Nemausus

Nemausus. 17ème siècle. Après un bal masqué ayant mal tourné, la ville perd peu à peu pied... supporterez-vous la volonté divine ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petite visite à un proche [pv Ezechiel]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Mar 16 Sep - 16:50

Ce jour le ciel de Nemausus faisait une nouvelle fois honneur à sa réputation : gris, chargé de nuages menaçants, habité seulement par les corbeaux qui tournoyaient dans une ronde folle comme s’ils célébraient ce dimanche de début d’automne. Rose marchait le nez en l’air et les yeux tournés vers ces volutes d’oiseaux en songeant à quel point ce spectacle pouvait ressembler à son pays natal. Encore une raison de ne plus y retourner, pensa t’elle. A présent toute sa vie était ici, elle avait sa boutique, un début de clientèle, quelques connaissances, et même de la famille…
C’était la raison qui l’avait poussé à venir au cimetière en ce jour. Elle s’était promise qu’elle lui rendrait visite, après tout cela faisait maintenant sept longues années qu’elle ne l’avait pas vu. Elle aurait juste aimé que ce fût dans d’autres circonstances, mais il n’avait rien fait pour.
Le cimetière était grand, aussi elle fit quelques détours, interrogea des passants, le gardien et de vieilles dames sans doute veuves depuis peu, avant de parvenir devant sa tombe :

William O’Maley
Dublin – Nemausus

Bien qu’elle s’y soit préparée depuis longtemps, Rose eut un choc à la pensée que son frère reposait à présent sous le grès froid de la pierre tombale. Un frisson lui parcourût le dos. Elle s’était imaginée l’instant de ce face à face et depuis toute ces années où elle n’avait pas vu son frère elle croyait s’en être détachée au point de ne voir que la pierre tombale d’un quasi inconnu. Mais maintenant qu’elle lui faisait face il lui semblait qu’une présence fantomatique lui faisait face, exerçant une pression sur ses épaules et son cœur.
Son esprit confus hésitait, devait elle céder au chagrin d’avoir perdu un être cher ?ou à la colère face à la négligence dont son frère avait fait part vis-à-vis de sa famille ? Assurément une personne raisonnable aurait su pardonner, oui, mais nous parlons de Rose…

« William espèce d’imbécile ! Qu’est ce que t’avais besoin de t’exiler jusqu’en Ecosse pour faire des affaires ? T’es bien payé maintenant ! »
La rage qu’elle ressentait à cet instant était si forte que le grincement des dents derrière ses lèvres soigneusement peintes en rouge en était presque perceptible. Le mouchoir en dentelle qu’elle avait apporté en prévision d’une éventuelle inondation lacrymale souffrait à présent la colère de la modiste.

« Enfin tu ne peux pas dire que tu ne l’as pas cherché hein ? » Rose marqua en silence, sans savoir quoi il lui sembla que quelque chose avait bougé dans le cimetière. Comme si son frère tentait d’envoyer une réponse.
Non, non c’était n’importe quoi. Elle perdait la boule voilà tout.

« Pour moi je ne regrette pas tu n’as que ce que tu mérites ! »

Comme elle aurait aimé qu’il puisse répondre à cet instant, et qu’ils puissent à nouveau se disputer comme autrefois. Se quereller seule c’était toute suite beaucoup moins drôle. Elle releva les yeux délaissant la pierre tombale et son regard croisa celui d’un jeune homme. Quand était il arrivé là ? Sans doute quelques secondes avant de repartir car elle avait à peine cligné les yeux de surprise qu’il avait disparu.

« Mais que ? William c’était pas toi quand même ? »

Elle hésita un instant mais le malaise se dissipa finalement. L’atmosphère angoissante devait être la seule coupable dans ce cimetière. Car hormis elle les allées alentours étaient désertes.

« Humpf, voilà que je deviens folle moi…
……..
……………
…………………………….
……………………………………………
……………………………………………………
En attendant mon petit William si je me retenais pas je pisserais presque sur ta tombe tiens ! »


Elle se retourna avec une moue de petite fille boudeuse, puis poussa un cri strident qui fût suivit par le mouvement d’air crée par les multiples jupons de Rose alors qu’elle tombait lourdement au sol.

«Ah arrête Will je plaisantais c’était pas vrai »

Elle rouvrit les yeux pensant que le fantôme qu’elle avait aperçu serait celui de son frère, mais fût surprise de constater que celui qui se tenait face à elle n’était pas un fantôme et encore moins son frère. Ce qui de fait ne la soulageait absolument pas. Finir par terre tout jupon dehors devant un inconnu qui l’avait probablement entendu mentionner son intention d’uriner sur une stèle si l’envie s’en était fait sentir n’était pas vraiment des plus confortables. Et c’est une Rose rouge vif qui se releva pour réorganiser tous les volants de sa robe noire.

« Ahem, naturellement vous n’avez rien vu rien entendu. »

Cette simple affirmation, était la seule phrase que Rose avait bien voulue adresser au jeune homme en répons à la situation gênante. Il n’y aurait rien d’autre, pas d’excuse, ni de politesse, rien que ce semi ordre qui n’attendant qu’une approbation qu’elle fût donnée à haute voix ou de manière silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel


avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Date d'inscription : 24/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ethan Felty
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Mer 17 Sep - 18:17

Une errance longue et tumultueuse avaient suivit son retour parmi les vivants... C'était d'un ennui...
Il avait eu beau accepté sa mort sans réelle difficulté, il ne s'était pas attendu à recevoir ce qu'on aurait pu appeler une "seconde chance", du moins c'était comme ça qu'il le ressentait. Après ce long et si périlleux sommeil, il s'était il y a peu réveillé exactement au même emplacement où avait brûlé il y a bien longtemps ce corps qu'il chérissait tant...le sien, il en était certain...Et pourtant il était encore là, dans un décor qui avait quelque peu changé. Il entendait encore les cris lointains des habitants plongés au coeur du désespoir, devant faire face à leur propre fin probablement plus tôt qu'ils l'avaient tous espéré, mais c'était si froid... On aurait pu croire que rien ne s'était passé et pourtant, de multiples traces de brûlures demeuraient sur les murs et sur le sol...
La réponse, il ne l'eut que plus tard, au fur et à mesure qu'il apprenait à occuper cette nouvelle place que la providence lui avait octroyé. Une chance, une malédiction, qu'importe, il se sentait munit d'une mission à laquelle il ne devait pas faillir, et cette mission se précisa suite à de multiples signes et visions...
Une voix,un rire, un cri, un visage et autres... Tout portait à croire que c'était une femme (non en fait il n'y avait aucun doute là dessus) Mais dans quel but?
La encore les réponses vinrent plus tard, après quelques rencontres, certes dangereuses mais qui représentaient un certain divertissement. Les vivants qu'il trouvait si ennuyeux lui paraissaient tout à coup beaucoup plus attrayants et remplis de mystères...

Durant plusieurs semaines l'ange se contenta de faire le tour des auberges, nostalgique de cette existence perdue, sans cesse accompagné d' une sensation omniprésente qui lui bouffait l'ensemble de ses journées, qui l'attirait vers cette fameuse protégée qui était de toute évidence introuvable.
Lorsqu'il était sur une piste, un lamentable contre temps ou une misérable circonstance (sa maladresse surtout) le menait littéralement à l'opposé de là où il aurait normalement du se trouver.
Cette ville avait, même après tout ce temps encore tous ses mystères...

Mais ce jour là, c'était différent, et au combien excitant... Etalé de tout son long sur sa pierre tombale, se lamentant sur sa situation qui manquait cruellement de rebondissement, un je ne sais quoi attira brutalement son attention... "Elle " était là! Il en était sûre, mais serait-il certain de la reconnaître?
Il arpenta le cimetière, les sens en éveil, et s'arrêta au milieu d'une allée où se trouvait une jeune femme, vêtue de noir face à une sépulture.
Une veuve? Si jeune? Ou autre chose, il laissait travailler son imagination...

Ezechiel s'en approcha avant de l'observer...
William...?


« Pour moi je ne regrette pas tu n’as que ce que tu mérites ! »

Peut-être pas veuve tout compte fait... En tout cas elle avait l'air d'en vouloir ce pauvre William qui n'était à l'heure même pas présent, ce qu'elle ne semblait pas savoir. Mais Ezechiel en faisait un véritable jeu! Perturber ou même effrayer les vivants était ce qu'il savait faire de mieux, rôle des esprits en temps normal, un ange donc pas tout à fait en accord avec sa nature. Mais non pas par méchanceté, non mais par simple amusement, cependant il arrivait que ses petites mises en scènes foirent et virent au ridicule, ses nouvelles capacités n'étaient pas si facile à contrôler que ça après tout.

En véritable voyeur, il épia ainsi la jeune femme quelques minutes jusqu'à ce qu'elle se ridiculise d'elle même, un spectacle dont Ezechiel ne perdit pas une miette, ça aurait été trop bête...


*Pisser sur sa tombe...*

Ezechiel jeta un coup d'oeil sur la pierre tombale en question et eut un élan de compassion (ou plutôt de la pitié dans son cas) pour ce pauvre cadavre qui y reposait aujourd'hui. Il n'aurait pas apprécié si ça avait été la sienne...

« Ahem, naturellement vous n’avez rien vu rien entendu. »

L'ange tourna la tête vers l'inconnue qui n'en était pas réellement une avant de lui sourire tout simplement, dissimulant un semblant de malice.

"Rien de très poétique en tout cas"

Sa future protégée avait l'air assez...originale...? Mais ce qu'il en avait vu pour le moment n'était pas pour lui déplaire. C'était bien celle qu'il avait déjà vu en rêve, bien que brièvement et de manière assez flou, il le sentait...Il l'avait trouvé. C'était toujours mieux qu'une vieille peau unijambiste après tout.

Après avoir lancé sa remarque, il s'approcha de la tombe sur laquelle elle avait projeté d'uriner (mais elle plaisantait cela va de doit =D) et se pencha un peu au dessus pour mieux voir inscrit le nom du défunt avant de se tourner vers la jeune femme, le regard interrogateur avant de s'asseoir sur la sépulture juste à côté (il n'était pas sûre qu'elle apprécie si ça avait été celle de ce fameux William).


"...William O'Maley?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-hell.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Ven 19 Sep - 12:37

[Pas tout à fait satisfaite de ma réponse ><]

A la vue d’Ezechiel n’importe quelle femme l’aurait qualifié de beau jeune homme. Rose, elle, y préféra le terme ‘salaud’ .Qu’était ce donc que c’est anti-gentleman qui au lieu d’ignorer la menace proférée à l’encontre de la tombe se permettait d’en parler comme quelque chose de ‘pas très poétique’ ? Rose en avait le sang qui lui battait les tempes. Sa susceptibilité lui hurlait de le gifler mais l’envie d’agir en véritable demoiselle retenait sa main.

*Allons du calme, de toute façons ce type va s’en aller d’une minute à l’autre. Prends sur toi, tu es une future actrice ne l’oublie pas*

Ses sourcils se froncèrent rapidement mais elle reprit vite son habituel jeu, recouvrant une contenance qui, elle l’espérait, ferait oublié son récent laisser-aller. Le rouge était encore légèrement présent à ses joues mais elle ne laissait désormais plus rien paraître de sa colère. Elle s’apprêtait à souhaiter un ‘au revoir’ cordial à l’ange lorsque celui se pencha sur la sépulture de son frère avec un air interrogateur avant de s’asseoir sur celle adjacente.

"...William O'Maley?"

Le cœur de Rose se serra. Il ne comptait tout de même pas tailler une bavette avec elle au milieu du cimetière ? Voilà qui lui était franchement désagréable. Elle en vint à détester l’ange. Non content d’arriver au moment où elle s’autorisait un écart de conduite il ne lui laissait pas oublier l’humiliation en affichant son intention de rester et son intérêt pour la malheureuse victime des menaces scatologiques. Il ne pouvait pas simplement passer son chemin? Il se contenterait d’être 2 inconnus et on en parlerait plus.

*Patience Rose, patience*

« C’est…enfin c’était mon frère aîné. »


Elle ressentit une douleur dans la poitrine en le mentionnant qui effaça sa colère l’espace d’un court instant. Elle avait beau crier à son frère toute sa haine, elle ne pouvait s’empêcher de regretter qu’aujourd’hui il ne soit plus à ses côtés…ne serait ce que pour lui coller la gifle du siècle, tiens ça lui apprendrait à cet imbécile à planter toute sa famille du jour au lendemain !

« Ça faisait longtemps que je ne l’avais pas vu…et qu’il ne nous avait pas donné de nouvelles » Le ton de sa voix s’adoucit malgré elle et elle soupira poursuivant autant pour elle que, pour son interlocuteur « je crois que j’ai encore du mal à me faire à l’idée qu’il ait pu mourir dans cet incendie, c’était si brutal…j’ai parfois l’impression qu’il est encore là » Elle marqua un silence avant de finalement confesser la raison de sa chute quelques instants plutôt « c’est pour ça vous m’avez fait peur, j’ai cru un instant voir son fantôme. »

Elle lâcha un petit rire nerveux. Un fantôme ? Qu’elle était bête. D’ailleurs maintenant qu’Ezechiel était près d’elle, elle se rendait compte de sa méprise. Même s’ils avaient quelque chose de commun dans la carrure, la façon de se tenir d’Ezechiel indiquait clairement qu’ils ne venaient pas du même monde. Son frère était fils de couturier tandis que celui lui faisait face avait des manières mondaines…ce qui ne l’empêchait pas de s’asseoir allègrement sur une tombe. Rose lui en aurait bien fait la remarque si le souvenir de propos énoncés quelques instants plutôt n’avait pas été si présent dans son esprit. Cependant cette pensée venait de piquer au vif sa curiosité, elle se retint cependant de le questionner de peur de l’inciter à continuer la conversation.

« Voilà fin de l’histoire » conclut t’elle d’un petit air pincé. « Il n’y a rien de plus à ajouter. » sur cet imbécile se précisa t’elle mentalement.

Edit Mathys: +1 point pour l'originalité de la réponse à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel


avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Date d'inscription : 24/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ethan Felty
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Lun 22 Sep - 23:56

Il cru d'abord qu'elle s'interrogerait sur sa véritable nature, mais elle en vint à le prendre un médium, qui plus est un charlatan au vue du ton qu'elle prenait... Ezechiel essaya de rétorquer, complètement abasourdi, mais impossible... Elle était révoltée, et c'en devenait presque effrayant. Les yeux ronds, il la contempla, impuissant, mais surtout amusé par sa remarque. Il avait vraiment l'air d'un charlatan? En tout cas elle avait prit la mouche rapidement...Ou pas ?
Il la regarda s'éloigner, puis s'arrêter pour lui adresser un regard en coin qu'il avait quelques difficultés à interpréter.
L’ange fronça légèrement les sourcils, l’air perplexe, avant d’arborer un sourire en coin qui menaçait à tout moment de laisser malencontreusement échapper un rire.
Ezechiel, toujours confortablement avachit sur la pierre tombale de l’un de ses confrères se décida finalement à se redresser un peu pour mieux la regarder s’éloigner… Si elle savait… Ezechiel en jubilait malgré lui. Il l’avait tant cherché, il avait arpenté combien de fois certaines rues, suivit de fausses pistes pour se retrouver ici, à quelques dizaines de mètres seulement de cette enveloppe charnelle qu’il chérissait tant…Quoi qu’il n’était pas sûre qu’il en reste grand chose, voir qu’il y ‘est quoi que ce soit. Son corps entier avait probablement du brûler dans l’incendie… Des cendres peut-être ? Balayées… ? Mêlées aux autres restes des invités…Quelle horreur. Il ne pouvait s’empêcher de s’irriter à cette pensée, et aller voir sous cette pierre où était inscrit son propre nom ? Jamais, ça ne ferait que confirmer ses craintes, il préférait là de loin l’ignorance et le secret absolu. Certes, il parvenait encore à garder contact avec le monde matériel, mais pour combien de temps encore ?


« Vous m’excuserez j’ai à faire. »

Alors elle allait le laisser en plan…
…….
….
..
… ??? …Ah ben non finalement. Elle avait préféré se cacher…Il ne lui avait en effet pas été très difficile d’entre apercevoir quelques mèches de cheveux qu’il aurait pu reconnaître dans n’importe quelle condition… C’était le genre de détail qu’il n’avait cessé de voir et revoir dans ses flash et rêves qui avaient précédé cette rencontre.
En tout cas elle avait l’air bien décidée à se débarrasser de l’Ange, ce qui semblait compréhensible, il y avait plus agréable comme entrée en scène… Mais quand même ! Vexé ? On aurait pu croire mais non, ça ressemblait pour lui d’avantage à un divertissement qui égayait un peu plus ses journées devenue affreusement tristes et monotones, et ce, malgré tous ses efforts pour sortir un tant soit peu de cette affreuse routine. Ce n’était néanmoins pas comme si Ezechiel n’avait aucun but depuis son retour, mais chercher sa protégé n’avait pas toujours été une partie de plaisir, et oui, les mauvaises rencontres arrivent même dans l’au delà, être un Ange ne représentait pas que des privilèges, et puis là maintenant…Se dire qu’il devrait dépendre à partir d’aujourd’hui de cette inconnue lui flanquait (un peu) la trouille…

Bref, il avait imaginé cette première approche autrement, il avait peut-être un peu trop idéalisé cette rencontre qui se transformait maintenant en partie de cache-cache.

L’ange s’esclaffa quelques secondes avant de se lever pour disparaître brutalement, laissant un vide combler l’espace qu’il venait de quitter pour en occuper un autre, plus précisément juste derrière la jeune femme qui guettait encore la tombe sur laquelle il était encore assit quelques secondes auparavant.



« Allez, allez,y’a pas que moi dans le cimetière. Regarde je suis sûre qu’il y’a plein de gens aimables avec qui tu peux aller discuter. »


Ezechiel prit soin tout de même de vérifier aux alentours… Il ne voyait qu’un cimetière désert et loin d’être accueillant. Après si par « plein de gens aimable » elle entendait « cadavres en putréfaction », oui, Ezechiel avait ses chances de trouver…Discuter avec semblait par contre être une autre histoire.

«Pour tout vous dire je n’ai pas la moindre intention de transmettre un quelconque message à un de mes confrères...»

L’Ange s’inclina respectueusement avant de poursuivre, la fixant de ses yeux bleus où se logeait une pointe de malice, ne pouvant s’empêcher de préserver un imperceptible sourire aux lèvres. Si elle était loin d’être heureuse de faire sa rencontre, c’était loin d’être le cas d’Ezechiel qui avait enfin trouvé ce pourquoi il était revenu à Nemausus.

« Je vous laisse encore une chance de deviner mon identité ou bien je vous délivre une réponse… ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-hell.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Mar 23 Sep - 13:37

Deux fois, c’était déjà la deuxième fois en moins d’une dizaine de minute que Rose était surprise par Ezechiel et se retrouvait par terre …les jupes relevées. Elle demeura bien d’ailleurs ainsi quelques instants à exposer ses dessous la bouche grande ouverte tant le choc fut brutal .Comment avait il bien pu faire pour se retrouver si rapidement derrière elle ? Elle ne s’était pas si mal cachée non ? …Peut être que si, mais ça n’expliquait pas comment il avait pu parcourir en l’espace d’un battement de cil celui d’une bonne vingtaine de foulées.
Toute abasourdie elle cherchait vainement des réponses au pourquoi avant de…rabattre brutalement ses jupes sur ses jambes, et de jeter à Ezechiel un regard courroucé. Rose se ressaisissait et cette fois avec la ferme intention d’appliquer une paume de main bien sonore sur la joue de l’ange.
Elle s’apprêtait à se relever pour passer à l’acte mais le discours d’Ezechiel la stoppa net : William, un confrère ? Deviner son identité ? Mais de quoi parlait il ? Ses propos étaient totalement incohérents. Si c’était une farce Rose la trouvait d’extrêmement mauvais goût.
Un mur d’incompréhension semblait les séparer mais Rose hésitait malgré tout. Même s’il racontait n’importe quoi l’homme n’avait pourtant pas l’air d’être totalement fou. Sa façon de se tenir et de saluer avait plutôt même l’air d’indiquer qu’il…ne devait être juste qu’un grade en dessous sur l’échelle de la folie.

« Non, non pas la peine de me donner votre identité, je crois l’avoir devinée. Vous êtes… »
Elle se remit doucement sur ses pieds et épousseta avec soin ses jupes avant de bomber fièrement le torse et de lancer d’un air narquois :

« Un illuminé, voilà ce que vous êtes. » argua t’elle fièrement en le pointant du doigt. « Certes je n’ai pas compris votre petit tour de passe-passe mais ce n’est pas avec ça que vous m’impressionnerez. »

Cette fois Rose était persuadée d’avoir mis le doigt sur la vérité. Il n’y avait pas d’autres explications rationnelles possibles. Ce type se moquait d’elle, mais elle ne rentrerait pas dans son jeu. Oh que non. D’ailleurs elle lui tournait déjà le dos, repartie dans son habituel bavardage solitaire.

« Je ne vous en veux pas, non » elle s’interrompit, elle ne lui en voulait pas, pour sûr? Bien sûr que si. Il valait mieux préciser « enfin je veux dire pour cette histoire de médium » le reste elle préféra le passer dans un grincement de dent. « Si vous êtes en contact avec les esprits tant mieux pour vous mais moi ça m’indiffère. »

Elle releva la tête en signe de provocation, arborant un air de petite fille boudeuse, et se promit que cette fois ci ce serait lui qui partirait.
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel


avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Date d'inscription : 24/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ethan Felty
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Mar 23 Sep - 20:02

Ezechiel ne connaissait rien de la jeune femme...Mais une chose était certaine, elle avait de toute évidence un goût prononcé pour le ridicule, un ridicule d'autant plus tordant lorsqu'il s'accompagnait d'une attitude aussi droite et fière qu'était la sienne quelques minutes plus tôt.
Le même sourire aux lèvres, il faillit éclater de rire en la voyant basculer en arrière pour lui offrir ce magnifique panorama, digne des plus grandes dames. Il ne se serait d'ailleurs pas retenu si elle ne s'était pas relevé par la suite avec un air aussi contrarié, pour ensuite le qualifier d'"illuminé"... C'était pas encore tout à fait ça, mais pas tout à fait faux non plus.

Ezechiel se contenta de hausser les épaules, l'air pas tout à fait convaincu, mais qui donnait surtout l'impression de se moquer d'elle... Pas que l'impression en fait.
Son "petit tour de passe-passe"? Ezechiel regretta soudainement l'absence d'un public pour pouvoir se jouer d'avantage d'elle. Il n'y avait qu'un vieillard qui venait tout juste d'entrer dans le cimetière mais trop loin de Rose pour se rendre compte qu'elle ne faisait que parler tout seule...

L'Ange ne cillait pas, portant sa main sur la partie inférieure de son visage, l'air pensif et la laissa prolonger ce discours qu'elle lui adressait en solitaire, sans pour autant la quitter des yeux, faisant d'elle l'instrument d'un divertissement des plus plaisants, mais elle parlait décidément trop...Alors il s'égara ailleurs, perdu sans ses pensées, la voix de Rose devenant étrangement lointaine, pour projeter son esprit sur quelque chose qui le concernait d'avantage,sa personne...Quelque chose de plus important... Mais ça ne dura qu'un temps, l'histoire de quelques secondes jusqu'à ce que celle-ci le ramène à la réalité présente en citant les esprits, un mot qui signifiait deux choses bien différentes pour elle et pour lui.

Le regard perçant, surplombé d'une arrogance qui le définissait si bien, Ezechiel haussa légèrement les sourcils en la voyant redresser la tête avec provocation, attitude à laquelle le jeune homme répondit par un sourire condescendant. Les minutes passaient mais l'atmosphère était loin d'être détendue...


"Je ne crois pas non..."

Pourquoi en dire plus? Il laissa ainsi sa phrase en suspens...L'Ange jubilait... pouvait-elle imaginer une seule seconde la cause des différents décès qui étaient survenus dernièrement à Nemausus? Pouvait-elle seulement s'imaginer en faire un jour parti? Non probablement pas. Lui était en possession de la vérité, elle non, et ça l'emplissait d'une satisfaction considérable.

Ezechiel reporta son attention sur une pierre tombale qui se trouvait à quelques dizaines de mètres des deux protagonistes...
L'Ange emboîta lentement le pas vers celle-ci, loin d'être pressé et contourna Rose, tout en débitant quelques noms qui lui revenaient en mémoire...


"Vous avez du entendre parler de Maria Thins...Simon Kirni et d'autres...N'est ce pas?"

Ces noms, il les avaient lu dans le journal de Nemausus la matin même... Non pas qu'il s'intéressait particulièrement aux nouvelles mais celles-ci avaient attiré son attention, ça le concernait après tout.
Il s'arrêta alors quelques mètres devant la jeune femme et se retourna, l'invitant à le suivre. Ce qui, à priori n'allait pas trop poser de problème si sa protégée était un tant soit peu curieuse... Car il avait l'air d'en savoir beaucoup plus sur ce que nombres des habitants de la ville ignoraient...


"Vous croyez aux rumeurs?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-hell.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Mar 23 Sep - 21:21

Rose avait perdu la partie, Ezechiel était un obstiné. Elle avait eu beau faire toutes les mimiques, les impolitesses, et utiliser tout les trucs qu’elle pouvait. Il se tenait toujours face à elle, impassible et moqueur. Mais pourquoi ne pouvait il donc pas se mettre en colère comme tout le monde ? ça ne la faisait qu’enrager encore plus. Rien de plus énervant quand on hausse le ton que quelqu’un qui vous regarde crier sans montrer le moindre signe de mauvaise humeur. Mais Rose ne partirait plus à présent : l’ange l’avait poussé à bout et maintenant il lui fallait le nom de son ennemi juré. Qu’elle puisse l’écrire et le réécrire dans son journal intime accolé à des bardés d’insultes. De quoi satisfaire sa mesquinerie et sa colère. Elle lui coudrait même une poupée vaudou si elle en avait le temps.

Mais ça le jeune homme n’en avait cure, puisqu’il regardait de nouveau une pierre tombale, avec l’intention de s’asseoir dessus encore? Rose songeait à lui faire une remarque sarcastique à propos de cette affinité particulière avec la pierre de grès mais n’en eût pas le temps car l’ange avait déjà changé de sujet et lui parlait à présent des nouvelles du matin. Mais qu’était ce donc encore que ce non-sens ? Il parlait déjà par énigme mais si en plus il passait du coq à l’âne tenir une conversation allait s’avérer un exercice difficile. Finalement elle s’était peut être trompé sur son compte, ça devait effectivement être un fou dangereux…était il trop tard pour s’enfuir en hurlant à l’assassin ?

« Euh…vaguement, ce sont des brûlés vifs non ? »


Un frisson lui parcourût le dos. Mais quel besoin d’évoquer un sujet aussi sinistre au milieu d’un cimetière ? Et quel rapport avec la « conversation » qu’ils tenaient ils y’avaient encore quelques instants ?
Chez Rose il y’avait deux traits de caractères particulièrement prononcés : une tendance (surdéveloppée) à la colère, et une curiosité bien souvent déplacé. C’est pour ça que lorsque l’ange l’incita à la suivre, malgré la légère appréhension qu’il provoquait chez elle, elle fit quelques pas dans sa direction sans même réfléchir.

"Vous croyez aux rumeurs?"

Si elle croyait aux rumeurs. Elle, la commerçante ? Les rumeurs c’étaient toute sa vie. Que voulez vous il fallait bien tenir le crachoir à toutes les bavardes qui passaient par sa boutique, et au passage s’assurer que l’on était pas le concerné par tout les cancans et ragots.
Quelle était la dernière en vogue déjà? Ah oui, des histoires de revanche des morts de l’incendie. Pour le coup c’était vraiment des histoires de bonnes femmes, non ça Rose n’y croyait absolument pas.

« Si vous faîtes allusion à cette histoire de revenants, pas une seconde. Les gens de cette ville n’ont pas assez d’occupation il faut bien qu’ils inventent quelque chose d’un peu fantastique pour pimenter leur vie. »

Pour Rose seule la thèse du pyromane semblait acceptable. A ce qu’elle avait entendu l’incendie du château avait été si violent que la modiste soupçonnait le choc de les avoir fait travailler du chapeau.
Mais ça ne lui expliquait toujours pas où son interlocuteur voulait en venir. La fumée de l’incendie avait du probablement lui monter à la tête. Quelle nouvelle révélation allait il lui faire après cette histoire de passer le mot aux collègues ? Elle ne pu s’empêcher de ricaner.

« Et après quel est le lien entre cette histoire et vous ? Vous êtes un des méchants revenants ? Oh quelle horreur, je suis terrorisée » clama t’elle en affichant un air de peur surjouée.
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel


avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Date d'inscription : 24/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ethan Felty
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Mer 24 Sep - 17:45

Elle n’y croyait pas… Comme la majorité des habitants. Dommage, la tâche de lui faire accepter la vérité lui aurait été largement simplifiée. Si lui avait vécu à cette époque, y aurait-il cru une seconde ? Peut-être aurait-il exploiter le mystère qui tournait autour de ces morts, mais de là à croire à des revenants…C’était moins sûre.
Il continuait de marcher, quelques mètres devant Rose qui le suivait tout en méditant longuement sur sa condition. Allait-elle l’accepter ? Il y croyait moyennement… Et puis… Allait-il la supporter ? Ca c’était encore un autre problème… Mais il n’avait pas à y penser maintenant. Il était sûre de ne pas avoir fait erreur sur la personne, et peu importe ce qu’il pourrait en penser il devait en dépendre… Une idée qui ne lui plaisait guère, voir pas du tout. Ezechiel était le genre d’individu qui se suffisait à soi même et qui par dessus tout exécrait être tenu en laisse. Sensation présente depuis sa résurrection… Le semblant de joie qu’il éprouvait quelques minutes auparavant après avoir trouvé sa protégée s’effondra…Rien que de savoir sa « vie » dépendante de celle d’un autre le mettait dans un état critique, proche de la colère. Une colère refoulée bien entendue, mais jusqu’à quand ? Il avait certes accepté sa mort, mais cette deuxième chance n’était elle pas de trop ? N’était-ce pas plutôt une punition pour la vie qu’il a mené avant ce fameux incendie ?
Cette condition était difficile à accepter hélas, mais abandonner sa mission était à proscrire. Il n’avait pas eu peur de la mort de son vivant mais là… Qu’y avait-il après ? Ce plateau de jeu sur lequel Ezechiel n’était qu’un pion était sensiblement différent. Ici habitait une menace constante, celle des esprits qui étaient susceptibles de s’en prendre à sa protégée, soit, sa vie.
En temps normal il l’aurait volontiers laissé creuver et agoniser dans son coin, mais il s’agissait aussi de lui…Et lui…Ben il avait de l’importance…

L’Ange soupira silencieusement, en annonçant à Rose sa nature il s’enchaînerait définitivement à elle… Difficile, mais nécessaire, et qui plus est, représentait un nouveau défi pour ce joueur invétéré. En soit, un piège et une opportunité à la fois. Il ne désirait pas rester à déambuler sans but dans les rues de Nemausus jusqu’à attendre sa fin, ou celle de Rose, ce qui revenait exactement au même.


« Et après quel est le lien entre cette histoire et vous ? Vous êtes un des méchants revenants ? Oh quelle horreur, je suis terrorisée »

Le ricanement de la jeune femme le fit sourire…Un sourire dont n’importe qui aurait préféré se passer. Un sourire témoignant d’une lucidité exceptionnelle mais qui inspirait surtout le sarcasme. Il se tourna alors vers elle et s’arrêta juste à côté de la tombe qu’il observait depuis un moment…[/i]

« Pas tout à fait…Mais presque! »

Mais cet air sarcastique disparut bien vite… Pour laisser place à un air non pas joyeux !! Ni…excité !! Mais surtout accablé en s’asseyant confortablement sur son propre tombeau, pour finalement avouer sur un ton léger et sensiblement ironique l’inavouable…

« Je suis ton ange gardien »

Un dénouement étrange et écrasant, qui mettait fin à ces formalités dont il s’était accommodé avec elle pour se lier d’amitié avec le « tu ». On ne pouvait pas dire que ça l’enchantait, et ça ressemblait plus à une plaisanterie qu’autre chose. D’ailleurs il le prenait comme tel… Comment c’était possible d’en arriver là, et puis dit comme ça…Comment pouvait-il être en mesure de la protéger ? A part se soucier de lui le reste était à des années lumières.

Mais le plus dur était fait ! Il lui avait dit ! Et cet air abattu présent un instant auparavant sur son visage disparut brutalement pour laisser place à son expression habituelle…Ce qui rendait peu crédible son coup de théâtre. Mais Ezechiel était comme ça après tout… Même un sujet aussi sérieux que celui-ci se dérobait… Il n’y avait que son regard qui trahissait la gravité de sa révélation, mais il disparut lui aussi bien vite. Il était sérieux…Ca n’avait rien d’une plaisanterie…Hélas !


« Je n’irais pas jusqu’à aller chercher ma dépouille, ou ce qu’il en reste pour te le prouver… Mais je pourris là dessous. »

Ezechiel tapota allègrement la pierre de grès sur laquelle il était installé afin de bien se faire comprendre et reporta son attention sur Rose pour voir sa réaction…Un événement qu’il n’aurait manqué pour rien au monde. Il y avait deux possibilités majeures : elle pourrait soit le croire, ou bien mettre ses révélations sur le compte de la folie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-hell.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Jeu 25 Sep - 10:49

Pour le coup Rose demeura muette comme une tombe, figée comme une pierre. Elle se demandait s’il ne faisait que plaisanter ou s’il croyait vraiment à ce qu’il avançait. Si elle avait été d’une meilleure nature elle aurait pris la chose avec humour, éclaté de rire et laissé l’ange en plan sur sa pierre tombale. Seulement les évènements avaient fait que le caractère de Rose n’avait jamais été ainsi et que par conséquent se payer sa tête c’était chose intolérable. Qu’est ce que c’était encore que ce tissu de mensonges ?
Un ange gardien lui ? De tout ce que Rose avait pu en lire dans les romans ou autre il ne correspondait vraiment pas à la description que l’on en faisait. Ce n’était pas qu’elle regrettait les grandes ailes blanches ou l’auréole au dessus de la tête, mais jusqu’à présent toutes les expressions dont c’était paré le visage de l’ange n’avait absolument rien eu de bienveillant. Et même l’épaisseur de sa robe à elle n’avait rien pu faire contre les frissons que certains de ses sourires lui avaient inspirés. Quant au fait qu’un ange eût du être un bouclier pour son protégé, celui-ci relevait plutôt de la catégorie croix de pénitence.

« Je n’irais pas jusqu’à aller chercher ma dépouille, ou ce qu’il en reste pour te le prouver… Mais je pourris là dessous. »

Et de toute évidence qui qu’il puisse être lui non plus n’était pas un ami de la poésie ça leur faisait au moins un point commun mais ce n’était pas ça qui allait convaincre Rose.
Bien qu’elle ne croyait pas aux histoires du jeune homme elle se pencha avec une certaine curiosité sur la tombe. Norrington Ezechiel ? Le nom lui était étranger, rien de bien surprenant après tout cela ne faisait pas si longtemps qu’elle était arrivée ici. La date la mort concordait bien avec celle de l’incendie, mais ça non plus ça ne signifiait rien. Il était un brin allumé mais peut être encore assez lucide pour choisir une sépulture dont la date concorderait avec ses dires.
Rose fit de nouveau la moue au risque de froisser son beau visage. La bavarde, pour une fois, hésitait sur ce qu’elle devait répondre à de telles élucubrations. De toutes évidences un boulon avait du sauter quelque part chez le blondinet mais elle ne parvenait pas à s’expliquer pourquoi une telle obstination, ni une telle partie de devinette pour lui faire croire quelque chose d’aussi absurde.
Elle l’examina attentivement plongeant son regard dans le sien pour tenter d’y trouver un indice. Malheureusement le jeune homme affichait une expression indéchiffrable qui resterait un mystère.

« Hé bien…mon cher…Ezechiel… »

Elle marqua un silence. Elle hésitait, et son esprit tâtonnait à la recherche d’une suite à ce début de réponse. Fallait il tout mettre en œuvre pour confondre cet imposteur ? Ou bien valait il mieux dire de but en blanc un ‘je vous crois’ au risque de le voir éclater de rire et scander des ‘ahahaha tu m’as cru ? Naïve !’. Demeurait aussi la possibilité que contrairement à elle lui croit vraiment à ce qu’il avançait et que ce fou furieux la suive ensuite réellement à la trace. Sa tranquillité avalait elle la peine qu’elle encoure le risque ?

« Je…je vous crois »

Elle avait fait son choix, le moment était venu d’utiliser ses talents d’actrice qu’elle avait si longuement cultivés. En espérant que cette fois son travail paierait. Elle s’était efforcée l’espace d’une seconde de se convaincre qu’Ezechiel lui annonçait réellement une nouvelle bouleversante, reproduisant bien toute la chorégraphie de geste si longuement répété : le souffle court, le léger tremblement et les mains portées au visages… Ces dernières pour mieux cacher le relent de colère qu’elle sentait poindre. Elle en était sûre son interlocuteur allait lui rire au nez dans l’instant qui suivrait. Ce qu’elle croyait fermement aussi c’était qu’après ça il s’en irait…mais pas bien loin…s’il s’agissait vraiment d’une plaisanterie, elle s’arrangerait pour qu’il regrette ce petit jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel


avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Date d'inscription : 24/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ethan Felty
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Sam 27 Sep - 19:38

« Ezechiel »… Ce nom sonnait si bien, surtout sortant de la bouche de quelqu’un d’autre que lui-même, ça faisait tellement longtemps… Quelle douce sonorité, si subtil et si…C’était le sien quoi….
Mais pour en revenir aux faits, Ezechiel restait assez perplexe vis à vis du comportement de sa protégée… Vu la manière avec laquelle elle avait rejeté toutes ses suppositions qui sortaient un tant soit peu de l’univers rationnel auquel elle semblait tant tenir, la voir si concernée par ses propos laissait l’Ange se noyer dans le doute… Se jouait-elle de lui ? C’était plutôt son rôle en temps normal…Ou avait-elle brutalement eu une illumination qu’Ezechiel aurait qualifiée de divine…Eh oui…Ce genre de phénomène, voir miracle n’arrivait jamais comme par magie, ça aurait été vraiment trop beau pour être vrai…Non…
Tout laissait supposer qu’elle était sincère aussi bien dans ses mots que sa gestuelle, quoi qu’un peu exagérée au goût d’ Ezechiel.
Il ne savait que penser et ne connaissait pas encore assez bien sa protégée pour pouvoir en dire quoi que ce soit, ce qui le mettait dans une situation assez fâcheuse…

Devait-il à son tour la croire ? Devait-il marcher dans son petit manège ? (hypothèse la plus probable…).Ou devait-il lui faire part de ses doutes ?
Il savait ce que jouer la comédie signifiait, il en avait le profil parfait, ce qui justifiait peut-être cette suspicion à l’égard de la jeune femme. Comment être sûre ???
Arg… Soit elle était complètement naïve et Ôh combien inintéressante ou assez intelligente pour jouer sur les apparences et Ôh combien dangereuse…Ca ne lui laissait guère d’alternatives, et elle lui posait là un sérieux problème…Que croire ?
Tout se chamboulait dans cette petite tête et les hypothèses fusaient de part et d’autres, pour finalement arriver à la conclusion suivante : Dans un cas ou dans l’autre, jouer le jeu ne lui coûterait rien.
Si elle le croyait vraiment, c’était tout bénéf’ pour lui puisqu’il continuerait de lui divulguer la vérité. Par contre, si ce n’était pas le cas, et c’est vers cette hypothèse que l’Ange se tournait d’avantage, et qu’alors elle se contentait de se jouer de lui en espérant mieux l’enfoncer, et bien elle raterait tout simplement son coup puisque ses doutes ne feraient alors que se confirmer…Probabilité alléchante du fait que si c’était réellement le cas, elle deviendrait alors perdante. Que demander de plus ? Mais il aurait quand même bien voulu lire dans ses pensées…Dommage c’était pas possible, même pour lui.

Le regard perçant, Ezechiel se résigna à abandonner (superficiellement) les soupçons à son sujet et poursuivit alors sur un ton plus neutre, un peu plus sérieux qu’auparavant…


« Bien… Ca me facilite donc la tâche… »

L’ange marqua une pause, le temps de scruter le cimetière histoire de voir si personne n’était dans les parages et poursuivit afin de mettre au clair les termes de ce contrat…Car oui pour Ezechiel, c’était un véritable contrat.

« …Je suis censé te protéger d’autres revenants à l’origine des derniers meurtres survenus à Nemausus… Mais avant de t’en dire plus je veux que tu me promettes de garder le silence sur tout ce que tu auras apprit aujourd’hui, y comprit à mon sujet… »

L’Ange croisa les bras, à la fois satisfait de lui même pour être parvenu à arriver jusque là, mais surtout apte à ce prêter à ce petit jeu qu’elle semblait croire mener… En effet, plus les minutes passaient, plus il avait du mal à croire qu’elle ait pu se plier aussi subitement à ses révélations… Elle avait beau l’air crédible, le contraste restait trop net pour qu’Ezechiel se laisse totalement avoir.
Quant à au silence qu’il tentait de lui faire promettre…Comment être certain qu’elle saurait se taire ?

Pourvu qu’il n’ait pas eu à faire à une de ces commères du village…

Dans le pire des cas il s’écraserait jusqu’à ce qu’elle se fasse interner ; car il n’en doutait pas une seconde : elle pourrait crier sur les toits tout ce qu’elle savait, les vivants ne sauraient associer son cas qu’à la folie… L’inconnu et l’invisible faisaient peur, c’était vieux comme le monde, les humains préféraient alors se conforter dans leurs explications rationnelles sans queue ni tête…Telle que le faisait Rose avec cette histoire de pyroman complètement absurde.
Dans le meilleur des cas, même si elle conservait des doutes à son sujet elle se contenterait de se taire… Un comportement qui aurait enchanté Ezechiel : preuve irréfutable qu’elle n’était pas aussi idiote qu’elle en avait l’air.
Un faible sourire se dessina de nouveau sur son visage, une petite lueur malicieuse dans le regard qui se portait exclusivement sur sa protégée peut-être aussi fourbe que lui pouvait l’être…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-hell.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Sam 27 Sep - 23:43

Tiens ? Il n’éclatait pas de rire en lui balançant sa pseudo naïveté au visage ? La réaction surprit Rose mais la confirmait dans ses craintes, il devait certainement s’agir d’un doux cinglé. Doux, d’autant plus que celui-ci lui assurait sa protection contre les affreux revenants auteur des meurtres qui avaient fait la une de ces derniers jours. Quelle prévenance ! Malheureusement Rose n’était pas sûre de devoir s’en réjouir. C’est de notoriété publique : l’enfer est pavé de bonnes intentions, il lui faudrait donc croiser les doigts pour que son nouvel ami ne lui cause pas trop de souci.
D’un autre côté, elle devait admettre que la réaction d’Ezechiel lui procurait une certaine satisfaction et la confirmait dans son sentiment de supériorité. Finalement des deux c’était elle la plus maligne, non ? Non seulement elle n’était pas la victime d’un méchant tour mais elle en devenait l’auteur, ah…quelle satisfaction pour la jeune femme ! Et surtout elle avait un public, déjà convaincu elle n’en doutait pas un seul instant, qui prenait une part active dans sa petite mise en scène. Un véritable public qui ne venait pas comme au théâtre conscient de la fausseté de ce qui se déroulait sous ses yeux, mais un véritable juge face auquel la moindre erreur transformerait la pièce en un four monumental.
Elle préférait d’ailleurs ne pas imaginer la réaction de son interlocuteur si cela devait arriver. S’il était bien fou comme elle en était persuadée, il pourrait devenir violent…Qu’importe le risque ne rendait le jeu que plus amusant, mais de toute manière elle ne perdrait pas. Il fallait juste rester concentrée.

«Naturellement. Je vous le promets, je ne partagerai ce secret avec personne. »

Elle avait hésité un instant avant de prononcer cette phrase. Instant d’hésitation qui semblait être du à la réflexion comme avant prise d’un engagement. Mais ici elle relevait seulement de l’attention que Rose prêtait à son improvisation et au choix de ses mots. Elle n’avait qu’un essai mieux valait ne pas se tromper.
Elle maintenait avec application ses membres tendus comme si elle s’apprêtait à faire face au nouveau choc que les révélations d’Ezechiel allaient occasionner. Les yeux grand ouvert, ses lèvres soigneusement peintes laissant échapper un petit souffle court comme si son cœur battait à grand coup dans sa poitrine. La réalité c’était que si elle se maintenait raide comme un piquet, c’était pour résister à l’envie de se gondoler lorsqu’il lui annoncerait la suite du programme. Qu’allait il donc lui prédire ? Qu’elle allait tomber enceinte d’un être divin ? [hj : ah non pardon ça a déjà été fait… Very Happy] Peut être lui raconterait il sa mort à lui ? Que désormais ils étaient liés que ça lui plaise ou non ? Nyanyanyanya…de toutes façons ça ne pourrait être que des balivernes.
C’était d’ailleurs même difficile à présent qu’elle était persuadée de sa folie de résister à la tentation de se moquer de lui, de lui tapoter le dos avec un faux air compatissant accompagné d’un « mais oui, mais oui, je sais que tu es un ange. Mais évite de voler ce serait ennuyeux qu’on te voit. Tu te trahirais ! ». Y’avait il un asile dans le coin ? Non ? Quel dommage. Elle l’y aurait conduit. Ils y seraient entrés tout les deux et elle en aurait été la seule à ressortir (quoi que cela restait encore à prouver que ce serait elle …)

Un courant d’air froid, ses cheveux se soulevèrent et son chapeau menaça de s’envoler. Le mauvais temps avait il décidé de les honorer de sa présence ? Voilà qui était bien agaçant et qui ramenait Rose à des pensées bien plus superficielles : ses anglaises. Elle était prête à écouter Ezechiel déblatérer tout ses non sens mais pas si elle devait sacrifier ses jolies boucles. Il lui fallait rapidement trouver un abri. Son saint esprit personnel y serait il opposé ? Probablement pas songea t’elle non sans une certaine malice.

*Il a l’air encore bien vivant pour un mort, il doit lui aussi craindre la pluie. Tss, si d’ailleurs ça pouvait lui enlever son sourire de dément.*

Elle tendit la main vers Ezechiel pour le couper dans l’élan de ses révélations à venir.

« Euh excusez moi, mais j’ai un peu froid. Peut être pourrions nous parler ailleurs, non ? »

Elle pointa du doigt l’allée principale, puis d’un mouvement de la main désigna la route exactement opposée à celle qu’elle avait empruntée pour se rendre au cimetière.

« Mon chez-moi est dans cette direction. Venez avec moi. Vous me raconterez tout en chemin… »

Elle fit quelques pas mais s’arrêta et se retourna un soupçon d’inquiétude sur le visage, mordant légèrement sa lèvre inférieure, l’once d’un tracas sur le front.

« Oh mais je ne sais pas si…si c’est confidentiel…enfin si vous êtes mon ange gardien…je suis la seule à vous entendre et à vous voir non ? »

C’eut été bien dommage ça, s’ils étaient les seuls dans cette allée ci, le cimetière avait bien d’autres visiteurs. Certains d’entre eux allaient pouvoir profiter d’un dialogue croustillant songeait Rose. Enfin du moins d’un monologue parce qu’elle en était certaine il vaudrait mieux qu’elle n’ouvre pas la bouche elle serait bien trop tentée de rire et elle ne comptait pas saboter ainsi le spectacle qu'offrirait Ezechiel, ou tout du moins qu'elle l'imaginait offrir.
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel


avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Date d'inscription : 24/06/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ethan Felty
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Lun 6 Oct - 21:51

Croyait-elle l'avoir dans ses filets? Ca en avait tout l'air... Dans tous les cas, si lui semblait rentrer dans son jeu, c'était de même pour le cas de Rose qui de toute évidence se complaisait largement dans cette situation si drôle et si pathétique à la fois...
Mais Ezechiel n'allait pas s'attarder sur ces détails, les deux individus se prêtaient au jeu sans broncher et ça lui convenait à merveille... Surtout en la sachant perdante, de toute manière.

Il allait poursuivre quand elle le coupa brusquement dans son élan, avant même qu'il ait pu dire quoi que ce soit. Elle avait froid...? Tiens donc...
L'Ange tourna la tête l’air incrédule vers la direction qu'elle lui indiquait avant de hausser imperceptiblement les sourcils, l'air suspicieux... L'allée principale était peuplée, contrairement au reste du cimetière qui était désert... Avait-elle une idée particulière derrière la tête?
Se dirigerait-elle réellement chez elle? Ou n'était-ce qu'une ruse. Il penchait pour la deuxième solution...Car contrairement à ce qu'elle pouvait penser, le jeune homme était loin d'être fou, et encore moins idiot. Il l'avait observer arriver, et elle lui pointait la direction absolument opposée à celle d'où elle était arrivée. Ce qui, en soit, si elle ne croyait bien pas un mot de ce qu'il avançait était loin d'être atypique. Qui emmènerait un inconnu, doublé d'un fou chez soi? Personne si ce n'est un parfait imbécile, et Rose, il en était maintenant presque sûre, n'était pas de cette trempe...

Il acquiesçait, friand de la tournure que pourrait prendre les évènements, quand elle l'arrêta de nouveau alors qu'il s'apprêtait à emboîter le pas derrière elle...


« Oh mais je ne sais pas si…si c’est confidentiel…enfin si vous êtes mon ange gardien…je suis la seule à vous entendre et à vous voir non ? »

C’était trop beau… Sa protégée comptait-elle réellement le piéger de cette manière ? Il était vrai que si il eut été encore vivant et bien fou, le ridicule l’aurait probablement frappé et elle emplit d’une profonde joie…Mais là… Quelle idiote… ! Cependant…Si il n’y avait que de cette manière qu’elle pouvait réaliser la situation dans laquelle elle se trouvait, pourquoi pas…Ezechiel n’avait aucun scrupule de ce côté là.
L’Ange dissimula un sourire mal intentionné pour le faire passer pour de la compassion


« Bien entendu…»

Une euphorie s’emparait lentement de l’Ange, bien trop content de la piéger à son propre jeu. C’était certes loin d’êtres bien sympathique pour un envoyé du ciel, censé veiller au bien de son protégé, mais là, Ezechiel se confortait dans l’idée qu’elle le méritait…Il avait au moins la conscience tranquille. Mais, cette euphorie, il se gardait bien évidement de la montrer, non… Ca casserait sa crédibilité. La pointe d’ironie qui planait autour de ses mots représentait certes un risque, puisqu’elle pourrait se rendre compte qu’il ne faisait que se payer sa tête, mais un risque qui valait la peine d’être encourut ; Ezechiel avait réfléchit un minimum à la question, et si elle le croyait aussi fou et illuminé qu’il le pensait, cette ironie ne ferait qu’endurcir son jugement et donner une arme supplémentaire à la magnifique comédienne qu’elle était, pour mieux le lapider par la suite.
Non…Il avait bien fait, et en subirait si il le faut les conséquences…

L’Ange invita son interlocutrice à avancer, elle avait froid après tout, et il avait bien envie de lui révéler tout en détail, au beau milieu de la foule, en clamant haut et fort ce qu’il était sans que personne autour ne lui prête attention…Difficile de s’attarder sur le vide, qui plus est silencieux.


« Pour en revenir aux faits…Et pour faire simple, il y a deux types de « revenants », comme tu les a surnommé un peu plus tôt : les Anges, dont je fais parti, et les Esprits. Nous avons tous été victimes de l’incendie mais apparemment les rôles ont été distribués selon certains critères. Mais inutile d’entrer dans les détails, tu dois juste savoir que certains tuent et d’autres protègent.»

Un plaisir que n’aurait raté sous aucun prétexte l’Ange, qui haussait le ton et accentuait sur chaque mot qui se rapportait un tant soit peu à sa nature, tandis que les quelques passants n’y prêtaient absolument pas attention, voir jusqu’à même l’ignorer, jusqu’au moment où une vieille dame fonça droit sur Ezechiel qui l’esquiva avec une agilité surprenante…Mais ça ne l’empêcha pas de poursuivre sur sa lancée…Il avait l’habitude depuis le temps qu’il errait ici…

« Cependant… ! Comme tu es chanceuse, tu as droit à une protection rapprochée… ! En retour tu devras bien entendu m’héberger, me cacher et ne divulguer tout ce que je suis en train de te raconter à strictement personne… »

C’était trop flagrant… Ezechiel cette fois-ci ne dissimulait même plus ses intentions et avait tendance à lui divulguer les derniers termes du contrat avec une frivolité presque déplacée qui tendait à accentuer le plaisir que l’ange semblait éprouver face à la situation… Jusqu’ici se contenant tant bien que mal, Ezechiel laissa échapper un léger ricanement à l’adresse de Rose, face à un public des plus passif qui s’en allait à ses affaires : se recueillir auprès de leur proches, tout comme l’avait fait sa protégée un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planet-hell.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   Dim 12 Oct - 10:21

[Je pense clore avec cette réponse. D'autant plus que je vais encore m'absenter une quinzaine de jours Crying or Very sad ]

Parfait. C’était le mot qui résonnait à l’oreille de Rose lorsque Ezechiel accepta sa proposition et l’invita même en bon gentleman à passer devant. Son plan lui apparaissait bon, une magnifique toile parfaitement tendue sans le moindre accroc, car elle en était persuadée à présent elle avait bien affaire à un doux cinglé. Restait juste un point obscur, et ô combien important : comment se débarrasse t’on d’un fou qui s’est autoproclamé ange gardien et qui s’est juré de vous suivre partout ? Le mieux était encore de laisser momentanément la question en suspens elle aurait tout le temps d’y réfléchir une fois qu’elle se serait suffisamment amusé aux dépends du jeune homme…Pauvre Rose…

« Pour en revenir aux faits…Et pour faire simple, il y a deux types de « revenants », comme tu les a surnommé un peu plus tôt : les Anges, dont je fais parti, et les Esprits. Nous avons tous été victimes de l’incendie mais apparemment les rôles ont été distribués selon certains critères. Mais inutile d’entrer dans les détails, tu dois juste savoir que certains tuent et d’autres protègent.»

C’était plus que manichéen comme histoire ça, alors Ezechiel il était gentil et les autres et bah c’étaient des grands vilains ? Un immense sourire apparût sur le visage de Rose, c’était vraiment comique d’autant plus qu’il déclamait ce texte haut et fort. Elle aurait volontiers ri, du moins si elle n’avait pas été la seule à trouver ça drôle. Les gens eux autour restaient très absorbés par leurs conversations et leurs airs sérieux.
Rose fronça les sourcils. Mais oui quelle bécasse ! C’était évident maintenant, un cimetière ce n’est pas vraiment le lieu pour s’adonner à un spectacle comique. C’était la seule explication. Quelle déception. Personne ne semblait le voir, ou plus exactement tous semblaient l’ignorer. Même cette petite vieille qui arrivait droit sur lui comme s’il n’existait pas…L’atmosphère avait tout à coup quelque chose de bizarre. Ezechiel esquiva avec une étonnante agilité la grand-mère qui ne prit même pas la peine de s’excuser, mais Rose ne savait même plus tellement si elle devait s’en étonner. Elle serra les poings. Il était rapide et se déplaçait avec aisance, il ne s’en était d’ailleurs pas caché quelques instants plus tôt.

« Cependant… ! Comme tu es chanceuse, tu as droit à une protection rapprochée… ! En retour tu devras bien entendu m’héberger, me cacher et ne divulguer tout ce que je suis en train de te raconter à strictement personne… »

L’héberger ? Le cacher ? Voilà donc où il voulait en venir…Bien sûr qu’elle l’hébergerait et le cacherait : pieds et mains liées au fond d’un grand sac à patates dans une armoire en attendant de trouver un mercenaire qui l’emmènerait jusqu’au pays de Galles pour un prix raisonnable. Là bas il aurait tout le loisir de se trouver un nouveau protégé.

« Naturellement je te dois au moins le gîte. »

Cette fois des gens détournèrent légèrement la tête dans leur direction. ‘Enfin !’ pensa Rose Ils ont remarqué. Elle eût un léger ricanement mais s’arrêta brusquement. Ce n’était pas Ezechiel que les gens regardaient, mais elle. Pourquoi ? Les écossais étaient ils donc si étrange que cela paraisse normale d’affirmer être un ange gardien, alors que proposer le gîte semblait incongru ? A un fou peut être…mais pas de quoi ouvrir des yeux ronds comme des billes. Sauf si le jeune homme était connu comme l’idiot du village, mais si ça avait été le cas il y’aurait déjà eu quelqu’un pour le désigner du doigt ou d’un mouvement de tête, lâcher un rire accompagné d’un « Sacré Ezechiel ».

*Mais alors il… *

Elle secoua énergiquement la tête. C’était tout simplement inconcevable, et bien trop intéressé pour être vrai. En principe un ange gardien c’est assis sur un nuage et ça vous regarde de là haut et ça lève le petit doigt à l’occasion pour faire se cabrer les chevaux de la voiture qui vous fonce dessus avant qu’elle n’ait le temps de vous renverser.

« J’ai déjà une idée. C’est petit chez moi, mais je vais te trouver un peu de place. On va aménager ça. »

Le nombre de paire d’yeux qui la regardait à l’instant augmenta considérablement, et certains airs hébétés se transformèrent en incompréhension et un malaise sembla s’installer chez d’autres. Ce qui n’était pas pour rassurer la modiste. A l’instant c’était bien elle, qui venait d’ouvrir la bouche, et pas pour raconter des contes de fée comme Ezechiel.

« Et..et..bien entendu tout cela restera entre nous… »

Elle devait s’en assurer pour effacer le doute. Elle avait lâché la phrase bien haut et fort afin que les visiteurs à proximité l’entendent. L’effet ne fût pas des moindres, entre ceux qui se regardèrent désormais entre eux d’un air perplexe et les nombreux sourires moqueurs qui firent leur apparition personne ne demeura de glace. Rose stoppa net. Elle resta ainsi quelques longues secondes, les pieds cloués au sol, ses traits figés par l’effroi tournés en direction d’Ezechiel.
C’était comme si le piège à loup armé avec une grande attention quelques instants plutôt c’était brutalement refermé sur sa main sans qu’elle n’ait eu le temps de comprendre où elle avait fait une erreur. Blessant et humiliant.
De nouvelles longues secondes s’écoulèrent. Elle déglutît, ravala sa honte, et vint reprendre docilement sa place aux côtés d’Ezechiel. Elle n’oserait désormais plus ouvrir la bouche, même pas pour admettre que son esprit faisait une lente démarche d’acceptation. Et elle ne dirait pas à l’ange qu’à présent elle le croyait, ni maintenant, ni jamais, ce serait avouer son erreur et Rose ne reconnaissait jamais ses erreurs. La seule chose qu’elle désirait à l’instant c’était sortir du cimetière le plus discrètement possible. La prochaine fois elle amènerait un immense bouquet de fleurs à son frère pour se faire pardonner de ne pas être revenu le voir avant, car elle n’était pas prête à y remettre les pieds de si tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite visite à un proche [pv Ezechiel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite visite à un proche [pv Ezechiel]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite visite (feat. Iris Shepard)
» Viens lui rendre une petite visite {Nathou}
» Petite visite en échange d'un service ... [PV Keiko L. Pan (PNJ) et Haruko L. Pan]
» « ne pas approcher du bord. » le 13 mars à 14h
» Une petite visite surprise. [Seth et Emeraude]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemausus :: . [Terres Interdites] :: . Le Cimetière-
Sauter vers: