Nemausus

Nemausus. 17ème siècle. Après un bal masqué ayant mal tourné, la ville perd peu à peu pied... supporterez-vous la volonté divine ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sergent, au rapport! [Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bhaltair Fergus Ceanntigh
Fergus au long nom
Fergus au long nom
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Localisation : La caserne de Nemausus
Emploi/loisir : Commandant de la caserne
†Humeur : Agréable, comme toujours!
Date d'inscription : 24/10/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Jade McFadden
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: Sergent, au rapport! [Terminé]   Mer 31 Déc - 4:04

« S’il y a bien une personne qui un jour pourra se vanter de m’avoir impressionné c’est bien toi… Mon ami. Et prend le comme un compliment. Je te le dis ou te le redis, j’ai parfois la mémoire qui fait défaut, tu es une des rares personnes en qui j’ai confiance. Cette partie, je te la donne en cadeau, parce que je sais que tu consens à beaucoup de sacrifices pour moi, notamment pour la tâche qui sera bientôt nôtre. Mais sache ceci. Quand tu auras besoin de moi, quelles que soient les circonstances, tu auras mon soutien inconditionnel. Tu ne le sais peut-être pas encore mais… Il n’existe pas de trésor plus précieux qu’un ami, si ce n’est sa propre vie. Encore que je n’ai pas grand égard pour la mienne. Pour toi Evan, je suis prêt à faire beaucoup. Parce que contrairement à bien des gens dans cette ville, tu n’es pas un simple spectateur ni un beau parleur. Tu agis. Et pour cela je ne peux que te féliciter. Il émane de toi une certaine noblesse dans la cause que tu défends… Même si elle se limite parfois à ta personne, dans ta quête de comprendre ce qui t’entoure. Et saches que même si tu n’as pas de titre de noblesse, c’est un honneur que de servir à tes côtés. D’être un allié quand tu en as besoin et un rival quand le besoin de défi se fait sentir. Appelle cela de la faiblesse, raille la venant de la part d’un homme ayant mes responsabilités… Mais j’ai vu suffisamment de choses pour savoir que ce qu’on ne dit pas dans les bonnes circonstances ne se dit jamais. Et je m’en voudrais de partir dans l’autre monde sans t’avoir fais savoir ce que tu représente à mes yeux. À avoir eu un frère… J’aurais voulu que ce soit toi. »

J’esquissai un faible sourire empreint de nostalgie et de tristesse, comme si je voyais quelque chose au-delà de mon fidèle subordonné. Comme s’il y avait dans mes paroles bien plus que leur importance et leur valeur. Mais encore là… Qui aurait pu dire ce qui se passait vraiment dans la tête d’un des plus redoutables personnages de tout Nemausus voire de l’Europe dans son ensemble? Certains auraient pu être tentés de dire du monde connu mais j’étais quelqu’un de bien humble. Je me savais compétent et doué mais dire autant… Je savais que l’on trouvait toujours plus fort que soi quelque part ailleurs… Et au fond de moi, je savais que ce quelqu’un était dans cette ville et je redoutais cette rencontre éventuelle mais heureusement fort peu probable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan MacTavish


avatar

Masculin
Nombre de messages : 30
Age : 31
Emploi/loisir : Sergent
†Humeur : Variable
Date d'inscription : 18/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Adelicia
† Force Ange/Esprit:
0/0  (0/0)
Relation:

MessageSujet: Re: Sergent, au rapport! [Terminé]   Mer 7 Jan - 1:52

Ainsi donc, c’était une victoire. Sans en être vraiment une pour autant. D’habitude, ils auraient joué un coup supplémentaire. Ou au moins ils auraient remis la fin de la partie à plus tard. Mais là, Ferg lui concédait la victoire, et pour Evan, gagner par forfait, c’était comme une fête sans alcool, une jolie femme frigide, ou une bagarre sans que l’on vous rende les coups : ça manquait de saveur ! Néanmoins, par forfait ou non, c’était la première fois qu’il gagnait aux dards contre son ami. En soi, c’était un évènement digne d’être fêté !

Et pourtant, Evan n’eut ni le temps ni même l’envie de célébrer sa victoire. Parce qu’après avoir déclaré forfait, son ami avait continué à parler, et sur un ton qui lui faisait froid dans le dos. Au tout début, il avait cru que c’était dans la continuité de la comédie, ou plutôt de la tragédie que Ferg avait débuté lorsqu’il avait commencé à se rendre compte que ça sentait le soufre. Mais bien vite, le sergent comprit que ce n’était pas le cas. Bien sur, il n’avait pas tout bien compris à la tirade de son supérieur, celui-ci ayant parfois le chic pour partir dans des élans poético-philosophiques qui dépassait l’entendement du pauvre Evan. Mais de ce que ce dernier avait plus ou moins saisi, son ami était plus ou moins en train de lui jeter des fleurs, ce qui aurait pu être agréable si ça n’avait pas été déclamé sur le même ton que celui qui voit venir sa fin. Ce fut donc avec un certain malaise qu’il répondit :

-« Heu, Ferg, ça me fait plaisir ce que tu me dis là, mais pourquoi tu parles comme un condamné à mort ou un blessé qui sait qu’il ne va pas s’ en sortir ? Tu es vraiment très fatigué ces temps-ci non ? Tu sais quoi, tu devrais préparer notre petit tour au château ce soir pendant que je m’occupe des…problèmes de la prison. Ensuite, une fois qu’on aura botté les fesses de ce qu’on aura trouvé au château, on ira passer une soirée à la taverne comme du temps ou on était cadets et qu’on avait une permission. Et puis, peut-être que tu devrais faire une petite pause, la caserne ne va pas s’écrouler si tu n’es pas là une semaine. Après ça, tu verras, ça ira beaucoup mieux ! »

A ce moment là, un timide rayon de soleil traversa la fenêtre du fond et éclaira la pièce. Surpris, Evan se retourna vers l’horloge mécanique et constata que ça plus de deux heures étaient passées depuis qu’il s’était présenté pour faire son rapport. Il allait devoir se dépêcher s’il voulait mener toutes ses tâches de la journée à bien.

-« Bon sang, la journée passe trop vite, et avec tous ces imprévus, je n’ai encore rien fait de ce que j’avais prévu. En plus, il fallait que j’aille aux près pour continuer à entrainer Cumulo au pistage, mon frère m’a dit qu’il fallait le faire de temps en temps pour qu’il ne perde pas la main, enfin, la truffe. Et après ça, la prison… Bon, je vais y aller, et si tout va bien, demain soir on fera la fête à la taverne, devant une assiette qui rendra ridicule même ce porc salé ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bhaltair Fergus Ceanntigh
Fergus au long nom
Fergus au long nom
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Localisation : La caserne de Nemausus
Emploi/loisir : Commandant de la caserne
†Humeur : Agréable, comme toujours!
Date d'inscription : 24/10/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Jade McFadden
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: Sergent, au rapport! [Terminé]   Ven 9 Jan - 4:21

« Hein?! Déjà?! Le temps passe effectivement bien vite quand on fait quelque chose de plaisant de ce dernier… Bien, tu as à faire et moi de même alors autant faire quelque chose de productif du temps qu’il reste à cette journée. La paperasserie administrative par exemple, notamment ce qui concerne ce fichu recensement… Et tu as bien raison, quand nous en aurons fini avec tout ce merdier, rien de mieux qu’une petite sortie à la taverne! J’en salive pratiquement déjà. Dit moi… Tu as une taverne précise en tête? Ou n’importe laquelle de celles de nos permissions? Ah non, ne te donnes pas la peine de me répondre, tu m’en feras la surprise. »

Annonçais avant d’emballer dans un petit paquet une bonne part de porc salé pour Evan et son compagnon à quatre pattes. Je rangeai le reste des traces de notre petite fiesta vite fait avant de reprendre un air plus officiel donc plus sérieux, juste à temps pour entendre cogner à ma porte. Juste par le bruit, je savais que ce n’était pas un de mes hommes : des coups faibles et sans vigueur… Sûrement le fonctionnaire de Nemausus. Adressant un clin d’œil à Evan, je m’exprimai d’un ton clair et fort pour jouer la comédie et cacher les faits, histoire de donner une jolie porte de sortie à mon fidèle ami.

« Un rapport aussi instructif que constructif sergent MacTavish. Vous avez fait du bon travail et votre commandant est fier de vous. Vous pouvez disposer, je suis très, très occupé, j’attends justement l’arrivée d’un haut personnage de la mairie. Vous comprendrez qu’on ne fait pas attendre un personnage de cette envergure… Je vous reverrai en salle de réunion plus tard… »

Quand Evan ouvrit la porte pour partir, suivit par Cumulo, je pus voir mon visiteur.. Aux joues rosies par sa mesquine appréciation de mes commentaires que même moi je trouvais faux, tant de sonorité que dans le ton. Qu’importe. L’autre était maintenant de bonne humeur : il serait sans doute moins pénible. Et ce serait sans doute mieux pour lui car je n’étais pas d’humeur à perdre du temps. Loin de là pour ne pas dire carrément très loin de là. Je n’avais qu’une envie : aller prendre l’air, me changer les idées…

« Ah vous voilà, brave fonctionnaire de la mairie. Qu’y a-t-il pour votre bon service? I vous voulez bien vous donner la peine d’entrer et prendre place… »

Pendant qu’il ne regardait pas, j’adressai un dernier au revoir à Evan, le tout ponctué d’une grimace comique ponctuant mon mépris pour ce fonctionnaire pompeux. Même si Evan avait tenté de rire discrètement, mes oreilles plutôt fine l’entendirent quand même… Lui du fond du couloir et moi de la porte. Porte qui se referma alors que je m’attelai à ma nouvelle tâche du moment, celle que je détestais pratiquement le plus : jouer à l’hypocrite pour sauver les intérêts de mes p’tits gars…

« J’ai ici justement ce que vous aviez demandé. Sachez d’abord que dans un premier temps, le nombre de personnes recensées par au sein de cette caserne au cours des dernières années à augmenté de… »

¤J’ai rarement eu aussi hâte à la fin de la journée. Le proverbe est donc vrai : il n’y a pas de repos pour les braves… Et encore moins pour les gens dévoués…¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sergent, au rapport! [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sergent, au rapport! [Terminé]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Agent Westfield au rapport [Terminé]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemausus :: . [Centre Ville] :: . La Caserne-
Sauter vers: