoup de gens qu’elle croisait tous les jours dans Nemausus. Il était plus nombreux qu’elle le croyait finalement.



Elle regardait la scène du passé en espèrent trouver un point faible à l’homme, si on pouvait dire cela ainsi, qui se tenait devant-elle. Elle chercha pendant plusieurs minutes mais ne trouva rien. Elle releva la tête, retenant ses larmes, la nostalgie avait encore refait surface…elle avait de bon coter parfois, comme cette fois-ci. Elle regarda l’esprit il semblait attendre. Toujours à la recherche d’une échappatoire pour éviter de devoir ce battre ou de trop parler. Elle chercha en vain. Ne trouvant rien. Étrangement plus longtemps elle restait en présence de l’esprit plus sa peur, son incertitude, son inquiétude ce dissipait et ses idées s’éclaircissait.



Elle savait que si elle se battait cela pourrait pratiquement dire qu’elle se menait à un suicide…Mais elle refusait catégoriquement de trop parler… Elle regarda l’esprit lui ayant dit la proposition. Elle le fixa puis décida de venger le coup de la boule de feu pendant qu’elle réfléchissait et se creusait le neurone une dernière fois avant de céder au choix le moins suicidaire. Elle pensa un peu à ce qu’elle allait faire puis elle décida de se servir de l’eau, qui était le pouvoir qu’elle métrisait de mieux, de loin au feu. Elle se servie de la flaque d’eau qui se tenait à se pied et dans la quel elle avait roulé quelque minutes plus tôt. Elle fit des figures sans trop ce concentré sur ce qu’elle faisais. Puis elle vient à la conclusion qu’elle allait devoir accepter cet «arrangement»...Tout pour éviter un bataille

-J’accepte votre «arrangement»…simplement car je refuse de me battre car je sais que je n’ai point de chance face à deux esprit réunis, et je ne suis pas suicidaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.emo-oox.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Mar 9 Sep - 0:38

[justify]Voilà une affaire entendu, et rondement menée, ma foi, pensa t il, en se frottant les mains. A chaque minute, chaque seconde, il sentait croître chez l'ange, la peur, la tristesse, la nostalgie, mais sans doute, le plus puissant de tous, la solitude...
-Pauvre enfant égarée... Votre peine m'afflige, vraiment. Elle en devient presque palpable, comme une sombre liqueur amer distillée par le souvenir aux effluves de regret, qui coule, goutte à goutte de vos yeux si doux...
Il exultait. Il s'énivrait de sa peur, de sa tristesse. Chacune de ces émotions le rendorçait, l'enhardissait, lui faisait tounrer la tête aussi surement que le plus fin nectar, et le tout explosait en son sein, au faîte de l'extase, l'apothéose du plaisir physique et spirituelle. Mais il devait tâcher de garder les pieds sur terre.
-Voilà ce que je vous propose, très chère : Je souhaite ardement rencontrer vos protégés, tous vos protégés. Rassurez vous,
se hâta t il d'ajouter
-Je ne leur ferais pas le moindre mal, pour sûr non. Faites moi confiance, et vous n'aurez pas à le regretter, ma délicieuse amie."
acheva t il théâtralement, une main posée sur le coeur toujours ses yeux rivés dans ceux de l'ange. Il avait déjà rencontré l'une de ses protégées, bien sûr. Mais il ne savait pas si l'Ange en avait d'autre.
-La vérité,
commença t il, d'un ton onctueux, en tournant autour de Jack,
-c'est que je ne souhaite que les protéger... Tout comme vous. La différence, c'est que moi, je le puis. Vous êtes bien trop sensible, trop délicate. Et si jeune... Ma chère enfant, vous avez encore tant à apprendre de la vie, et cela représente un tel fardeau pour vous.
Laissez moi donc vous aidez. Je vais prendre le relais dans cette pénible tâche qui vous est échue, et que vous n'avez guère sollicitée. Vous avez besoin de repos, et de tranquilité. Voyez, mon offre n'a rien de malhonête, elle est même largement en votre faveur. Vous avez tout à y gagner. Mais je vois que le jour se lève. Mes affaires m'appellent ailleurs, alors je vous supplie de prendre une décision... La seule qui convienne, comme de juste

acheva t il, du ton définitif qui ne supporte ni ne tolère la contradiction.
Revenir en haut Aller en bas
Jack


avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 23
Localisation : Quelque part sur la terre U_U
Date d'inscription : 18/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Heather Dashwood
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Mar 9 Sep - 1:47

Lajeune fille était sur qu’elle aurais dû le voir venir…Pourquoi n’avait-elle pas prévus le coups? Pourquoi avait-elle été aussi naïve à l’égard de cet esprit.

Peut-être avez-vous autres chose à faire, mais cela ne m’égale point.

Elle frotta ses mains ensemble puis essaya de trouver les mots juste pour ne pas trop provoquer l’esprit ni l’offusquer. Elle baissa puis releva la tête, son cou craqua légèrement dans un bruit imperceptible.


Sans vouloir vous offusquer, chère, vous perdre votre temps à essayer de me convaincre de vous laisser protéger mes protégés. J’ai juré sur tout ce que je pouvais pour le protéger quoi qu’il arrive et rien ne me feras revenir sur ma parole. Je n’ai qu’une seule parole et je le garde bien sûr alors pour rien au monde je donnerais la protection de ceux de qui je suis charger à un autre….encore moins un esprit, surtout sachant ce qu’il peut faire.


Elle repris son souffle, et par la même occasion essaya de complété son discours déroutant, tout en essayant de ne pas avouez à l’esprit qu’elle ne possédait pas plusieurs protégé mais seulement une.
Sans vraiment le vouloir, elle eu une espèce de flash du passer [il faut bien XD] Une discussion qu’elle avait eu avec une de ses amies le soir du bal. Elle replaça le visage de l’homme sans aucune difficulté. Elle croyait même lui avoir parlé cette nuit là. Elle pouvait pratiquement deviner son nom…mais le temps l’avait en partie effacé. Si elle pouvait simplement deviner cela serais à son avantage… Emanuel? Samuel? Caramel? [Je DEVAIS le mettre XD] Namel? Oui c’est ça Namel, oui quelque chose du genre au moins…Elle avait son discourt en tête elle ignorait ce qu’il allait en devenir mais elle ne pouvait pas faire mieux que cela. Elle prit un grande bouffer d’aire et repris.



Écoutez moi bien, Namel, malgré votre aire charmeur et ce que vous me dites, je ne pourrais jamais vous confier quelque protéger que ce sois. Non seulement j’ai promis mais c’est aussi dans un règlement, très claire. Rien ne me dit que vous ne déciderais pas de tuer mes protégé pour, que comme je suppose que vous savez, que ma mort s’ensuive. Voila pourquoi je refuse toute collaboration avec vous malgré votre offre assez généreuse et gentille mais comme je ne peut pas être sur pardessus tout je ne peux pas vous faire confiance à ce point, malgré mon inexpérience, comme vous le dites, et ma piètre connaissance de la vie. Bref, je me dois de refuser votre offre en espèrent que cela ne vous offusquera pas trop et que nous ne devrions pas nous battre…du moins pas devant tout ses gens qui se réveil à peine d’un sommeil doux et profond.


Elle sourit ssatisfaite de ce que elle venait de dire. Prendre son courage à deux mains ne voulait pas rien dire. Malgré qu’elle croyait avoir été trop imprudente ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.emo-oox.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Mar 9 Sep - 2:51

-Ma chère petite,
commença t il sans e départir de son sourire le plus carnassier,
-Mais qui vous dit que je souhaite atteindre votre protégée pour vous tuer, vous? N'avez vous pas compris la situation? Je peux le faire avec une déconcertante facilité, et si ce n'était mon aversion naturelle pour la violence, et si j'eus été quelqu'un de moins scrupuleux, je vous aurais exécuté sans complexe. Or, je ne l'ai pas fait. Tirez donc les conclusions qui s'imposent. Vous persistez à voir en moi votre opposé, et pour vous j'incarnerai le mal. Voyez vous ça !
fit il d'une voix tonitruante, en se désignant lui même.
-Ne succombez donc pas à la tentation de la facilité, n'ayez pas cette vision étriquée des choses et des gens, ou tout est blanc ou noir. Dans mon monde, toute les nuances sont de gris. Je ne fais que vous proposer la teinte de l'acier le plus pur, et vous me répondez du gris terne et sombre de la fonte. Voilà qui est bien fragile et très lourd. Persistez donc dans votre illusion et grand bien vous fasse! Toutefois...
Il se rapprocha en un battement de cil de l'Ange, si vite qu'elle ne put percevoir son mouvement,
-Vous comprendrez, je suppose, combien vos propos me blesse et navre mon coeur de votre pointe de défiance et de votre langue acérée. Je me dois, par conséquent de faire de vous mon invitée
Il replaça ses mains gantées sur sa courte canne, en toisant l'Ange, un sourire de convenance peint sur ses lèvres minces.
Tu ne peux pas gagner, et tu vas vite t'en apercevoir., pensa t il, un soupçon sardonique.
-Je serai votre hôte ici, permettez moi de rien céder en politesse, à défaut du confort spartiate que je vous offre.
Il tapa deux coups sur le sol dallée de sa canne, qui renvoya un écho sourd dans la vaste pièce à l'acoustique pour le moins surprenante ; les échos rebondirent sur les murs, puis revinrent vers les antagonistes, sous formes de cercles de feu, cette fois, et ceux ci enserrèrent la jeune Ange dans plusieurs anneaux enflammés, prison cylindrique qui l'obligeait à rester debout en lui interdisant tout espoir de fuite.
-Réfléchissez, je vous y engage, mais réfléchissez sagement à la manière dont vous concevez votre destinée. Je vous offre de devenir mon séide. Vous aurez la vie sauve et tout vous sera pardonné. Sinon, vous mourrez de toute façon. Je vous laisse, ma jeune amie, au plaisir.
Il se découvrit, et en parfait gentleman habitué de la bonne société, il fit une courte révérence ainsi qu'un clin d'oeil qui tempérait un peu ses manières. Il recula dans les ténèbres, pour finalement s'y fondre complètement, laissant la jeune fille méditer au milieu des cerceaux de flammes bleues.

Revenir en haut Aller en bas
Jack


avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 23
Localisation : Quelque part sur la terre U_U
Date d'inscription : 18/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Heather Dashwood
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Mar 9 Sep - 3:26

Jack soupira. Il la laissa là, en plein jour! Finalement, elle croyait qu'elle s'y était vraiment mal prise. Elle esseya de se servir de ce qu'elle pouvait. Commençant par un petit brise qu'elle créa mais cela ne fit qu'augmenter les flammes ce qui est tout à fait naturel, pourquoi n'y avait-elle pas pensé avant d'agir. Toujours en gardant son calme elle esseya avec de l'eau. Aucun résultat. Elle n'était pas encore assez puissante pour utiliser se pouvoir à pleine capacité. Elle releva la tête et se rappela une phrase que sa tante lui disait toujours il faut combattre le feu par le feu . Mais il y avait un léger problème...Elle ne métrisait pas encore ses pouvoirs par rapport au feu. Mais elle essaya. Après plusieurs repris elle se dit qu'elle était pour essayer une dernière fois avant de chercher une autre solution. Son dernier essai terminé elle se mit à la recherche d'une autre solution.

Elle ne pouvait pas toucher les anneaux sans se brûler et si elle utilisait son pouvoir sur la nature cela ne ferais que donner de la force au feu. Elle ne voulait pas abandonner. Ce n'était pas son genre. Elle ne se rendrait que si elle n'avait aucun autre choix.

Après quelque un heur les jambes de Jack commençais à la faire souffrir et cela pour deux bonne raison. L'immobilité qu'avait son corps et le fait qu'elle doit ce tenir debout. Personne n'était encore passé, ce qui étonna grandement Jack.

La jeune fille soupirais craquait, parfois, son cou. Essayait de trouver des réponses, des solutions. Si elle savait pourquoi il faisait ça elle pourrait au moins voir les possibilités. Jack était une fille qui était assez facile à convaincre mais quoi que elle restait méfiante à l'égare de inconnue. Elle n'avait qu'une seule chose à faire...appeler l'esprit et savoir pourquoi il fesait ça, de ce point elle pourrait ce construire une idée de ses intentions, quoi que cela l'étonnerais qu'elles soient net. Dés qu'elle aurait les réponses à ses questions elle pourrait utiliser ses deux atouts en un... mais avant, contacter Namel.


- Vous êtes là?, murmura la jeune fille à l'épuisement, je pourrais vous parler, vous poser une question? Cela me permettrait de voir pus claire dans cette histoire et trouver un terrain d'entente...

Elle soupira et ferma les yeux pour que le temps passe plus vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.emo-oox.skyrock.com
May
† Madness World †
† Madness World †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 99
Age : 32
Emploi/loisir : Ancienne Courtisanne
Date d'inscription : 05/08/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par:
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Mar 9 Sep - 16:28

[hj: désolée du retard]

Beaucoup trop occupée à mastiquer son masque, May n'eut qu'un faible mouvement de la tête lorsqu'une silhouette se déposa sans douceur sur le sol, s'étalant presque comme une étoile de mer. Elle ressentit alors cette trépidante chaleur la quitter pour faire face à une peur dont elle se délecta sur le moment. Ses pieds nus frottant contre les dalles sombres du château, Elle pivota sur elle-même lorsqu'une autre présence maléfique lui barra le chemin.
Ses mains lâchèrent aussitôt le masque qui tomba à terre dans un froissement dont personne ne fit attention. L'ange était SA proie et non la sienne ... mais il avait déjà commencer à l'envouter de leur charmes légendaire tandis que l'ange se repliait doucement sur elle même, échappant progressivement à l'aura sombre de l'esprit. Pourtant, elle tremblait de peur, ses yeux illuminaient dans le noir et May était sure qu'elle n'était pas la seule à pouvoir voir l'intensité de son regard ... cette peur, May s'en nourrissait instantanément pour retrouver ses forces perdues. La plupart des esprits s'emparaient de cette énergie pour survivre dans un monde où il leur fallait prendre des forces à chaque instant ... tout comme les anges, ils devaient puiser une source. Pour les esprits, il s'agissait de cette peur ... celle des humains et celle des anges.

Elle entendit alors de loin l'arrangement qui se passait être les 2 antagonistes et ses pas s'avancèrent calmement vers l'esprit en question. Elle n'avait pas la moindre idée de qui il s'agissait mais ce dont elle était sure, c'est que beaucoup d'évènement les relier. Les esprits se reconnaissaient facilement par leur allures, leur aura et aussi cette lueur malsaine dans les yeux. Se serrant les coudes, ils avaient l'impression d'appartenir à une même famille ... celle des morts qui ont accepté de rester sur terre sans servir d'esclave. La liberté, il la jouissait ensemble ...
May se décala alors près de l'esprit pour faire autant face à l'ange en question ... elle se pencha alors sur elle et tendis la main derrière son dos pour s'emparer de son dernier souvenir vivant sur terre.


Alors comme ça, on se fait mélodramatique ? Murmura-t-elle en saisissant le masque de l'ange

C'était peut-être un des masques qui manquait au mur ... et si l'ange était venue les prendre, c'est qu'on lui avait surement dit qu'ils s'y trouvaient tous. D'autres anges auraient-ils alors eu l'occasion de venir dans ce couloir pour reprendre ce qui leur appartenait ?


Tu devrais accepter tu sais ... nous savons très bien nous en occuper ...

Elle maudissait la lâcheté de l'ange dans cette situation. Mais elle savait aussi que cette simple phrase, mêlée à toutes les explications de l'autre esprit lui ferait rendre compte qu'elle ne peut pas partir sans se battre ... car la vie de son protégé était entre ses mains et si son protégé mourrait, elle mourrait aussi ...
Or, si l'ange mourrait à sa place, le protégé pourrait toujours vivre sauf s'il croisait la route d'un esprit ... ou plutôt l'inverse. May se redressa alors sur toute son ampleur, collant presque ses épaules contre l'autre esprit et cadrant son regard dans la même position. Les deux esprits témoignaient alors d'une puissant presque double, dégageant une aura qui devait forcément sensibilisé l'ange. May s'occupa alors de rendre le couloir aussi sombre que possible, ne respectant plus l'atmosphère feutrée qu'il aurait pu y avoir quelques minutes plutôt. Rendant l'ange encore plus vulnérable qu'à sa chute, elle attendait calmement sa réponse en frémissant d'avance de la peur qui pourrait transpercer sa voix. Pourtant, elle répondit d'une voix calme qu'elle refusait l'offre et qu'elle avait certainement mieux à faire que de céder son protégé. Cette soudaine assurance agaça May car elle libérait une aura positive presque agressive. L'ange venait de prendre la bonne décision pour son protégé mais aucunement pour elle. Mais tout aussi bonne pour les deux esprits ... L'esprit, qui semblait s'appelait Namel d'après ses dires tapa alors de sa canne le sol avant que deux anneaux de feu vinrent serrer le corps de l'ange, l'évitant alors soigneusement de bouger et de sortir de son périmètre.


Offusqué, mais oui nous le sommes ... après tout, nous t'avons proposer une offre de bon cœur que tu refuses ... et on ne refuse pas les cadeaux, c'est très impoli ...

May s'avança alors devant l'ange en sentant la douleur sur tout ses traits tirés. D'un regard, elle pressa l'air contre la jeune fille pour l'étouffer doucement mais surement dans ce couloir d'où elle n'échapperait pas. Ses doigts emprisonnèrent alors le menton de l'ange sans aucune douceur pour relever son regard vers le sien.


Et que fait-on aux malpolis ?
susurra-t-elle en se nourrissant encore de sa peur

Ses doigts commencèrent alors à bruler légèrement sa peau, de sorte que l'ange puisse se débattre pour y échapper.


[hj 2: j'aimerais bien qu'on garde la même police d'écriture pour le jeu ... enfin, je trouve ça plus joli, pas vous ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Mar 9 Sep - 20:26

Bien que se tenant en retrait, et se repaissant de ce spectacle pyrotechnique tout à sa gloire, le Camelot Écarlate coula un regard concupiscent à l'autre Esprit qui semblait être sortie de sa transe mnémonique. Il la regarda, et la trouva fort à son goût, mais l'heure n'étant pas à la gaudriole, il reporta son attention sur la scène. Il avait fait captive l'ange qui demeurait fort peu coopérative. Elle ne tiendrait de toute façon pas le coup longtemps, sans aide extérieure... Ou à moins qu'il décide de lever son sort Gardien. Et cela, il n'en avait aucunement envie. Il avait commencé de réfléchir, car un point demeurait obscur à son entendement, et bien que son attention et sa concentration furent brisées par le charme vénéneux, à la douce fragrance de corruption qui émanait de son être, cela lui permit et très paradoxalement d'assembler les morceaux du puzzle qu'il n'avait jusqu'à alors pas saisi dans son intégralité.

-Attendez chère Esprit, je pense que vous avez mis le doigt sur quelque chose de capitale. Sois que vous fûtes habile et d'une grande sagacité, sois la bonne Fortune vous a sourit, mais indéniablement, j'y vois plus clair...

Si je me trompai? Se peut il que ce soit si... Simple? Évident? Cela serait louche, et pourtant... pensa t il, pendant que son cerveau enfiévré tournait à plein régime.

Il s'approcha de l'ange et de l'esprit, l'air un peu perdu en lui même. Puis, sans que rien ne l'eut pusse laisser présager, il se tourna vers l'Esprit.

-Mais, je déroge à tout mes devoirs, ainsi qu'aux règles de bienséance les plus élémentaires en aussi noble compagnie... Permettez moi de me présenter, je me nomme Namel Eswann, Esquire, pour vous servir
Puis il ajouta après un léger silence meublé d'un clin d'œil rogue et d'un sourire entendu
-... Ou asservir, c'est selon.
Il tendit sa main gantée à l'Esprit, en se courbant poliment devant elle. Comment allait elle réagir?
Si je parvenais à m'allier à un tel Esprit, mon travail n'en sera que plus aisé, et de loin beaucoup plus agréable. Et accessoirement, elle avait entre ses mains ce que Namel croyait, en toute modestie, avoir découvert, à savoir le Lien qu'il avait tant chercher depuis un siècle de demi-vie.
Revenir en haut Aller en bas
May
† Madness World †
† Madness World †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 99
Age : 32
Emploi/loisir : Ancienne Courtisanne
Date d'inscription : 05/08/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par:
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Mer 24 Sep - 10:30

[hj: hum ... je me permet de répondre vu que Jack n'est pas encore là]

Penchée sur le corps de la jeune fille malheureusement encore en vie, May souriait sans aucune once de sympathie envers elle. Il en demeuré pourtant sincère ... la sincère victoire d'avoir un autre ange à porter de main, d'autant que ses pouvoirs semblaient s'être amoindrit face aux forces des esprits. May savait que les anges avaient accaparés un grand nombre de pouvoir ... l'eau et l'air étaient les éléments qu'ils pouvaient contrôler face aux esprits qui maniaient aisément les deux autres. La volonté divine n'avait que l'éther.
Son compagnon de route lui adressa alors la parole pour se retourner vers lui alors qu'un éclair de lucidité était apparut dans son regard. Pendant un fort instant, la jeune fille resta accroché sur le bout de ses lèvres pour attendre la suite mais avérant plus poli de se présenter, elle l'observa se courber légèrement envers elle, ranimant le respect dans ses lieux.
Le regard de l'esprit s'imprégna alors d'une douce folie tandis que le masque de l'ange qu'elle avait entre les mains commençaient à se chauffer. Bien évidement, elle remarqua ce changement en jaugeant le sien qui avait été laisser pour compte sur le sol poussiéreux. Namel semblait avoir mis le point sur une chose qu'elle avait peut-être ignorer quelques secondes auparavant.


Enchantée Namel ... je suis May et je crois détenir une réponse pour vous ...

Sa voix n'était qu'un murmure et liant ses paroles à des gestes, elle inclina poliment son visage vers le sien, en inclinant également son corps afin de mieux faire la révérence. Le temps d'un instant, son esprit s'embua pour laisser place à la magie du bal masquer qui avait conduit à la perte des 3 morts dans ce couloir. La musique s'éleva alors à nouveau alors que des images défilaient dans ses yeux, une par une. Les révérences que les femmes faisaient pour accepter la danse d'un parfait inconnu. La main de May s'éleva alors vers Namel pour la saisir dangereusement. La force de deux esprits ne pouvaient rien faire devant la force positive d'un ange. Un ange emprisonné, captivé, seul, sans défense. Et entre ses mains, May détenait un secret parmi tant d'autres.

Elle lui tendis alors négligemment le masque qui s'était réchauffer plus rapidement que prévu, comme s'il réagissait à l'attaque que les deux esprits menaçaient de mettre à exécution. C'était pourtant impossible, un masque ne pouvait point les attaquer, il n'avait pas de vie. Mais elle se rendit compte que la notion de vie n'avait plus rien à faire dans ce bas monde. La preuve, ils étaient morts mais encore là.
Se brulant les doigts, May reposa le masque dans la main tendue du jeune homme tout en le regardant attentivement, sans s'en détacher du regard. On pouvait à présent voir une lueur blanche voir rouge s'illuminer dans les trous ovales prévus pour le regard. Comme si une soudaine braise s'était déclencher en quelques secondes. Le mécontentement de May s'amplifia de la même façon alors qu'elle semblait se retourner sauvagement vers l'ange. Le masque et l'ange était relié comme le sien et elle. Tout était relié et c'était forcément une distance ou un fait qui produisait cet enchantement loin de la ravir.

Ses doigts encore plus chaud s'ancrèrent à nouveau sur le menton de la jeune fille alors qu'elle lui relevait le visage, ayant vu que les anneaux de feu n'avaient pas encore défait sa position de victimes.


Ne tente même pas de reprendre possession de ce bien. Plus rien ne t'appartient ... ni même Heather

Ce prénom, May la cracha comme une chose particulièrement repoussante. Une humaine que l'ange protégeait au creux de ses ailes. A la sortie, May allait la retrouver pour pouvoir en finir avec ses deux vies inutiles. Le regard de la jeune femme s'alluma alors autant que le masque brulant légèrement la peau de la jeune fille en plus de ses doigts. Elle dégagea alors une aura brulante et loin d'être chaleureuse envers elle, comme pour la prévenir que son heure approchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack


avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 23
Localisation : Quelque part sur la terre U_U
Date d'inscription : 18/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Heather Dashwood
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   Jeu 23 Oct - 3:20

[Poste HJ sans vraiment avoir le choix.

Bien. Je me dois je vous dire que je serais absente du forum pendant plusieurs jours, je serais donc dans l'invaliditer de répondre, et je n'ai pas vraiment le temps parceque c'est la première fois depuis des jours et des jours que j'ai accèes à une ordinateur fonctinelle...En gros c'est que mon frère joue à World Of Warcraft, et c'est comme un drug pour lui. Mais le problème n'est pas celui-ci. C'est que l'ordinateur que j'utilise normalement est chez le raparateur. Alors comme je vien de le confirmer mon frère reste brancher sur l'ordinateur 24/24 alors je n'ai aucune accès à la seule ordnateur fontionelle dans la maison. Bref, je serais pas là. ( J'Aurais bien du tout résumer *soupire*) Bon. Je ferais de mon mieux pour avoir accés à un ordinateur le plus rapidement possible pour pouvoir répondre au poste de May ( J'attend moi même que celle-ci répondre pendant que elle attendait que je répondre XD). En tout cas...C'étais juste pour avertire mais là je dois y aller, je vais aller dormire parceque j'ai cours demain. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.emo-oox.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles masquées [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles masquées [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemausus :: . [Chateau] :: . Les Couloirs-
Sauter vers: