Nemausus

Nemausus. 17ème siècle. Après un bal masqué ayant mal tourné, la ville perd peu à peu pied... supporterez-vous la volonté divine ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre inattendue [Pv Cass & Alex]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rencontre inattendue [Pv Cass & Alex]   Dim 7 Sep - 19:34

Au moins, il avait retrouvé sa couleur de cheveux.

C'est la seule chose à laquelle Tristan tentait de penser, tandis que trop d'événements impossibles se produisaient. Comment avaient-ils pu, techniquement, atterir ici? Car, toujours techniquement, c'est impossible, tout comme c'est impossible de changer la couleur de cheveux des gens à sa guise. Et pourquoi le cimetière?

Si ça se trouve, c'était une sorcière qui l'avait piégé. Car, s'il avait été drogué aux contes de fées, c'est ce qu'il aurait cru dur come fer suite à un incident comme celui-ci. Mais pourtant, non. Il ne se faisait pas à l'idée que les sorcières existent, en fait. Peut-être rêvait-il? Mais alors pourquoi avait-il ressenti la faim? Il planta l'ongle de son pouce dans son index et la douleur lui fit comprendre qu'il était bel et bien éveillé.

L'endroit était lugubre, il n'y avait jamais été, pas même pour y visiter sa mère. Ça, c'est si on l'avait mise ici...
Les pierres tombales n'avaient pas été entretenues depuis des lustres; la végétation avait eu raison d'un bon nombre d'entre elles et les seules fleurs étaient les mauvaises herbes laissées pousser là, comme si Dame Nature fut la seule à pleurer ces morts lointaines. La seule source de vie semblait être la faune; rats, oiseaux...et eux. Étrangement, comme par un cliché qui ne peut se séparer, il régnait une constante ombre sur le cimetière. En fait, c'est que la seule source de lumière était brimée par les arbres, comme pour qu'on s'y sente plus isolés.
La petite main froide de Cassiopée ne l'avait pas lâché depuis leur arrivée ici. Elle semblait le mener à un endroit précis. La tombe de ses parents? Ou de proches? Il n'en savait que trop rien et n'osait pas parler de peur de briser ce silence de mort qui régnait. Il avait l'impression que s'il parlait, l'écho résonnerait dans tout le cimetière.
Il manqua de trébucher sur une racine qui ressortait grossièrement du sol. Tristan porta donc plus d'attention à où il mettait les pieds au lieu de regarder autour de lui.
L'air était plutôt sec, encouragé par quelques rafales de vent. Ce courant d'air ramenait sans cesse l'odeur de forêt mêlé à celle de la décomposition végétale. Par instinct d'humain, il n'aimait pas cet endroit qui ne le rassurait même pas de loin. Une insécurité se logeait dans son coeur juste à côté de la curiosité.
Comment se fait-il que lui n'aille jamais eu même pas le fond d'une pensée à venir ici, tandis que Cassiopée, elle, en semblait une habituée? Un corbeau croassa, comme pour retomber dans le cliché de la chose. Il quitta ses pieds des yeux pour oser un autre regard autour de lui. Des tombes, que ça. Des noms oubliés. Lui ne voyait qu'une série de lettres. Mais il se dit que certains devaient être les ancêtres de ses proches. Pas un seul Trecker. Il le savait, car de tous les mots, son propre nom était le seul qu'il était capable de lire. Il regarda les dates. Au moins, il savait ses chiffres. Plus on avançait, moins les dates étaient éloignées.
Tandis qu'il y pensait...c'était triste, tout ça. Tant d'histoires oubliées, enfouies sous la terre et les plantes. Oubliées à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
¤ Petite Agace ¤
¤ Petite Agace ¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 26
Localisation : Organisant son Top Garçons.
Emploi/loisir : Présidente des AA (Agaces Anonymes)
†Humeur : Agacée
Date d'inscription : 11/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Tristan Trecker
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [Pv Cass & Alex]   Dim 7 Sep - 23:35

Le vent sembla augmenter en puissance alors que Tristan et Cass’ apparurent, au beau milieu du cimetière, dans une légère brise. Pour une fois, elle n’avait pas jugé utile d’apparaître dans un endroit isolé ou un coin sombre, le cimetière était tellement peu fréquenté que personne ne les verrais de toute façon. Bah oui, qui voudrait, au plein milieu de l’après-midi, allé faire une gaie promenade dans un cimetière lugubre? Un idiot sûrement... Ou un petit ange perdu.

Après tout, pourquoi avait-elle amené son ami ici? Sans préambule, elle l’avait attrapé par la main et elle l’avait transporté jusqu’au cimetière. Il voulait des explications? Ce serait trop long à expliquer alors, pourquoi ne pas lui montrer? Le cimetière était l’endroit parfait pour cela... Tenant toujours sa main dans la sienne, elle marcha tranquillement entre les tombes sombres et ininvitantes. Même si on était au beau milieu de l’après-midi, on se serait cru la nuit. Avec les gigantesques arbres qui projetaient une ombre sur l’endroit tout entier, plus aucune lumière ne filtrait parmi leur épais feuillage.

Plus elle s’avançait profondément dans le cimetière, plus elle avait le goût de partir. Elle savait, au fond d’elle, que Tristan devait connaître la vérité. Il n’y avait pas d’autre moyen. Depuis qu’elle l’avait vu, elle avait pris conscience qu’un lien existait entre eux, un lien fort, invisible et inexplicable. Sans se connaître, elle avait su, dès le premier regard, qu’ils étaient destinés... C’était lui, son humain. L’humain qu’elle se devait de protéger, qu’elle guiderait tout au long de sa vie. Elle n’avait jamais su comment elle le reconnaitrait. On lui avait tout simplement dit qu’elle le saurait dès la première seconde où elle le verrait. Et, lorsqu’elle l’avait vu, elle avait ressenti un sentiment étrange, un besoin de le voir, de lui parler, de le connaître. Peut-être était-ce ce lien qui l’avait poussé à lui rentrer dedans...
C’est pourquoi, elle ne voulait pas gâcher les choses entre eux. Après tout, elle n’avait qu’un seul protégé alors, s’il avait peur et qu’il ne voulait plus d’elle, elle serait seule, faible, condamnée à errer dans Nemausus comme un pauvre esprit, sans but précis. C’est pourquoi elle avait décidé de ne pas aller trop vite. Étape par étape...

Tenant toujours sa main dans la sienne, ils marchaient tranquillement sur le petit sentier principal du cimetière. M’enfin, sentier, c’était un grand mot. Ce n’était qu’une petite région où l’herbe ne poussait plus, à cause d’une trop grande érosion. À quelques endroits se trouvaient une racine, ou un rocher, ne servant qu’à faire trébucher les passants. D’ailleurs, Tristan manqua de tomber lorsque son pied se prit un bout de bois.
Après quelques minutes, ils arrivèrent finalement à l’endroit où elle les menait depuis le début. Au premier regard, une simple tombe mais, en réalité, c’était beaucoup plus qu’une simple tombe, c’était sa tombe, à elle. La tombe de Cassiopée. Semblable à toutes les autres, elle était entourée de celle de sa mère, morte à l’incendie elle aussi et, celle de son père, mort plusieurs années avant elle...


Cassiopée...
Même des cieux, ton sourire illuminera toujours la ville.
L’incendie aura causé de nombreuses pertes mais, jamais nous ne t’oublierons.
Repose en paix, petite étoile.


À la lecture de l’épitaphe, une petite larme coula le long de sa joue. Ce n’était pas la première fois qu’elle venait ici mais, cet endroit l’émouvait encore autant. Elle sécha ses larmes et, tenant encore la main de Tristan, elle posa ses grands yeux bleus dans les siens.

« Tu comprends maintenant? J’étais à l’incendie au château... J’y suis même morte à cet incendie. Pourtant, je suis là... »

Après une légère hésitation, dans un soupir, elle ajouta :

« Tristan, je suis un ange. »

Bon, c’était dit. Peut-être avait-elle sauté quelques étapes mais, elle savait que le moment était venu pour tout lui avouer. Une autre larme coula le long de sa joue et, comme pour la cacher, elle s’approcha de Tristan avant de l’enlacer. Elle n’avait aucune intention perverse dans ce geste, non non. Après tout, elle n’avait que douze ans alors... T_T Elle ne cherchait que du réconfort et de l’affection. Au fond d’elle, elle avait peur qu’il la rejette...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [Pv Cass & Alex]   Jeu 18 Sep - 0:24

Tristan resta un peu bête après cette déclaration.
D'abord, lorsqu'elle lui montra sa pierre, il ne comprit pas tout de suite que c'était la sienne. Gravé d'une écriture plus ou moins sophistiquée, un nom était écrit. Même s'il avait su lire il aurait fallut un certain temps avant de parvenir à le lire, puisque le temps et le lichen n'aidaient en rien à la lecture.

"Tu comprends maintenant? J’étais à l’incendie au château... J’y suis même morte à cet incendie. Pourtant, je suis là... "
Ce qu'il avait compris, là, maintenant, c'est que cette tombe lui appartenait. Il eut un pincement au coeur, de pitié. Mais il y réfléchit bien et se dit
*Non, non, attend...si elle est morte qu'est-ce qu'elle fait à côté de moi?*
Il eut sa réponse. Et ne sut comment réagir.

Comment réagit-on lorsqu'une folle se prend pour un ange?

Non, c'était trop facile. Et si elle était réellement un ange? Pourquoi lui disait-elle tout ça? Que s'attendait-elle de lui?!
Et d'abord, comment on s'adresse à un ange?
À peine eut-il le temps de savoir quoi faire qu'elle lui sauta au cou.

o_O

Il n'était pas habitué aux émois de femmes sensibles, alors la réaction de Cassiopée le...perturba un peu plus que sa déclaration, certes touchante....mais pas à ce point. Il resserra son étreinte, pour ne pas qu'elle se sente incomprise, mais surtout pour lui montrer qu'il l'accompagnait dans son élan de sensibilité.
Il aurait pu aussi l'accompagner dans ses larmes, mais...Il y a de ces choses qu'un homme doit se conformer à ne pas faire. Pleurer d'émoi en fait partie. Ses idées étaient plutôt concentrées sur le fait du "qu'est-ce que ça implique, ça?!".
Allait-il devoir être son serviteur, son...esclave? Les anges, pour quelle raison auraient-ils besoin d'aller sur terre sinon de se trouver un humain à piéger?
Non, ou alors elle allait le guider vers le droit chemin? ...encore de ces trucs des adultes pour le forcer à être gentil?
Parce que devenir prêtre, désolé, mais c'est hors de question!

Le vent continuait à souffler d'un rythme lent mais régulier sur le cimetière encore désert. Il avait pourtant l'impression que mille yeux les regardaient par-delà les coins sombres de ce sinistre lieu. Peut-être était-ce le fait, justement, d'être au cimetière qui lui donnait cette impression? Quand il y a trop de monde, au marché, il déteste ça car il se perd dans la foule. Mais actuellement, ils étaient seuls, mais il avait encore l'impression d'insécurité, ce qui n'était pas agréable.
Il ne parla pas de ses soucis à Cassiopée, qui aurait alors trouvé bien drôle sa petite phobie personelle. La fille ne semblait même pas se rendre compte de l'endroit qu'elle avait choisi pour faire un câlin.
Ce n'était pas tant le fait d'être dans un cimetière, mais plutôt d'être dans un endroit qu'il ne connait pas, baigné d'une éternelle ombre qui ne le rassurait pas.
Si il lui posait une question, peut-être allait-elle encore magiquement les transporter ailleurs?
En ce moment Tristan se trouva étrange. N'importe quel débile profond ou intellectuel averti aurait couru en criant en apprenant son...angéité....mais lui, idiot, restait là.
Peut-être était-ce parce qu'il avait une confiance instinctive en elle?


-Euh...Cassiopée...

*c'est bien beau tout ça, mais...*

-En quoi ça m'implique, que tu me dises ça?

*et pourquoi tu me le dis à moi, là, aujourd'hui?*

En tout cas, si elle était vraiment un ange,

cela signifiait donc que

les anges féminines sont aussi sensibles que les humaines. ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
¤ Petite Agace ¤
¤ Petite Agace ¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 26
Localisation : Organisant son Top Garçons.
Emploi/loisir : Présidente des AA (Agaces Anonymes)
†Humeur : Agacée
Date d'inscription : 11/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Tristan Trecker
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [Pv Cass & Alex]   Ven 19 Sep - 20:33

Elle l’avait dit.
Oui, elle était vraiment un ange et, pour une raison inconnue, sans même connaître Tristan, elle savait qu’elle devait lui dire. Qu’elle pouvait lui dire... Logée dans ses petits bras qui étaient, beaucoup moins puissants et protecteurs que ceux de son beau Alex, elle se sentait quand même bien. Il ne la jugeait pas et, instinctivement, il avait refermé son étreinte sur Cass’. Il sembla choqué par cette déclaration mais, ne passa pas de commentaires. Il la laissa reprendre ses esprits, évaluant, sûrement, la situation. Peut-être allait-il se sauver en courant, pensant qu’elle lui lancerait un sort? Non, elle ne ferait jamais ça... Elle releva ensuite son regard vers lui et, séchant sa dernière larme, elle le regarda.

Comment avait-elle pu le confondre avec Alex? Oui, ils avaient environ le même âge mais, sinon, ils étaient très différents. Tristan avait des cheveux noir d’ébène avec des yeux bleus et un visage plus doux, plus rond. Son copain, lui, était brun, avec des yeux noisette et un aux traits plus marqués, plus mature... Bon, elle avait due tout imaginer. Dans son désespoir de retrouver Alex, elle avait associé le premier garçon venu à celui-ci, même s’il n’était pas du tout du calibre du petit forgeron. Mais bon, l’était quand même mignon Tristan. En dernier recours, il pourrait être envisageable en tant qu’amoureux. Par contre, se serait beaucoup plus tard, elle était déjà casée Cass’ et, n’étant pas une petite agace, elle respectait sa relation actuelle même si, son copain du moment était mort... > <”

M’enfin, après ce langoureux échange de regards pénétrants du genre “Feux de l’amour”, Tristan brisa le silence et lui demanda la raison pour laquelle elle lui avait avoué sa nature... Bon, d’un côté, c’était logique, non? Elle lui avait lancé le tout sans lui expliquer les conséquences de sa déclaration. Il n’avait donc pas entendu parler des esprits? Du fait qu’ils doivent se protéger mutuellement pour survivre?


« C’est parce que... tu es mon âme-sœur. »

** Euh... c’est louche dit de cette façon, non? **

« M’enfin, pas dans le sens amoureux, j’ai déjà Alex moi alors... C’est seulement que, le but d’un ange est de trouver son âme-sœur, son protégé si tu veux. T’as pas entendu parler d’étranges événements à Nemausus, de l’apparition de certains... esprits. Ils... ils sont terribles. Ils se mêlent à la population, un peu comme nous, les anges, parce que non, je ne suis pas seule, il y en d’autres. Et, ces esprits font le mal. Si on veut les repousser, il faut être plus fort qu’eux et, en unissant nos forces, on peut les égaler. Sinon, on va disparaitre... tout le monde. »


Bon, c’était un peu morbide comme résumé de la situation mais, jusqu’à maintenant, ils ne devaient pas se mentir. S’ils n’avaient pas confiance en eux, ils ne survivraient pas longtemps face aux esprits. La dernière fois, elle avait failli mourir, seule la chance l’avait sauvée de la furie d’Elina. Elle l’aurait tué, sans remords... Alors, de savoir que maintenant, elle avait quelqu’un pour la protéger, elle se sentait rassurée et, plus puissante.

Ils étaient unis pour la vie ou... pour la mort.


[HJ Désolé, c'est court, je sais. T_T]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex


avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Vous voudriez bien le savoir, hein ?
Emploi/loisir : Esprit
†Humeur : Indétectable
Date d'inscription : 27/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: ?
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [Pv Cass & Alex]   Ven 28 Nov - 4:26

Lorsque Alex entra dans le cimetière, il sentit immédiatement cette odeur de nature vieille et sauvage. Le lieu était naturel, indompté. On aurait dit qu’il n’avait jamais été entretenu. Et le jeune garçon aimait ça, sentir l’odeur des arbres et de la terre. Ce cimetière était pour lui un endroit pur, vierge… la brise légère battant des ailes pour secouer l’herbe et les arbres aux alentours.

Alex était venu ici pour se recueillir devant la tombe de ses deux parents, qui étaient tous deux partis sans avoir jamais pu partager la vie qu’ils désiraient. On aurait dit que le destin s’acharnait sur eux, comme une malédiction qui les avait poursuivis durant toute leur vie, et qui les avait, au final, emportés pour toujours. La rage du jeune garçon envers les cieux ressurgissait soudainement à chaque fois qu’il venait ici. Il s’était résolu à ne jamais accepter leur mort, ce qui le faisait sombrer lentement sur une voie qui finirait par le détourner de lui-même.

Alex franchit portail usé en avançant lentement. Et en s’approchant pas à pas vers la tombe de son père, un goût étrange s’insinua dans sa bouche. On entendait les oiseaux croasser et battre des ailes au fur et à mesure qu’il s’avançait. C’était comme s’ils le fuyaient. Malgré ce qu’il ressentait, le garçon gardait un visage serein et impassible. Il se sentait seul et perdu, mais refusait de se l’admettre à lui-même. Il s’obligeait à penser qu’il devait faire regretter la peine qu’avaient subie ses proches. Mais en tant qu’esprit, son existence n’avait pas grande signification, ni même de but. Il n’y avait plus que la vengeance qui comptait pour lui. Comment était-il tombé aussi bas ? Il se le demandait lui-même parfois. Il ne s’était fallut que d’une journée pour que toute son existence change. A présent il se sentait plus grand, et complètement différent du gentil garçon qu’il avait été. Ses souvenirs étaient comme un rêve dont il s’était subitement réveillé.

Il s’agenouilla pour toucher la sombre pierre tombale du bout des doigts, effleurant les lettres du nom qui y était inscrit. Mais il ne sentit rien d’autre que de la pierre, un vieux pavé qui espérait prendre la place de son père.
Lorsqu’il se releva, il tourna immédiatement la tête pour observer les autres tombes. Il entendait des voix au loin. C’est alors qu’il aperçut deux personnes au pied de la sépulture de la fille pour qui il avait éprouvé ses sentiments les plus grands. Curieux, il tenta de les identifier. A première vue, ils avaient l’air de jeunes personnes, d’enfants peut-être. Mais étaient-ils pour se recueillir sur la tombe de son amie d’enfance ?

Alex s’en approcha, toujours de son pas lent et c’est alors qu’il eut l’impression de recevoir un coup de foudre sur la tête. Les deux enfants s’enlaçaient. Alex crut alors reconnaître Cassiopée, la petite qui était censée être morte et enterrée ici même. Le jeune garçon se figea sur place. Ce ne pouvait être elle… et pourtant elle lui ressemblait tellement…


-C… Cass’… ? Dit-il d’une voie à peine audible alors qu’il la regardait d’un air ébahi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [Pv Cass & Alex]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre inattendue [Pv Cass & Alex]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Les droits pour Alex Kovalev disponible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemausus :: . [Terres Interdites] :: . Le Cimetière-
Sauter vers: