Nemausus

Nemausus. 17ème siècle. Après un bal masqué ayant mal tourné, la ville perd peu à peu pied... supporterez-vous la volonté divine ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre désagréable [PV Philomène]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xian Nu Huo


avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Localisation : RP: un peu partout / HRP: Lyon
Emploi/loisir : Lycéenne / Lire: écrire; dessiner
†Humeur : Lunatique
Age du Personnage : Nu Huo a vingt-ans, ou plutôt avait lorqu'il est mort...
Date d'inscription : 03/05/2009

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: ?
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Rencontre désagréable [PV Philomène]   Jeu 14 Mai - 7:20

Nu Huo flottait. Ou plutôt il volait. Oui c'était le mot, ses longues ailes noires et à moitié transparents déployées, il sillonnait les sous-sols du château de Nemausus avec des airs de propriétaire. Il aimait cet endroit, même s'il n'y passait jamais beaucoup de temps, mais l'atmosphère lugubre donnait toujours aux humains qui s'aventuraient dans l'endroit des sensations tellement bonnes pour l'esprit que celui-ci ne manquait jamais une occasion de venir y faire un tour pour voir s'il n'y avait pas quelques petites émotions à dévorer ou un pauvre humains perdu à terroriser.

Mais ce jour-là rien pour lui! Et il n'avait pas envie de chasser, alors il entra dans une cellule et s'accroupi dans un coin, invisible, les ailes repliées, et se mit en branle bas de combat pour réfléchir à un plan qui terrorisrait tout les habitants de la ville d'un coup, les faisant tous mourir de peur. Littéralement parlant. Une idée qui tenait de l'impossible mais il se plaisait à échafauder des plans plus ou moins réalisables sur ce sujet.

Ses cheveux noirs mi-longs tombaient sur son visage, et la faible flammèch qui émanait on ne savait commnt du bout de son index gauche se reflettait dans ses pupilles saphirs par à-coups, entre les mèches noires. Son menton reposait sur ses genoux repliés contre son torse, masquant en grande partie le pull beige qu'il portait. Son pantalon était droit, noir, en tissu. Il portait des bottes, seul signe de son ancienne noblesse.

Ancienne? Oui, car tous les esprits étaient au même niveau, sur un horrible pied d'égalité, et il ne pouvait donc faire valoir ses origines, d'ailleurs, il lui avait semblé reconnaître quelques un ou une de ses anciennes conquêtes de relations, avec imprécision vu ses souvenirs troubles, parmi les esprits qu'il avait croisé au loin. Il ignorait si ceux-ci se souvenaint de lui mais il s'en fichait, quand son plan serait prêt, ils se souviendraient tous de lui.

Alors qu'il ricannait en pensant à une idée particulièrement infaisable mais tout à fait dans le genre sadique et froid du personnage, il se raidit, se figea. Une aura autement plus chaleureuse, luminus que la sienne approchait. Encore un de ces affreux êtres avec une paire d'ailes blanches à vous éblouir, c'était d'une telle prétention! Un ange. Dans les sous-sols. On aurait décidémnt tout vu. Mais c'était vrai que parfois il en venait, parce que ceux-ci s'imaginaient qu'ils pourraient sauver des humains sur le territoire de Nu Huo, comme ça, avec un sourire et un regard doux. Tous n'avaient pas réussit.

D'ailleur, il était de fort méchante humeur ces derniers temps, alors il allait se faire un plaisir de renvoyer cette abomination luisante de là d'où elle venait, vite fait bien fait, pour pouvoir reprendre à loisir son cours d'idés douteuses. Il ne leva pas la tête quand la porte s'ouvrit mais sur regard d'ordinaire glacial se fit polaire et acéré.

Mais il ne dit rien, ne bougea pas, il attendait, attendait que l'ange parte en courant ou tranquillement, mais qu'il parte, et si ça demande muette n'était pas prise en compte, il se ferait un plaisir d'agir, dans un déluge de flammes et d'explosions... A cette idée, ses lèvres charnues s'étirèrent en un rictus très peu avenant qui aurait fait fuir un escargot à la vitesse du vent, mais l'inturs concerné ne semblait pas vouloir bouger.


[Je suis désolée! ><' Ma connection internet m'a lâché hier quand j'allais me connecter! Navrée de t'avoir faite attendre!]


Dernière édition par Xian Nu Huo le Ven 15 Mai - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forks-fanpires.forums-actifs.net/
Philoméne


avatar

Nombre de messages : 15
†Humeur : Massacrante. D'toute façon, elle en connait pas d'autres. Lunatique, peut être ?
Age du Personnage : 17 ans.
Date d'inscription : 27/04/2009

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: ?
† Force Ange/Esprit:
100/30  (100/30)
Relation:

MessageSujet: Re: Rencontre désagréable [PV Philomène]   Jeu 14 Mai - 19:23

[ tu es pardonné ! Mais tu m'à un peu déçu... JE POURRAIS JAMAIS FAIRE UNE REPONSE AUSSI BIEN. =) Bon ben, je te répond de suite ! ]

Philomène ne supporte personne...
Les humains, elle les hai du plus profond de son reste d'âme... Pourquoi ? Parce qu'EUX, peuvent encore respirer et sourire normalement, sans avoir l'impression d'être un monstre, un cadavre. Parce qu'EUX n'ont pas cette paire d'aile immonde accrochée dans leurs dos. Et surtout, parce qu'EUX n'ont pas besoin de s'obliger à chercher un protégé. L'ange n'en n'avait encore trouver aucun, et de toute façon, elle n'était pas pressée. Devoir rester toujours à surveiller un piétre "humain", devoir faire attention à chacuns de ses gestes, et par la même occasion, devoir rester toujours gentil... Impossible pour philomène !
Et les anges... ses personnes comme elle. L'idée que quelqu'un soit "comme elle" la répugne encore plus. Elle n'est pas comme tout le monde, et ça, il n'y à que son père qui pourrait le savoir..
Enfin, s'il était encore en vie.
Et les esprits... En fait, elle ne pouvait pas en dire grand chose.. Elle n'en n'avait rencontrer encore aucuns...

Pour passer le temps, pour se dire qu'elle fait quelque chose, la brune marcha.. et se retrouva dans le chateau, près de la cave. Elle ne savait pas pourquoi. Peut être voulait t'elle trouver un endroit ou elle serait seule, pour pouvoir penser tranquille, pour ne pas avoir à croiser le regard des gens. Pour ne pas avoir à garder cet air méchant à tout bout de champ...
Alors, elle ouvrit la porte. A l'intérieur, c'était froid, sombre.
Agréable.

A premiére vu, elle ne vit pas de suite qu'il y avait quelqu'un. Elle n'avait encore pas pris l'habitude de se fier directement à son odorat. Mais elle vit quelqu'un -ou plutôt quelque chose, pourrait-on dire... - assis, dans une des cellules, la tête sur les genous. Il avait les cheveux d'un noir ébene. Philomène ne distinguait pas encore distinctement son visage, mais elle le reconnu tout de suite.
Un esprit.

* Cool. D'puis l'temps qu'voulais en rencontrer un.. bàh, z'ont pas l'air si méchant qu'ça. *

Elle soupira. Elle qui voulait être seul..
Tenpis, elle était ravie de pouvoir s'amuser un peu.
Elle pris son air méprisant et sûr d'elle - qu'elle avait alors un peu quitter jusque la - et ouvrit la bouche :


- Ben alors ! On est tout seul ?

elle n'attendait pas vraiment de réponse, mais si l'esprit ne lui répond pas, elle l'agaçerait sûrement plus.
Et c'était ça qu'elle esperait.
L'enerver.


[oui, bon, je sais.. Les fautes et moi ça fait un :p]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xian Nu Huo


avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Localisation : RP: un peu partout / HRP: Lyon
Emploi/loisir : Lycéenne / Lire: écrire; dessiner
†Humeur : Lunatique
Age du Personnage : Nu Huo a vingt-ans, ou plutôt avait lorqu'il est mort...
Date d'inscription : 03/05/2009

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: ?
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Rencontre désagréable [PV Philomène]   Jeu 14 Mai - 23:30

Nu Huo fixait l'ange, c'était une femelle, brune, aux yeux bleus décida-t-il quand la flamme qu'il envoya illumina son visage. Mais l'éclat azur de ses yeux n'était pas comme celui des autres vers luisants, il était froid et moqueur, presque un regard d'esprit. Il pencha légèrement la tête sur le côté et eut un sourire carnassier.

Alors comme ça... Un ange démon, hein? On aurait vraiment tout vu! En plus elle le provoquait avec sa posture et les mots quelques peu agressifs qui franchirent ses lèvres bien dessinnées. Il réagit alors, en un clin d'oeil. Il se posta devant elle, ses ailes encore visibles, et plaqua ses mains sur le visage pâle mais lumineux, et surtout, agréablement tiède, berk, de l'ange et murmura de sa voix de velours, tout près de son visage:


« Non je ne le suis pas puisque vous êtes là. Ca tombe bien, je cherchais de la compagnie. Mais si je m'attendais à voir un ange tomber aussi bas pour venir me rendre visite... »

Il s'écarta ensuite de deux pas, ne pouvant supporter plus longtemps le contact qu'il avait établi par bravoure. Il se retint à grande peine de grimacer et reprit un visage impasible. Il claqua des doigts et ses ailes disparurent ne laissant dans son dos que deux trous dans son pull à travers lesquels on voyait sa peau d'albâtre et deux marques noires qui ressemblaient à s'y méprendre à une paire de ces extensions de volatil.

Un nouveau claquement de doigt et les torches de la pièce s'allumèrent d'un coup, illuminant les murs de pierre nue et humide, suintant l'humidité et la pourriture. De gros anneaux en fer rouillé pendaient aux murs là où autre fois avaient été pendus des prisonniers à torturer. Un autre avantage de cet endroit pour Nu Huo, c'était qu'en se concentrant, il pouvait ressentir la peur passée restée figée dans la pierre, ce n'était que des remugles qui ne pouvaient guère le satisfaire mais ça l'aidait à se concentrer et à lui ouvrir l'appétit.

Mais cette fois-ci, il ne se concentra pas. Enfin, pas sur la pierre, mais plutôt sur l'ange en face de lui. Celui-ci semblait bien décidé à lui pourir l'existence autrement que par sa simple présence. Et l'esprit rêvait de pouvoir effrayer un ange. La tâche serait ardue evidemment, mais il croyait dur comme fer qu'il pouvait y arriver. Il croisa les bras, et accompagné d'un mouvement du menton vers l'avant signifiant son mépris, il demanda froidement:


« Et vous alors? Votre humain est-il mort de peur par l'un des miens? Je vous le demande parce ça doit être obligatoirement le cas pour vous veniez traîner ici. »

Il eut alors un sourire narquois. Il ignorait en fait si l'ange avait déjà un protégé ou non, mais dans tous les cas il ferait mouche, à savoir que si elle en avait un, le fait qu'elle ne soit pas auprès de lui relevait de son incompétence, si elle n'en avait pas, cela prouvait aussi son incapacité à assumer sa charge et s'il était mort, elle serait dans la honte la plus totale.

Nu Huo adorait voir ses victimes se débattre, assaillies par ses paroles froides et calculatrices. Ne pas savoir quoi y répondre, mais tenter et dire des choses inutiles, sans intérêt, et ne pouvoir que laisser l'esprit rigoler en se rapprochant de vous, pour vous effrayer un peu plus... Il adorait ça. Mais cette tactique était réservée aux anges qui croyaient tout savoir et aux humains trop arrogants qu'il s'empressait de remettre à leur place.

Il attendait la répliquer de l'ange qui vut son esquisse de caractère, ne manquerait pas de fuser. Elle voulait l'énerver? On verrait qui craquerait le premier, et le Destin seul savait à quel point Nu Huo avait de la patience dans cette discipline! La pauvre ange, se dit-il, ne savait pas sur quel pépin elle était tombée, mais il se faisait confiance, elle le découvrirait bien assez tôt, à son grand dam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forks-fanpires.forums-actifs.net/
Philoméne


avatar

Nombre de messages : 15
†Humeur : Massacrante. D'toute façon, elle en connait pas d'autres. Lunatique, peut être ?
Age du Personnage : 17 ans.
Date d'inscription : 27/04/2009

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: ?
† Force Ange/Esprit:
100/30  (100/30)
Relation:

MessageSujet: Re: Rencontre désagréable [PV Philomène]   Ven 15 Mai - 18:41

Alors que l'esprit pris le visage de Philomène dans ses mains, elle eut un frisson. Personne ne l'avait toucher depuis sa mort. Personne ne l'avait vraiment "regarder".
Bon, d'accord.. Ce n'était pas vraiment en des circonstances pareils qu'elle aurait aimer que ça se passe.
Mais ou et quand, elle s'en fichait. Cette sensation de sentir une autre peau sur la sienne la fit frémir.

Elle continuer de le regarder d'un air méprisant, et ne pût s'empêcher de contempler ses yeux, qu'elle trouvait magnifique.


« Non je ne le suis pas puisque vous êtes là. Ça tombe bien, je cherchais de la compagnie. Mais si je m'attendais à voir un ange tomber aussi bas pour venir me rendre visite... »

L'ange ne pût s'empêcher de sourire. Elle le toisa de bas en haut, toujours moqueuse, pendant qu'il détachait ses mains d'elle.

Quand il y eut un peu plus de lumière grâce à l'esprit, elle cligna des paupières. Elle n'aimait pas la lumière, elle était venue ici justement pour retrouver une pièce sombre. La ou elle ne pouvait pas voir ce qu'elle était devenu.
Avec l'éclairage plus fort, elle ne pût s'empêcher de noter que l'ange avait une pointe de charme. Elle savait que les anges était en "devoir" de haïr les esprits.
Mais elle ne les haïssait pas (enfin si, mais elle déteste aussi tout le monde), elle les enviait quelque peu..

Philomène croisa les bras autour de sa poitrine et fit mine de regarder autour d'elle. Elle n'était pas du tout effrayée, au contraire. Elle était paisible, calme, posée. Après avoir fait un tours des sous-sol au regard - qui n'était pas très interessant - elle reporta ses pupilles auprès de l'esprit, qui, lui aussi, avait une mine narquoise.


« Et vous alors? Votre humain est-il mort de peur par l'un des miens? Je vous le demande parce ça doit être obligatoirement le cas pour vous veniez traîner ici. »

Alors, l'ange éclata de rire. Son rire doux, chantant, d'autrefois. Son humain serait mort ?
Elle l'espererait.. Enfin, s'il existait ! Et elle était bien contente de ne pas en avoir.


- Non. Il est pas mort, il existe même pas. Pis, t'façon, j'vois pas en quoi ça t'regarde. Tu peux parler, tu dois avoir personne à qui causer si t'es là. A moins qu'tu sois affamer... t'à une d'ses mines...

C'était une des particuliaritées de Philomène. En plus de sa voix toujours hautaine, elle écorchait tous les mots. C'était sans doute l'habitude, de quand elle trainait dans les tavernes, en sa jeunesse.
Ben oui, quand on est soul, on en oublie les mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xian Nu Huo


avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Localisation : RP: un peu partout / HRP: Lyon
Emploi/loisir : Lycéenne / Lire: écrire; dessiner
†Humeur : Lunatique
Age du Personnage : Nu Huo a vingt-ans, ou plutôt avait lorqu'il est mort...
Date d'inscription : 03/05/2009

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: ?
† Force Ange/Esprit:
30/100  (30/100)
Relation:

MessageSujet: Re: Rencontre désagréable [PV Philomène]   Ven 15 Mai - 20:58

Nu Huo observa les réactions de la demoiselle, elle frissonna à son contact, de dégoût sûrement car si les esprits haïssaient les anges, ils le leur rendaient bien. Ensuite, à sa réponse, elle sourit, sûre d'elle et carrément moqueuse, il eut presque envie de grincer des dents, mais c'eût été lui faire trop d'honneurs et trop plaisir alors il fit appel à sa grande maîtrise de lui-même et resta impassible.

Quand il alluma les lumières, il put enfin la détailler de tout son long, grande, les cheveux longs et bruns, les yeux bleus, les lèvres joliment dessinées, elle rayonnait d'une aura bienveillante qu'il trouva à vomir et il avait une furieuse envie de déchirer ou de brûler les ailes blanches qui pendaient dans le dos de l'ange. Il détourna les yeux sur son visage, de toute façon, depuis quand le physique avait une importance à ses yeux?

Comme il la regarda, il vit qu'elle clignait des cils et s'en étonna, une ange qui ne supportait pas la lumière? N'importe quoi, décidément, l'attitude et les réactions de la créature en face de lui en faisaient plus un esprit qu'un ange, on disait toujours que chaque race avait ses bizarreries, les anges avaient la leur à présent. Il rigola silencieusement à cette constatation et ses yeux prirent un éclat réellement maléfique.

Il fit un effort pour baisser les lumières, après tout, lui s'en fichait et n'allait pas rendre service à l'ange, il n'était pas gentil, loin de là, mais qui, à part lui, avait besoin de le savoir? C'est pour cela qu'il fit un geste de la main et que quelques flammes, une sur deux, retournèrent à sa main, celle-ci continua de flamboyer un instant, entièrement recouverte de flammes, avant de redevenir à peu près normale.

A la réponse de la demoiselle, il se mit à tourner autour d'elle, lentement, comme un prédateur qui jauge sa proie avant de fondre dessus, il se saisit dans son dos d'une de ses mèches qu'il porta à ses lèvres avant de la laisser glisser entre ses doigts. Il répondit de sa voix de velours:


« En quoi ça me regarde? Mais parce que si vous aviez un humain, vous seriez bien plus appétissante... Et pour information, je n'ai pas faim, je réfléchissais au calme, mais ça, vous n'avez pas besoin d'en savoir les détails, c'est une surprise... »

Il rigola doucement, repensant à la nature véritable de sa 'surprise' et se replaça devant l'ange. Il la jaugea de bas en haut, et saisit sa main droite qu'il posa à l'endroit où son cœur aurait du battre. Il n'y avait rien de perceptible, juste le bruit de sa respiration quelque peu caverneuse. Répugnant ce contact, il lâcha la main de l'autre qui resta pourtant là ou elle ne devrait plus y être. Il annonça alors de sa même voix de velours glacial:

« Quand vous n'avez pas de cœur, comment voulez-vous avoir des couleurs? Peut-être comme ça? »

Et il activa son pouvoir, son visage se tinta de pommettes rouges, de plus en plus, jusqu'à ce que du sang sortent par la bouche, les paupières et les oreilles de Nu Huo. Il continuait d'activer son pouvoir d'illusions sans qu'il ne sente rien lui-même, à part son don maléfique qui rampait sur tout son corps.

Il se mit ne ricana pas, il voulait voir la réaction de l'ange rebelle avant de poursuivre sa lente decente aux enfers, avec son invitée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forks-fanpires.forums-actifs.net/
Philoméne


avatar

Nombre de messages : 15
†Humeur : Massacrante. D'toute façon, elle en connait pas d'autres. Lunatique, peut être ?
Age du Personnage : 17 ans.
Date d'inscription : 27/04/2009

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: ?
† Force Ange/Esprit:
100/30  (100/30)
Relation:

MessageSujet: Re: Rencontre désagréable [PV Philomène]   Ven 15 Mai - 21:22

Quand il baissa les lumières, Philomène serra les poing. Il avait remarquer que la luminosité l'à dérangeait. Elle ne voulait pas. Elle ne voulait pas qu'il croive que quelque chose puisse la déranger. Elle était méchante, sans cœur, et devait se foutre de tout.
M'enfin.. Il y à des exceptions à tout.
Mais en ce moment, ça fait beaucoup d'exceptions, quand même...

Il tourna autour d'elle. L'ange le suivait du regard, les yeux las.


*Ridicule.. Pense t'elle. Il s'prend pour un lion ou quoi ?*

Quand il pris une de ses méches de cheveux, son envie fût de faire un pas en avant pour cesser le contact. Mais cela aurait fait trop "timide". Alors elle resta droite, sans bouger, le menton haut, les yeux ne le quittant pas du regard.

« En quoi ça me regarde? Mais parce que si vous aviez un humain, vous seriez bien plus appétissante... Et pour information, je n'ai pas faim, je réfléchissais au calme, mais ça, vous n'avez pas besoin d'en savoir les détails, c'est une surprise... »

Philomène chercha juste une seconde de quoi répondre, avant de lâcher :

- De toute façon, j'vous plairait pas. Un peu trop maigrichonne à votr' gout j'pense. Et pis, d'toute façon, si c'est pour vomir juste après parce que vous avez manger un ange, s'pas la peine...

Elle l'entendit rigoler et regarda a gauche pour ne pas sourire à son tours. Rigoler avec un esprit ? Et puis quoi encore ?
non... Elle rigolait juste face à la tête méprisante de l'esprit.
D'un côté, elle le détestait, il la répugnait. Mais d'un autre, elle voulait en apprendre plus sur lui.

Il contempla de nouveau la brune et s'empara de sa main droite. Philomène ouvrit les yeux ronds, mais les replissa juste après, les lévres pincées. Il la posa sur son coeur, et l'ange ne compris pas tout de suite pourquoi ce geste avait lieu en l'absence de battement.


« Quand vous n'avez pas de cœur, comment voulez-vous avoir des couleurs? Peut-être comme ça? »

Le visage de l'ange se tinta de pommettes rouges. Puis du sang sortit de partout. De la bouche, des yeux, des oreilles. Philoméne ouvrit la bouche de surprise.. Une larme coula le long de sa joue, malgré elle.. Elle l'essuya aussi vite que l'esprit ne pourrait jamais remarquer cette goutte inévitable.
Le sang.. Son père.. Le passé.. Sa famille..
Qu'était t'il tous devenu ? Philomène n'y avait jamais penser avant.. Et ce souvenir nostalgique lui serra la gorge.
Chassant ses pensées, elle s'exclama.


- Ridicule. C'est tout ? Tu me déçois tellement.. je pensais qu'un esprit au regard aussi froid que toi me montrerais un quelque chose de plus distrayant. J'ai faillit regarder l'heure..

Philoméne ferma les yeux, les poings et ne bougea plus de tout son corp. Tout à coup, de l'eau jaillit de ses mains, formant un tourbillon puissant autour d'elle. Avec le vent en plus, les cheveux longs de l'ange volèrent dans tous les sens, les gouttes perlaient sur son visage d'ange, ses affaires simples étaient trempés.
Puis, elle cessa, et une rafale de vent sécha le tout.
Enfin, elle fit mine de bailler, et dit avec un sourcil arquer :


- Je dit pas que c'est mieux.. mais le tien était vraiment pitoyable.. Moi qui pensait que les esprits pouvaient être vraiment dangereux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre désagréable [PV Philomène]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre désagréable [PV Philomène]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite plutôt désagréable. [PV : DDF]
» SOS amitié ? (Terminé)
» Les désagréments de la chasse.
» Désagréablement désagréable | Fang
» mariage de François Desrosiers et Philomène Martin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemausus :: . [Chateau] :: . Sous Sol-
Sauter vers: