Nemausus

Nemausus. 17ème siècle. Après un bal masqué ayant mal tourné, la ville perd peu à peu pied... supporterez-vous la volonté divine ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ­­>> [.Ian.] Come What May

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: ­­>> [.Ian.] Come What May   Lun 22 Déc - 9:07

  • [Faith n’avait évidemment pas dormi. Prenant son rôle d’ange protectrice très au sérieux, elle n’avait que rester en silence sur le toit du bloc appartement. Il n’y avait rien à signaler, depuis l’entrée des esprits. C’était entre autre pour cela qu’elle avait redoublé de surveillance autour de l’appartement. Sa vue était parfaite malgré la nuit et heureusement rien ne fit son apparition. Légèrement détendue, Faith ne fit que regarder les premiers habitants de la ville se réveiller dans la lumière du matin et les petits oiseaux qui chantaient. Tentant d’évaluer l’heure, la jeune femme regarda le nombre de gens qui se promenaient dans les rues. Quelques travailleurs partaient en direction de leurs emplois, mais rien de bien significatif. Jugeant qu’il devait être encore tôt, soit dans le coin des 4h-5h du matin, elle décida d’aller réveiller son protégé. Il était temps qu’il apprenne à devenir un homme pour qu’il ne reste pas un boulet à tout jamais. L’épisode avec les esprits devaient lui avoir servi de leçon, malgré le fait qu’il n’avait pas aidé à grand-chose… C’était donc important qu’il devienne un homme ou quelque chose qui pourrait ressembler à ça.

    [Bon pour aller dans la chambre d’Ian, Faith devait passer par la fenêtre. Normalement ça aurait presque été impossible pour un humain normal, mais heureusement elle était une ange, donc elle pouvait voler jusqu’à la fenêtre. Donc elle se lança en dessous du toit, heureusement personne ne la voyait et il n’y aurait personne qui croirait qu’une personne tentait de s’enlever la vie. Alors qu’elle s’approchait de la fenêtre d’Ian, Faith déploya ses ailes de manière à s’accrocher au bord de la fenêtre. Remarquant alors que son protégé avait barré la fenêtre, la jeune femme fut contrée de briser le carreau juste à côté pour la débarrer. Finalement elle entra dans la pièce relativement silencieusement, si on oubliait le bruit du carreau brisé. Bien évidemment, elle referma ses ailes avant d’entrer pour ne pas trop accrocher les livres.

    [Regardant Ian dans son sommeil, Faith nota qu’il était nettement moins boulet lorsqu’il dormait. C’était un bon début… Il dormait en petite boule avec les mains dans le village, ce qui n’étonnait pas tant que ça la jeune femme. Jetant un coup d’œil par la fenêtre, elle décida qu’il était temps de réveiller Ian. Il avait suffisamment dormi. S’approchant du lit silencieusement, elle s’apprêta à le secouer un peu, mais elle jugea que ce n’était pas la bonne méthode pour réveiller un homme, entre gros guillemets. Sortant de la chambre pendant un court moment, la jeune femme prit une poêle d’une armoire et retourna dans la chambre d’Ian. Après une bonne respiration, Faith prit l’objet de cuisine et frappa contre le mur le plus proche de son protégé. Déclarant d’une voix forte, elle dit :

    « Tu as assez dormis ! Lève-toi ! »

    [Allant reporter la poêle dans la cuisine, l’ange s’étira avant de retourner dans la chambre de son boulet à temps partiel. Elle s’appuya sur l’entrée de la porte en regardant son protégé se lever. Elle ne savait pas encore ce qu’elle comptait lui faire faire, mais il était temps qu’il apprenne au moins à se battre un peu. C’était important qu’il sache aussi quoi faire si des esprits attaquaient, parce que ce n’était avec un couteau de cuisine qu’il pourrait se défendre. Faith soupira en se demandant vaguement où était Tyson et Simon, après tout avec le bruit qu’elle fait avec la poêle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Lun 22 Déc - 22:12

Ian était du genre à s'endormir très rapidement et profondément, presque impossible à réveiller le matin, et était plus ou moins adepte des grasses matinées, mais depuis quelques jours, c'était différent. Déjà qu'il avait cru que sa vie serait boulversée par l'arrivée d'une ange rousse au caractère de blaireau, il était à des lieux de se douter de ce que cela impliuqiat. elle lui avait parlé d'esprits, de protection, il avait pris tout cela à la légère, la croyant un peu qu'elle était perdue et fêlée, jamais il n,avait cru rencontrer de tels évènements dans sa si ple vie de bibliothécaire. Tout d'abord, moins important, il avait appris qu,il n,était pas le seul à bénéficier de cette "protection" qu'il avait crue inutile, même son cousin avait un ange, assez déjanté, nommé simon. Cela l'avait à peine ébranlé, car son esprit avait été accaparé par sûrement, le pire choc de son existence. Lui qui n'avait jamais été exposé au danger de près ou de loin, ce soudain changement l'avait fait douter de sa place dans l'univers. alors qu,il s'était cru à l'abri toute sa vie, voilà que la peur elle-même était venue cogner à sa porte, le narguer jusque dans sa cuisine. On lui avait dit qu'il s'agissait d'esprits, mais jamais il n'avait été plus terrorisé de sa vie. Il avait empogné un couteau de cuisine, mais jamais un moment il n'avait cru être capable de résister à une telle force. mais ceux-ci n'étaient pas revenus, ils s'étaient contentés de rire et de disparaitre dans la nuit. Mais ils n'avaient pas disparus de son coeur. Ils avaient passé la journée suivante dans un état stressé et lunatique. Il s'était rendu au travail comme si rien ne s'était passé, mais il n,avait pas réussi, chaque abonné qui tapotait son épaule en recherche de directions lui donnait un équivalent d'infarctus, alors qu'il s'imaginait rencontrer la diabolique femme de la veille. La présence de Faith n,arrivait pas à lui rendre la confiance, malré qu'elle et simon ait été là lors de l'arrivée des esprits, ils n'auraient surement rien pu faire. l était donc irritable et distrait et c'était avec grande fatigue qu,il s'était couché le soir venu.

Il avait tourné sans relâche dans son lit, ne sachant ou chercher le sommeil à travers ses sombres pensées. Il n'osait jeter un oeil à sa fenêtre, de peur d'y trouver un esprit riant de son désespoir. Il s'était donc entouré de toutes ses couvertures, se couvrant la tête de sa couverture pour essayer d'arrêter d'y penser, impossible. Il finit par s,endormir après avoir eprdu son temps à essayer de compter les heures passées éveillées. Après qu'il soit lentement entré dans le sommeil profond, il fut réveillé par un vacarme assourdissant, comme le tonerre qui entrait dans sa chambre. Un tel réveil le fit glapir de surprise comme un renard piégé dans une cage brûlante, vous arrivez à imaginer? Il regarda autour de lui, haletant, cherchant la menace pour tomber sur Faith poêle à la main, elle l'avait réveillé on dirait. Il passa la main sur ses yeux, bizarrement humide. Il cligna des yeux plusieurs fois pour vérifier qu'il ne rêvait pas et chigna en direction de l'ange de torture de service:

-Mmquoiiii?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mar 23 Déc - 0:56

  • [Faith se demandait vaguement si Ian s’était remis du choc des esprits. C’était une entrée brusque pour le petit bibliothécaire chétif dans le monde des anges et des esprits. Heureusement Simon et elle avait réussit à… rien en fait. Les esprits n’ayant pas trop fait une grande attaque, les deux anges et leur protégé avaient pu s’en sortir indemnes ou presque. La jeune femme s’était préparée mentalement à subir une quelconque attaque, même si elle s’était dit qu’attaquer une maison – enfin un appartement – avec deux anges, c’était idiot. Il semblait donc que les esprits ne fonctionnaient pas de la même manière. Seule l’odeur de brûlé avait rappelé des mauvais souvenirs à Faith. Le feu n’était plus quelque chose que la jeune femme appréciait. Enfin ce n’était pas trop pire… Se concentrer sur la protection d’Ian suffisait à lui changer les idées pour qu’elle ne pense plus à ça. Le problème était Ian, il semblait avoir eu de la difficulté à dormir, c’était quelque chose que Faith pouvait juger, surtout en voyant sa position de sommeil…

    [Le pauvre petit avait du être perturbé, voir même traumatisé. L’ange ne pouvait évidemment rien y faire sauf en lui envoyant des ondes positives et en tentant de le rassurer par sa présence. Ça ne semblait pas fonctionner puisqu’Ian semblait si faible en apparence –quoi qu’elle doutait que ce soit vraiment le contraire à l’intérieur… - c’était assez triste de le voir aussi faible. C’était particulièrement pour cela que Faith se savait obligée de le protéger et de lui apprendre à se protéger. Ça allait être tout un défi de réussir à faire ça, mais c’était important et obligatoire. Bref sa manière de réveiller Ian était peut-être… comment dire. Directe ? Mais Faith savait que ça allait le réveiller, ce qui était le but principal depuis le départ bien entendu.

    [Un seul point positif pouvait être vu, enfin la jeune femme arrivait même à en trouver deux. Premièrement, plus de problème quand il s’agissait de manger ou de parler dans l’appartement, Tyson savait qu’elle existait et Ian le savait pour Simon. Ça facilitait drôlement les choses. Puis deuxièmement, Ian n’avait pas d’autre choix que de la croire maintenant avec son histoire d’anges et d’esprits. C’était brusque comme révélation, mais ce n’était certainement pas Faith qui avait organisé cela. Bref c’était tout de ce qu’elle pouvait voir d’une telle attaque, il y avait nettement plus de points négatifs, mais ce n’était pas une priorité. Ian se réveilla relativement rapidement contrairement à ce qu’elle s’était imaginé. Sa question, si on pouvait prendre le bruit qu’il avait fait comme tel, lui fit froncer les sourcils. Prenant une grande respiration, Faith s’approcha du lit, tira son protégé en dehors et déclara :

    « Lève toi, on a beaucoup de travail pour la journée. »

    [Puis elle le lâcha en s’assurant qu’il tenait un minimum sur ses deux jambes. Ce n’était pas une poupée de chiffon qui pourrait certainement devenir un semblant d’homme. La confiance que la jeune femme avait envers son protégé n’était pas des plus excellentes, mais c’était suffisant. Le plus important étant que lui, lui fasse confiance, Faith jugeait que tout irait bien. Même si sa vie se tenait entre les mains d’Ian, elle ne pouvait pas se résigner à lui faire totalement confiance. Soupirant légèrement, l’ange sortit de la chambre pour laisser son protégé se changer. Elle avait été claire non ? Ils avaient une tonnes de choses à faire pour que Ian sache se défendre ne serait-ce qu’au minimum. Lui demander d’acheter un petit couteau facilement caché serait une bonne idée, enfin il faudrait en parler avec le petit bibliothécaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mar 23 Déc - 19:23

La seule chose que Ian eut envie de faire lorsqu'il se rendit compte que c'était Faith devant lui et non un diabolique esprit, ce qui n'était pas nécessairement meilleur pour lui, c'était de disparaitre dans ses couvertures pour qu'on le laisse tranquille. Mais d'après ce qu'il connaissait de Faith, elle n'allait pas le lâcher s'il faisait cela. Tout ce qu'il avait à faire c'était de lui faire croire que tout allait bien. Et peut être arriverait-il à se croire finalement et arrêter de songer à l'attaque de la veille de la veille. Mais il n'était légèrement pas assez réveillé pour bien jouer la comédie. Il se laissa trainer hors de son lit avec un grognement plaintif alors qu'il se faisait maltraiter par son vilain bourreau d'ange soi disamment qui l'empêchait de dormir. Il regarda dehors, il faisait encore noir, c'était quoi ce délire? Avec son ton de général à la retraite Faith le somma de se réveiller pour aller travailler. Alors qu'il faisait nuit? Bon, il faisait toujours sombre à Nemausus, mais le soleil n'était clairement pas levé. Il frotta une nouvelle fois ses yeux en replaçant quelques mèches éparses et se plaint:

-De quoi? Il est quelle heure?


Pas question se sortir du lit sans que le soleil ne ce soit levé, ce n'était que pure aberration, lui qui avait tant pris de temps à s'endormir, il n'allait pas foutre tout cela en l'air. Elle finit par le lâcher et il se sentit légèrement chancelant, s'étant levé trop vite. Il la regarda et grommela, ayant de la difficulté à avoir l'air de bonne humeur:

-Je n'ai pas à aller au travail avant dans trois heures minimum.

Puis il se dirigea d'un pas lent vers la cuisine. En plus d'attirer des monstres chez lui, cette folle le levait à 5heures du matin. Puis il se rendit compte à mi-chemin qu'il avait oublié de se changer comme lui rappelait Faith en lui laissant pour une foi son intimité. Il se changea lentement, tombant dans la lune une bonne demi-douzaine de fois. Il se sentait irritable, irrité et éreinté. Il ne craignait plus que Faith le batte lorsqu'il était désagréable, mais il se sentait légèrement mal. Il finit par se changer, les cheveux encore plus fous que d'habitude, définitivement réveillé et encore plus mollusque qu'auparavant. Il se laissa tomber sur une des chaises en soupirant. Se foutant de réveiller Tyson il dit un peu brusquement à son ange:

-C'est quoi cette idée de poêle, je devrais être en train de dormir en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mer 24 Déc - 7:28

  • [Malgré la noirceur extérieure, Faith était complètement réveillée. Bon il fallait dire que le fait qu’elle n’ait pas besoin de sommeil aidait grandement. Enfin ce n’était pas le plus important puisqu’Ian lui semblait, tout le contraire de son ange quoi, complètement crevé. N’avait-il pas dormi ? Bien évidemment, la jeune femme n’était pas restée dans la chambre de son protégé jusqu’à temps que ce dernier s’endorme. Elle était un ange protecteur pas une nounou qui s’assurait que le pauvre petit enfant s’endorme… Ian la décourageait, même si elle aurait eu besoin de dormir, il y aurait longtemps qu’elle serait réveillée et prête à faire toutes les choses que ses parents auraient décidé pour elle. Faith chassa cette pensée de son esprit avant qu’elle agisse trop froidement avec Ian. Ce dernier se plaignit de leur, plainte qui fit soupirer la jeune femme. Passant rapidement une main dans ses cheveux elle déclara sur un ton neutre, mais sec :

    « Il est 5 heures donc l’heure du lever. »

    [Bref Ian grommela un autre commentaire que Faith accueillit par un regard particulièrement menaçant. Évidemment elle ne ferait rien à son protégé, mais s’il continuait comme ça, il serait plus difficile de faire de lui un homme, déjà que ça représentait un défi de taille… Qui avait dit qu’elle parlait de son travail de bibliothécaire, non, l’ange parlait de choses nettement plus importantes. Lui laissant l’intimité qu’elle lui devait dans un sens pour qu’il puisse se changer, Faith s’assit sur la table sans même se soucier de la réaction d’Ian. Après tout une table ça ne servait absolument à rien sauf manger dessus, donc ça ne changerait rien qu’elle s’assoit dessus. En entendant la question de son protégé, l’ange un sourire digne des plus grands psychopathes. Il posait vraiment la question ? Lui répondant sur un ton complètement détaché, mais moqueur :

    « La poêle ? C’était l’idée la moins pire que j’ai eu. Au départ je comptais de jeter en bas de la fenêtre, mais ça reviendrait à me suicider alors. Ensuite simplement te jeter en bas de ton lit. Et plusieurs trucs comme te lancer quelques autres choses. Mais la poêle était mieux… »

    [Donc il fallait trouver les meilleures idées pour rendre Ian comme un semblant d’homme. Dans un sens elle lui faisait confiance, mais il n’était pas encore assez au goût de la jeune femme. Faith se demanda vaguement si Tyson et Simon avait entendu leur discussion parce que ce n’était pas très subtile surtout au niveau du ton de voix. Bref elle se leva et s’approcha de son protégé en souriant sarcastiquement, bon ayant décidé ce qu’elle allait lui faire faire, a jeune femme déclara sur un ton convaincu :

    « Bon après avoir fait le déjeuner parce que j’ai faim, tu feras 100 redressement-assis et 100 push-up (c'est clair que ça existait dans ce temps là, mais j'ai aucune idée de cmment ça s'appelle U.U). Ça va te faire des muscles. »

    [Faith commençait même doucement, bon évidemment la faim n’était qu’une excuse parce qu’évidemment elle ne mangeait pas, elle n’avait pas besoin de manger plutôt. L’important c’était qu’il cuisine. La jeune femme ayant envie de manger, ce qui n’avait absolument aucun rapport avec la faim, il fallait que son protégé cuisine lui-même parce que sinon ça revenait à avouer qu’Ian ne tenait pas du tout à sa cuisine donc. Restant silencieuse et ne retournant qu’à la table, Faith s’étira. Son protégé était mieux de commencer à se réveiller parce que sinon il aurait beaucoup de difficulté à faire un des exercices des plus faciles. Si Ian s’endurcissait physiquement peut-être que le mental suivrait. Bon c’était l’opinion de son père, mais dans le cas de son protégé l’ange était obligée de l’appliquer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Sam 27 Déc - 0:01

Le ton sec de Faith, même si c'était son ton habituel, n'encouragea pas la bonne humeur de Ian qui se faisait très discrète. Son aproximation n'était pas si mauvaise, malheuresement, il était bien 5heures. Il n'y avait rien à répondre, maintenant qu'il était levé, plus d'espoir de se rendormir, surtout avec Faith près de lui qui s'était découvert une passion pour le torturer. Malgré le regard assasin que lui envoya Faith, il n'avait pas vraiment l'intention de se forcer finalement pour avoir l,air d'être joyeux. il n'avait qu'à mettre sa mauvaise humeur sur le dos de la fatigue, elle n'y verrait que du feu et de totue façon, ça ne l'interessait pas le moins du monde. Elle voulait simplement que son corps ne soit pas blessé pour qu'elle reste envie. Lorsqu,il arriva dans la cuisine, faith était assise sur la table, alors qu'il y avait plein de chaises autour, c'était quoi ces manières? Mais il n'en fit pas tout un plat, il n'en avait pas la volonté. Il lui demanda pourquoi une poêle, même s'il n'était pas sûr de vouloir connâiitre la réponse. Surtout après avoir vu son ange se transfo dans sarmer en démon en l'espace d'un sourire. Pendant un moment , Ian se demanda s'il ne préfèrait pas les esprits finalement. Si la poêle était la pire idée, il n'avait pas envie de connaitre les autres, mais evidemment Faith ne put s'empêcher de lui en faire part. Il déglutit en entendait qu,elle avait pensé à le jeter de son immeuble ou de son lit, ce qui était plus réaliste. Il était surpris que Tyson ne soit pas accouru dans sa chambre, frustré d'avoir été réveillé par ce bruit de casserole, mais il semblait ne aps avoir été réveillé, le chanceux devait dormir comme une buche sourde. Il répondit à Faith, plein de mauvaise foi:

-Ah, merci de cette délicate attention.

Alors qu'il croyait que Faith ne pourrait pas plus lui pourrir la vie en ce matin, elle réussit à apsser au cran supérieur des emmerdes. Première, le traitant comme une bonniche, elle lui ordonna de faire à manger ainsi que des faire des trucs de muscles dont il n'avait jamais entendu parler. Le bibliothécaire regarda son ange, totalement éberlué devant tant de culot. C'en était trop! Il se leva brusquement et lui répondit en se foutant totalement que les autres pouvaient dormir:

-J'suis pas ta bonne! Et d'abord t'as même pas besoin de manger!

Il se dirigea vers sa porte et en l'ouvrant rajouta:

-Tu peux garder tes conneries de muscles, je vais me recoucher!

Il essaya de claquer la porte derrière lui, sans succès,elle se ferma tout doucement derrière lui. Il s'assit sur son lit, ruminant ses pensées noires. Ian passa sa main dans ses cheveux qui collait à son front légèrement humide. Pas envie d'aller travailler après un tel réveil. Faith était pareil à son père lui faire faire des trucs idiots pour avoir des muscles. des msucles, quelle aberration, il n'en avait pas besoin. Même s'il était aussi fort qu'ils le voulaient, il ne pouurrait rien faire contre les esprits. Pourquoi en le laissaient-ils pas tranquille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Sam 27 Déc - 15:37

  • [F]aith était déçue de l’attitude d’Ian. Il n’allait pas être de cette humeur à chaque fois qu’elle allait le réveiller, donc ça voulait dire… tous les jours. Il semblait vraiment de mauvaise humeur. Dommage… Fut tout ce que la jeune femme concéda aux jeunes hommes. Mais qu’est-ce qu’il avait ce matin ? Elle ne lui avait rien fait et pourtant il ne semblait pas du tout content. Elle contrairement à lui semblait heureuse et c’était presque le cas. Faith avait beau ne pas se sentir à sa place parmi cette bande de boulets, mais c’était la vie et elle faisait avec… L’ange soupira en entendant le ton d’Ian qui était rempli de mauvaise fois. Elle fronça les sourcils pendant un court moment. Décidemment elle était peut-être mieux de ne rien dire de la matinée. Finalement la jeune femme ne put s’empêcher et dit simplement :

    « Mouais, on va dire… »

    [M]ême si le ton de son protégé sous-entendait qu’il ne croyait pas du tout ce qu’il disait, c’était complètement faux. Elle n’avait pas fait ça pour… comme une délicate attention. Au contraire, le jeter en bas de l’immeuble revenait à un suicide de sa part. Puis entre la poêle et simplement le lancer en bas de son lit, la meilleure restait la poêle et c’était celle que Faith préférait… Et il semblait avoir un sommeil plutôt dure, il ne s’était pas réveillé quand elle avait brisé la fenêtre. D’ailleurs Ian ne semblait toujours pas avoir remarqué ce léger détail… Préférant ne pas lui dire avec l’humeur qu’il avait l’ange resta complètement silencieuse. Son protégé avait le droit de vie ou de mort sur elle, inutile de le contrarier davantage avec une simple vitre brisée… De toute façon ça ne changeait rien, c’était un simple trou minuscule, bah la grosseur d’un poing…

    [É]videmment la jeune femme réussit à le contrarier encore plus qu’il ne l’était pas. Et en plus avec quelque chose pour l’aider. Le voyant soudainement encore plus furieux que quelques minutes auparavant, Faith resta de glace. Elle était la pour le protéger et l’aider à se défendre par n’importe quel moyen, elle n’était certainement pas la pour endurer des crises d’adolescent inconscient qui ne semblait pas comprendre pourquoi il devait subir sa présence. Écoutant vaguement ce qu’il disait, la jeune ange ne faisait que l’observer en fait, elle se dit que de toute façon c’était peut-être mieux qu’il se fâche maintenant qu’elle aille à l’endurer pendant la journée entière. Faith soupira en le voyant retourner à sa chambre. Au moins… Enfin la seule chose dont la jeune femme était fière pour l’instant c’était qu’il venait de s’affirmer, ne serait qu’un tout petit peu. Elle dit finalement pour elle-même avant de se diriger vers la chambre :

    « Vraiment… Non mais quel idiot. »

    [P]uis Faith se dirigea vers la chambre en espérant qu’Ian se serait calmé. Normalement il était une femmelette, mais il était plus agréable, plus décourageant aussi… Enfin pas vraiment parce qu’en ce moment-là, elle était vraiment découragée… Devant la porte de la chambre, la jeune femme pris une grande respiration, elle ne devait certainement pas s’abaisser au même niveau qu’Ian… Elle ouvrit la porte rapidement et la ferma derrière elle en faisait presque attention pour le bruit. S’appuyant sur le cadre de la porte, l’ange attendit pendant un court moment avant de s’adresser à son protégé. Ce n’était pas parce qu’il était frustré qu’elle devrait céder à ses caprices. C’était simplement pour qu’il sache se défendre qu’elle faisait ça. Mais manifestement ce bibliothécaire ne le comprenait pas ça… Brisant le silence elle dit sur un ton bourru :

    « Désolé pour ça, je n’avais pas cru que tu réagirais comme ça. Mais c’est pour que tu sache te protégé que je fais ça. »

    [S]ur ces mots, Faith sortit de la chambre par la fenêtre sans même accorder un autre regard à Ian. Elle lui laisserait le temps de réfléchir si c’était ce qu’il lui fallait… Soupirant elle alla s’assoir sur le toit à nouveau. Comme ça il ne pourrait pas aller lui parler avant qu’elle le juge assez calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Dim 28 Déc - 5:05

Ian n'entendit pas complètement la phrase de Faith lors qu'il entrait dans sa chambre de bien méchante humeur, mais le seul mot qu'il entendit en fut assez pour lui: "idiot". Ouais, il était un idiot, un idiot d'avoir dit oui à cette perturbation d'arriver dans sa vie avec les esprits et toute la merde qui en découlait. Il était un idiot de n,avoir rien fait d'autre de sa vie que de lire, pourquoi n'avait-il pas une passion plus populaire. une passion qui aurait rendu son père fier, qui aurait aidé à ce que faith ait au moins du respect pour lui. Non, personne n'en avait pour un simple bibliothécaire rachitique, et oui il était vraiment un idiot.

Il soupira même s'il sentait dans son coeur qu'il était totalement hors de lui, il n'arrivait plus à trouve rde raison de l'être, mais cette colère restait toujours en lui, entretenu par sa crainte de la mort qu'il s'fforçait de retenir. Mais dans le fond, l'ange avait peut être raison... Déjà qu'on le prennait pour un gosse, il se comportait exactement comme un en fait. Il frappa sur son matelas trop dur, se faisant mal au poing, il avait le don de se taper sur les nerfs. Soudain la porte s'ouvrit sur une Faith qui ne semblait pas plus délicate, comment aurait-elle pu l'être? Il se retourna vers elle, sourcil froncé devant cette intrusion répétée dans son intimité, une chance qu'il ne s'était pas recouché tout de suite. Il arrêta bien vite de la regarder et se reretourna, lui tournanat le dos. Il n'avait pas envie qu'elle lise quelconque émotion sur son visage. Il essaya vaienemnt de la dissuader en lui lançant sans lui prêter un regard de plus:

-J'ai dit non, Faith.

Elle fit fi de son avertissement et soudainement réussit à le surprendre. Il failli tressaillir en entendant le mot "désolé" sortir de la bouche de la jeune femme rousse. Il se retourna lentements, ses grands yeux dorés aggrandits par la surprise. Elle faisait cela pour le protéger. Il retsa bouche-bée, la suivant des yeux alors qu'elle se dirigeait vers la fenêtre. Il essaya de lui répondre:

-Faith je...

Mais déjà elle était sortie par cette mêm fenêtre. le jeune bibliothécaire se leva rapidement pour rejoindre la fenêtre mais déjà, elle avait disparu à sa vue. Il se laissa tomber à nouveau sur son matelas, découragé. Il avait tout fait rater. Voilà que Faith faisait un effort qui semblait surhumain pour s'excuser et lui n'arrivait qu'à sortir un simple: "je". Il resta un moment sans réfléchir alors qu'il remarqua un trou dae la taille d'un poing dans la fenêtre. La peur le saisit une fois de plus, était-ce un esprit qui avait fait cela pendant son sommeil? Mais il refusa de se laisser avoir, faith avait raison, il devait se faire des msucles èwé! de toute façons, ça ne devait aps être si difficile, il savait comment faire des push-ups. Il s'installa, mal, et essaya d'en faire un, bien vite, il sentit ses bras trembler et s'écrasa sur le sol avec un cri déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Dim 28 Déc - 16:39

  • [F]aith ne comprenait pas totalement pourquoi Ian était fâchée contre elle. D’accord elle l’avait réveillé avec une poêle, en frappant sur un mur avec pour être plus juste, mais ce n’était certainement pas une raison pour agir de cette manière avec elle. L’ange ne faisait que ça pour le protégé. Manifestement le jeune homme ne comprenait pas et évidemment elle ne pouvait rien y faire. Agir comme il le faisait équivalait amplement les agissements d’un gosse d’une dizaine d’années. Cependant Ian ne semblait pas le comprendre. La jeune femme se demanda pendant un court moment si elle était gardienne d’enfant ou encore ange. Peu importe ce qu’elle devait vraiment c’était l’impression qu’elle avait. Faith savait très bien qu’elle ne pouvait rien faire, après tout s’il voulait agir comme un enfant, elle n’allait certainement pas s’abaisser à son niveau. Elle avait quand même 100 ans de plus que lui, peut-être plus encore. L’ange ne savait pas leur différence d’âge exact, mais elle s’en fichait alors…

    [L]orsqu’elle entra dans la chambre d’Ian, ce dernier se tourna vers elle avec les sourcils. Tiens il était capable de froncer les sourcils, il s’améliorer un peu lorsqu’il était en colère. Soupirant légèrement en arquant un sourcil, Faith le regarda du coin de l’œil. Non, mais il lui en voulait vraiment pour une connerie comme ça. Tel le gosse qu’il semblait être, Ian se tourna donnant l’impression cette fois-ci qu’il la boudait. Non mais qu’est-ce qu’elle en avait à faire ? Il tenta de la dissuader en lui répétant quelque chose qu’il avait supposément dit, mais dont elle ne se rappelait pas du tout. Était-ce étonnant ? Pas vraiment, Faith ne comptait pas se forcer à écouter du blabla inutile qu’Ian prononçait souvent. Ce n’était pas sa préoccupation première et faisant fit de son avertissement, elle s’excusa, il ne lui en voudrait pas pour ça quand même ?

    [E]n le voyant se tourner vers elle avec de grands yeux, la jeune femme retint un rire. Elle devait quand même garder un certain sérieux. Alors qu’elle se dirigeait vers la fenêtre avec la ferme intention de sortir, Ian tenta de répondre quelque chose. Le début réponse qu’il lui fournit la déçu grandement. « Faith, je… » C’en était vraiment décourageant. Soupirant devant sa faible tentative puisque de toute façon elle l’interrompu en sortant de la fenêtre, Faith se posa sur le toit avec aisance. C’était pratique de voler… Elle n’avait aucune idée de ce que son protégé avait tenté de lui dire. Peut-être qu’il avait compté s’excuser. L’ange s’en fichait pas mal de toute façon, l’important c’était qu’il se calme un peu. Jugeant qu’il devait être un peu plus calme, la jeune femme descendit sur le rebord de la fenêtre s’y posant sans un effort.

    [R]etenant un autre rire en le voyant se placer pour faire des push-up, Faith se mit dans l’angle mort de son protégé afin de l’observer davantage. Sa position n’était pas trop mauvaise, enfin pour un débutant. Elle l’observant en train de se lever ne serait-ce qu’un tout petit peu, elle jugea finalement que c’était vraiment mauvais comme position. Alors qu’Ian s’écrasa sur le sol avec son genre de cri déçu, l’ange rigola faiblement, il ne fallait quand même pas que son protégé l’entende… Puis, la jeune femme entra dans la pièce avec une certaine joie non camouflée. Faith demanda joyeusement :

    « Besoin d’aide ? »

    [L]aissant un court temps à Ian pour qu’il lui réponde, elle se plaça non loin de lui, mais dans un espace vide de la pièce. Ce n’était pas vraiment le bon moment pour lui de faire des push-up, il venait simplement de se lever et n’avait toujours pas mangé. Sur un ton neutre, elle suggéra :

    « Tu devrais manger avant de te mettre aux exercices physiques. Si tu préfères t’y attaquer tout de suite je peux te montrer comment te placer… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Lun 29 Déc - 6:16

Avoir su qu'en ce moment, Faith l'épiait depuis le toît, Ian n'aurait jamais essayé de faire ces stupides exercices qui nefaisaient que lui rappeler à quel point il était nul. Alors qu'il venait de s'écraser le nez contre le plancher froid, il réessaya d'en faire une, au moins, il ne s'écrasa pas, mais il ne fut pas capable d'en faire deux de suite. Il essaya de se trouver des excuses pour se mentir à lui-même, après tout, il s'était levé à 5heures, cela pouvait expliquer ses pièetres performances... Non, même lui n'y croyait pas. Même s'il s'était levé à midi, il n'aurait pas pu faire mieux que cette... Humiliation. Il ne se releva pas, le côté du visage écrasé sur le plancher de sa chambre, il n'avait pas la volonté de se relever et d'écraser son amour propre encore une fois. Et pour ajouter à son bonheur, il entendit le bruissement d'aile carctéritique de faith, il n,en avait pas vraiment entendu d'autres, signe qu'elle refaisait intrusion dans sa chambre à un moment très peu opportun. Il leva pathétiquement la tête vers elle, alors qu'elle lui proposait son aide, visiblement très amusée. Ian ne répondit pas, visiblement, il n'avait plus aucune crédibilité, et il s'écrasa le nez das le plancher pour essayer de s'y fondre et disparaître. Il ne relevva que ses deux iris miel vers elle lorsqu'elle lui reparla. Elle eut le même discours sur le fait qu'il était tôt et que sa faim lui donnait la nausée, lisait-elle également dans les pensées? Elle offra même de l'aider à se placer. Il sourit ironiquement, même si elle ne pouvait le voir et contre toute atteinte, rit pendant un instant, ce n'était pas une grande hilarité, un rire découragé plutôt, suivi d'un soupir, le rammenant à sa dure réalité. Il avait besoin de lui poser une question, pas besoin de lui demander d'êtrem, elle ne savait faire autrement. toujours avec ce ton ironique qu'il utilisait pour cacher qu,il aurait trèes bien pu sangloter en demandant cela:

-Suis-je si pitoyable Faith?

Il se releva, s'asseyant sur le sol qu'il avait fini par réchauffer de son corps, c'en était presque confortable. pour une des seules fois depuis qu'il connaissait l'ange, il la regarda, en plein dans ses yeux rouge étrangemment ronds, il voulait des réponses, même s'il avait peur de les entendre. Il se tira vers l'arrièere, question d'appuyer son dos conte les pieds de son lit. Il continua en passant une fois de plus la main dans ses cheveux:

-Ne me raconte pas de conneries, si ce n'est pas ça, pourquoi est-ce que vous vous forcez tant pour que je sois quelqu'un d'autre?

Il se racla la gorge pour faire croire que c'était dû à ses cordes vocales que les mots s'étaient étranglés maladrotiement dans sa gorge. il n,avait pas Tyson ni Simon dans les pattes, c'était le temps d'avoir les réponses à ses questions, même s'il se doutait que faith allait répondre nimporte comment. les muscles allaient attendre, il avait tout le matin pour ça, gracieuseté de la poêle. Il avait beau essayer de se rappeler de son air et son ton confiant, maintenant que c'était dit, il n,arrivait plus à la regarder dans les yeux, il craignait bien trop sa réaction. Elle allait simplement lui rire au visage et l'ignorer, peut être ne méritait-il que cela après tout?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mar 30 Déc - 6:20

  • [C]ontrairement à son protégé qui semblait plutôt bougon ce matin-là, Faith était particulièrement joyeuse. C’était surtout qu’elle était particulièrement calme. Ian la fatiguait un peu avec ses crises de gosse, mais bon elle devait faire avec. Sa tentative de faire des push-up avait remonté le moral de l’ange qui avait trouvé cela très drôle. Quand il voulait, Ian pouvait presque paraître mignon. Mais il valait mieux garder ça pour elle… Enfin restant silencieuse en l’observant, Faith se demandait bien pourquoi il avait tenté de faire des push-up. Ce n’était pas lui un peu plus tôt qui s’était fâché pour ne pas en faire. Décidemment son protégé ne cesserait de l’impressionné. Étonnamment, malgré le fait qu’il soit un constant boulet, la jeune femme commençait presque à le trouver appréciable. Dans le fond, même s’il semblait vraiment pitoyable, Faith le trouvait… relativement… non en fait elle ne trouvait pas le qualificatif exact, mais Ian était relativement attachant.

    [D]onc, même si Ian lui ne semblait pas très heureux de la voir faire son entrée dans la chambre, la jeune femme avait bien envie de l’aider. Il faisait pitié à être nul en truc physique. C’était dommage, mais évidemment Faith ne pouvait rien y faire à part l’aider à s’entrainer. Continuant de le fixer alors qu’il faisait… quelque chose avec le plancher, l’ange eut un sourire en coin. Décidemment, elle s’amusait bien. En l’entendant rire, le sourcil de la jeune femme s’arqua un sourcil. Il riait ? Qu’est-ce qu’il y avait de drôle ? Non, ce n’était pas un rire pour rire joyeusement. Il semblait du style ironique ou encore… découragé, du moins peu importe. Soudain Ian lui posa une question. S’il était pitoyable. Ne sachant pas du tout quoi répondre à cette question, Faith dit simplement, enfin demanda simplement :

    « Quoi ? Pourquoi tu me demande-ça ? »

    [P]uis après un court moment, Ian la regarda dans les yeux. Ça devait être la première fois qu’il le faisait depuis qu’elle était devenue officiellement son ange. Elle fut surprise par cette action, mais ne le montra pas. Faith remarqua alors ses yeux jaunâtres. Tiens, ça devait être la première fois qu’elle le remarquait… Bref, il continua sa question. Enfin ça ne devait pas être exactement ça, mais ça revenait sensiblement au même. Elle ne devait pas lui raconter des conneries. Mais que voulait-il qu’elle lui répondre exactement. Ça ne faisait que très peu de temps qu’elle ne le connaissait, alors pourquoi il lui demandait ça à elle ? Un détail attira son attention, il la vouvoyait ? Depuis quand ? Un peu troublée par ce qu’il venait de lui dire, Faith ne savait encore moins quoi répondre. Finalement elle se décida à répondre un peu maladroitement :

    « Je ne veux pas te forcer à être quelqu’un d’autre, contrairement à ce que tu sembles croire… »

    [B]on ça ne répondait pas vraiment à la question de son protégé, mais Faith ne savait pas quoi lui répondre. Malgré la curiosité qu’il avait attisé en lui parlant au vous, l’ange ne posa aucune question à ce sujet. Mais ce qu’il lui avait demandé l’obligeait d’une certaine façon à réfléchir. Le forcer à être quelqu’un d’autre ? Ce n’était pas du tout ce qu’elle voulait. Pour l’avoir vécu, la jeune femme savait à qu’elle point c’était déplaisant. Ses parents l’avaient forcé à faire un choix entre son père qui tentait de la faire se comporter en homme. Comprenant ce qu’elle mettait sur les épaules d’Ian, Faith fut un peu gênée. Il fallait qu’elle lui réponde quand même quelque chose d’intelligent. Elle ne savait pas du tout quoi lui répondre maintenant qu’elle réalisait ce qu’elle le forçait à faire. Finalement elle lui répondit :

    « Je ne sais pas ce que tu veux que je te dise. Mais tu n’es pas pitoyable. De toute façon je ne suis pas en état de juger, je ne suis pas mieux de toute façon. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mar 30 Déc - 17:22

Faith sembla prise de court par sa question, mais Ian ne broncha pas. Il ne pouvait croire qu'elle ne s'attendait pas à une telle question. C'était sûrement le seul qualificatif que les gens pouvaient lui donner, c'était pathétique, ou pitoyable, mais certain essayait de le nier. On avait beau ne pas se l'avouer, tout le monde avait déjà pensé cela de lui, lui le premier. Il la regarda tristement, un air de "ne me force pas à te l,expliquer en plus". Le pourquoi de sa demande semblait évident après qu'il se soit lamentablement écrasé par terre en essayant d'avoir l'air d'un homme.

Ian sentait une veine battre à sa tempe alors qu'il vidait son sac devant elle. Il ne connaissait Faith que depuis quelque jours, mais elle avait rapidement incarné tous les gens qui avaient été déçus par lui, son père en premier. Si elle ne lui claqyuait pas la orte ou si elle ne pouffait pas de rire, peut être avait-il une chance de sortir dans la rue, sans sac sur la tête. faith finit par lui répondre, bien autrement qu'il ne l'aurait cru, elle se justifia maladroitement. Il se rendit compte entre-temps, qu'il avait dit "vous" au lieu de "tu", bien qu'il avait arrêté de vouvoyer Faith deopuis un certain nombres d'heures qu'il avait passé avec elle. C'était le genre de lapsus qui sortaient par eux-mêmes lorsqu'il ne faisait pas attention. Même la personne pour qui il avait eu le plus de respect avait essayé de le changer et avait même réussi. Elle l'avait interessé aux livres, elle lui avait enseigné la patience et d'autres vertus. S'il n'avait rencontré cette femme, peut être aurait-il eu un statut et un respect dans les yeux des gens, mais il aurait sûrement passé de bien moins heureuses années. Les livres étaient sa drogue, même s'il ne s'assumait pas, impossible de ne pas se fourrer le nez dès qu'il n,avait rien à faire. ais le fait que tout ce que les gens voient en lui était un simple bibliothhécaire faiblard et timide l'atristait, d,autant plus que lui non plsu ne se voyait pas autrement. Il eut un air sceptique, malgré qu'il ne regardait plus Faith, la honte ayant repris le dessus sur petite révolte intérieure.

L'ange finit par lui réadresser la parole, lui avouant qu'elle ne savait pas ce qu'il attendait d'elle. lui non plus, il espérait qu'elle soit celle qui trouve réponse à cette question. Il trouva à sa réponse que cette conversation ne lui poportait pas de réponse et aucun effet bénéfique à lui ou à Faith. Il faussa alors un sourir, pour faire croire qu'il laissa derrière lui et changea rapidement de sujet:

-Alors, comment on se place pour des push-ups?

Il se plaça comme la dernière fois, sachant que ce n,était pas lq bonne façon puis ajouta avant que Faith s'en mêle:

-De toute façon, il est bien trop tôt pour manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mer 31 Déc - 1:50

    [F]aith ne savait pas trop ce qu’Ian attendait d’elle. La question qu’il lui avait posée devait avoir un but précis sinon il ne l’aurait pas fait. Cependant la jeune femme n’arrivait pas à voir ce qu’il voulait savoir. Ce n’était pas comme si elle voulait vraiment le changer. C’était entre autre pour cela qu’elle fut complètement prise de court par cette question. Le fait qu’elle ne comprenait pas la raison de la question la bloquait en plus du fait qu’elle comprenait ce qu’elle lui faisait. Bien sur ce que ça faisait à Ian, Faith ne pouvait pas le comprendre. Le regard que son protégé lui lança, la fit se sentir encore plus coupable de ne pas trouver de réponse. Mais, la jeune femme ne pouvait pas non plus sortir n’importe quelle réponse, après tout s’il y avait vraiment un but derrière cette question, elle ne l’aiderait pas du tout. Même en sachant ça, la réponse ne venait toujours pas…

    [M]algré ce qu’elle lui montrait, la plupart du temps involontairement, Faith n’était pas trop déçue par Ian. C’était simplement que son protégé aimait quelque chose qu’elle n’avait jamais vraiment porté attention à, soit les livres. Ce n’était pas trop grave à ses yeux, mais dans le fond elle ne pouvait pas s’empêcher de vouloir le rendre un peu plus masculin. Était-ce simplement parce que ça serait simplement mieux comme ça ? Juste pour l’ordre naturel des choses. Au fond elle se sentait beaucoup plus masculine que son protégé, ça ne lui faisait pas nécessairement plaisir ça… Contrairement à Faith qui aimait mieux l’action à la réflexion, Ian, lui, semblait aimer réfléchir. Et on ne parlait pas des livres quand même ._. Ce n’était certainement pas une pile de bouquin qui pourrait mettre de l’action dans sa vie. Heureusement il semblait vouloir changer ou ce n’était que l’impression qu’elle avait de lui ?

    [C]’était peut-être une impression après tout depuis qu’il y avait demandé sa question, Ian ne la regardait plus dans les yeux, ou il ne la regardait plus point ? Contrairement à ce que Faith s’était attendue à Ian ne réagit pas du tout à ce qu’elle lui dit. Ça faisait plaisir dans un sens, après tout il y avait quelques détails qu’elle ne souhaitait pas qu’il relève surtout sa dernière phrase. Enfin le jeune homme changea complètement de sujet en déstabilisant son ange à nouveau. C’était son but de la journée ou quoi ? Se placer pour les push up, Faith s’approcha de son protégé en le regardant. Elle s’apprêtait à protester sur le fait qu’il devrait manger avant de faire de l’exercice physique, mais elle fut interrompue par Ian qui lui dit qu’il était trop tôt pour manger. Elle marmonna en guise de réponse :

    « Comme tu veux Ian. »

    [P]uis Faith s’attarda sur la position de son protégé. En somme c’était une position pas trop pire, mais il y avait quelques détails à corriger. Premièrement il fallait que ses deux mains soient complètement droites, enfin en ligne parallèle avec ses épaules. Deuxièmement il fallait qu’il rentre son ventre et son derrière pour ressembler encore plus à une planche de bois. Après avoir observé ces quelques détails, Faith se rapprocha d’Ian et se baissa à son niveau et s’empressa de corriger les détails. Tout d’abord elle prit une de ses mains et l’enligna puis fit de même avec l’autre. Pour le ventre, elle signalerait à Ian de le rentrer un peu. Finalement lui laissant un peu d’intimité, l’ange releva son dos mais s’assit sur le sol pour le regarder et dit sur un ton qu’elle voulait encourageant :

    « Si tu rentres ton ventre et ton derrière tu devrais être capable. Sinon je peux toujours te faire une démonstration…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mer 31 Déc - 5:46

Faith ne semblait pas super enthousiaste sur son idée de faire ainsi des push-ups avant de manger, mais il en avait décidé ainsi. De transgresser sa volonté lui donnait l'impression d'être fort, pour un instant. Mais ce sentiment de puissance était accompagné de la légère honte à être si puéril. Engagant un dialogue intérieur avec sa conscience, il se diosait avoir le droit d'être puéril si cela le rendait plus endurable. D'essayer de se forcer pour ne plus être une espèce de grosse larve l'aidait à se concentrer sur autre chose que sur l'attaque des esprits qui pouvaient revenir nimporte quand refoutre son cerveau à l'envers.

Déjà juste rester dans sa mauvaise position et attenre les conseils de Faith le fatiguait, il était bien partit, ça n'avait pas de sens. Soudain, il sentit un contact sur sa main qui le sortit de sa réflexion défaitiste. il sursauta légèrement, levant la tête vers Faith qui s'était abaissée à son niveau, c'est à dire très bas sur tous les niveaux. Elle déplaça ses mains pour les aligner l,une avec l'autre. Bizarrement, elle avait les mains douces et elle ne le brutalisait pas. Il l'avait imaginé avec des grosses mains rèches de femme de la terre, mais elle avait des mimines bizarrement blanches.Il se rendit compte qu'il ne savait pratiquement rien d'elle même si elle le collait 24 sur 24, c'était plutôt ironique. Surtout qu'elle, elle devait tout savoir de sa routine pitoyable et de sa vie, ils n'étaient pas égaux sur ce point. Et sur bien d'autres lorsqu'on y pense bien.

Elle finit par lâcher ses mains et lui indiqua de rentrer les fesses et le ventre. Il était légèrement content qu'elle faisait cela oralement plutot que de le placer, dans sa délicatesse, ou aurait-elle pu mettre les mains? Mais l'opération n'était pas chose facile, cela augmentait d'autant plus ses efforts. Elle lui proposa de lui faire une démonstration, mais il avait beau voir, c'était une tout autre chose de que de l'appliquer. Il fit non de la tête et entreprit de faire comme elle avait dit. il imaginait que sa position devait se résumer à dux mots: crispée et incongrue. Il dut prendre une grande respiration, échuer alros qu'il se croyait seul dans sa chambre était uen chose, se fouler l'orgeuil une nouvelle fois devant faith en était une autre. elle alalit le juger et elle le faisait déjà. Il dut finalement s'y remettre et après s'être donné le signal, s'abaissa en essayant de garder son fessier et son bide bien serrés. Il falli s,écraser contre le plancher et à prix de grands efforts et de dents serrés, il réussi à se remonter à temps. Faisant une courte pause d'une fraction de seconde, il réentrepris la descente, déjà il sentait ses msucles, en tout cas ses trucs qui se prenaient pour des muscles, trembler sous son poid tout de même assez moindre. C'était ses deux premiers push-ups de file! il pensa un instant à sortir le chamopagne avant de se rendre compte qu'il n,en avait pas et que c'était nul. Il leva un regard désolé vers Faith ainsi qu'un sourire gêné, il avait du mal à faire mieux. Au troisième, qui n,était plus vraiment de suite, il dut s,arrêter rendu au sol pour s'écraser en douceur et y rester. Il laissa sortir un soupir désoeuvré et annonçâ:

-Nul!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mer 31 Déc - 19:52

    [F]aith ne comprenait pas la subite envie de son protégé. Non mais c’était lui qui avait exprimé son désaccord à peine quelques instants avant. Enfin, elle n’avait quand même pas le choix d’écouter Ian. Dans un sens c’était bien qu’il s’affirme pour une fois et c’était une des seules raisons qui avaient poussé l’ange à simplement accepter ce que son protégé décidait. Ça ne changeait pas mal rien pour elle puisque de toute façon les push-up c’était quelque chose de facile à faire et en plus c’était Ian qui les faisait alors… Pourtant l’ange ne comprenait pas totalement son protégé ce qui l’énervait un peu. Ça la surprenait vraiment qu’Ian ait prit une décision comme celle la aussi rapidement. Mais bon c’était correct comme ça, il faisait finalement ce qu’il avait décidé de faire. Faith se sentait un peu mieux de penser que ce n’était pas elle qui l’avait obligé à faire ça.

    [C]onsciente qu’en prenant son temps avant de dire à Ian la bonne position pour faire des push-up, Faith se dépêcha de retirer les trucs inutiles qu’elle avait sur les bras. Soit, le couteau qu’elle avait gardé sur elle après l’attaque des esprits, et l’armure qui se trouvait sur ses poignets et ses mains. Quand même, si elle allait faire des push-up ou encore simplement placer Ian, l’ange n’avait pas envie de s’arracher des bouts de peau. Normalement, ces protections la protégeaient, mais avec le temps, le cuir du bas s’était abimé et Faith n’eut jamais vraiment le temps de le remplacer. Bref pour ne pas blesser Ian, elle les retira, laissant ses mains sans aucune protection, comme si elle en avait besoin de toute façon. Faisant preuve, pour la première fois d’ailleurs, d’une certaine délicatesse en déplaçant les mains d’Ian. Faith eut un sourire en le voyant sursauter au contact.

    [P]resque exactement comme la jeune femme l’avait prévu, Ian réussit à faire le premier push-up avec une certaine difficulté et ce malgré la position totalement désagréable. Après le premier vint une courte pause de quelques instants et ensuite le deuxième. En le voyant remonter à nouveau, l’ange esquissa un sourire presque satisfait. C’était quand même une légère amélioration. Le regard désolé et le sourire gêné d’Ian n’atteignit pas particulièrement Faith qui regardait distraitement les exploits des son protégé et qui était plutôt concentrée par les mouvements à l’extérieur de la bâtisse. La jeune femme n’arrivait tout simplement pas à croire que la mort l’avait prise et que finalement, elle n’avait jamais rencontré le prince charmant dont elle avait toujours rêvé. Tous les entrainements de son père avaient été en fin de compte bien inutiles, Faith comprenait maintenant le point de vue de sa mère. Peut-être aurait-il été mieux qu’elle soit élevée en tant que femme ?

    [C]e fut l’exclamation d’Ian qui la sortit de ses pensées plutôt sombres… La jeune femme secoua la tête pour se changer les idées, penser à sa vie antérieure ou encore à la vie qu’elle aurait pu avoir si elle n’était pas morte la désolait grandement. Enfin elle se redressait et fixa Ian de ses yeux rouges. C’étai tune bonne chose qu’il ne sache rien d’elle. Heureusement, il ne lui avait jamais posé de question au sujet de la vie qu’elle avait eue avant sa mort. Faith se rapprocha de son protégé en s’assoyant sur le sol près de la masse informe qu’était maintenant Ian. Soupirant légèrement en se retenant d’éclater de rire ce qui n’aurait été très gentil pour lui. Elle dit pour l’encourager, même si ce n’était pas son truc :

    « Ce n’est pas nul, mais faut croire que les push-up ce n’est pas ton truc. »

    [F]aith ne pouvait tout simplement pas l’abandonner à son triste sort de cette manière. Se mettant en petit bonhomme, la jeune femme tendit à Ian sa main pour qu’il se relève. Son protégé ne semblait pas taillé pour faire de l’exercice physique. Faith comprenait ce genre de situation, puisqu’au début c’était exactement la même chose pour elle… Ça par contre il n’était pas obligé de le savoir. Cependant l’ange n’avait aucune idée de comment l’encourager à continuer de se mettre en forme sans pour autant l’obliger à le faire. Ce qui n’était pas son intention première… Bref elle déclara avec un sourire le plus encourageant possible :

    « Si tu veux, tu pourrais en faire seulement quelques uns à chaque jour pour t’habituer. Je ne voudrais pas que tu te tue à la tâche… En attendait que tu ais faim et qu’il soit l’heure de manger pour toi, on fait ce que tu veux, ça ne me dérange pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Sam 3 Jan - 16:15

Ian aurait tant voulu que Faith soit fière de sa détermination, mais sa nullité était telle que ça passait par dessus tout le reste. Personne ne viendrait le féliciter pour ces trois push-ups, même si cette performance était sa meilleure, car il n'arrivait pas à franchir le seuil de normalité, il était juste trop nul pour qu'on relativise son score. C'est ce qu'il se disait alors qu'il était répandu sur le plancher, gêné à un point tel qu'il aurait voulu glisser entre les planches et disparaitre.

Cette fois, il n'osa pas relever la tête lorsque Faith lui parla pas de risque qu'elle croise sa mine débitée. Il n'arriva pas à cerner si ses paroles étaient des encouragements, ou le contraire. Elle se contredisait, d'abord, elle lui affirmait qu'il n'était pas nul, mais qu'en push-ups, il était nul. Ce n'était pas très clair, voulait-elle qu'il continue ce avec quoi elle avait presque gâché son matin, ou voulait-elle qu'il abandonne, peut être parce qu'il lui faisait trop honte.


Il sentit alors du mouvement au dessus de sa tête, il leva donc les yeux vers la main que lui tendait son ange presque-gardien . Il attrapa sa main qui était dépareillée de son espèce de gant de cuir depuis qu'elle avait replacé gentiment ses mains, à se grande surprise. Il finit par se relever, sans un mot et avec un expression qui montrait à quel point il ne voulait pas en parler.

Puis, Faith se mit à l'encourager pour de vrai, mais de cette manière, il préférait peut être quand elle était moins gentille, bizarrement c'était moins blessant. Elle lui parlait comme à un enfant, un enfant dont on ne peut rien tirer, mais qu'on encourage à courir droit devant, pourquoi? Pour frapper, un mur sûrement. Mais là n'était pas la question. À mesure que Faith parlait, Ian fronçait les sourcils comme s'il comprenait mal où elle voulait en venir. Il ignora sa dernière phrase qui lui rendait sa liberté d'action et demanda pour être sûr:


-Je ne peux rien contre les esprits. Alors, pourquoi faut-il que je fasse ça?

Il voulait connaitre la raison secrète de ce branle-bas de combat, pour simplement laisser tomber après. Sincèrement, il avait envie de se recoucher et dormir jusqu'à en être en retard, mais il savait cela impossible. Restait à savoir ce que Faith avait derrière la tête. Il devait être à peine 5h45 au plus tard, pas question de manger maintenant et d'être mort l'avant-midi venu. Il ne savait pas si Faith était suicidaire, mais il n'avait pas envie de se faire tuer à la tâche.

[super-couuuuuuuuurt]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Dim 4 Jan - 16:41

    [F]aith n’avait pas vraiment d’opinion au sujet de la réussite, si on pouvait appeler ça comme tel, d’Ian. Pour elle qui avait été entrainée pendant longtemps avec ce genre d’exercice, une simple suite de trois push-up ne rimait à rien, dans le sens que ça n’était pas particulièrement bon. Quelqu’un qui avait subi le même genre d’entrainement qu’elle avec une telle performance aurait été une déception pour la jeune femme, mais il était évident qu’Ian n’avait jamais, enfin presque jamais, fait de push-up. Son protégé n’était clairement pas fait pour ce genre d’exercice, mais ça n’énervait pas vraiment Faith qui dans le fond n’était plus très concentrée sur ce sujet. C’est alors avec amusement que l’ange remarqua qu’Ian tentait à nouveau de disparaître dans le plancher, méthode originale pour… surement cacher quelque chose, mais disons que deviner les pensées des gens ce n’était pas sa plus grande force en général.

    [I]an ne releva pas la tête quand elle lui parla. Pas qu’elle allait s’en plaindre, mais la jeune femme se demandait simplement pourquoi. Respectant le silence de son protégé, elle ne parla plus et ne fit qu’attendre que lui se décide à parler. De toute façon, elle n’avait rien à lui dire. Ses pensées n’étaient pas exactement dans un ordre logique et pratique ce qui la rendait plutôt confuse. L’échec ou la réussite d’Ian, tout dépendant du point de vue qu’on prenait, lui rappelait étrangement ses propres débuts dans ce domaine. Ce n’était peut-être pas le bon moment d’y penser, mais Faith ne pouvait pas s’empêcher de le faire. Au moins, Ian ne semblait pas se rendre compte de son malaise et il était évident que ce n’était pas parce qu’elle était bonne à le cacher tout le contraire même. Bon ce n’était pas vraiment important à ses yeux, tant qu’Ian ne poserait pas de question ça serait correct.

    [B]ref son protégé se décida finalement à attraper sa main, mais sans pour autant parler. Avec l’expression qu’il avait, il fallait croire qu’il ne voulait pas le faire. Néanmoins elle ne put s’empêcher d’essayer de l’encourager encore un peu. Ce n’était pas sa spécialité et donc ça donnait un peu n’importe quoi. C’était entre autre pour cela qu’elle avait décidé de lui rendre sa liberté d’action. La question qu’Ian lui posa la fit grandement réfléchir. Il est vrai que contre un esprit il ne ferait pas le poids et probablement pas contre un humain aussi… Mais le plus importait était… est-ce qu’Ian voulait une belle réponse ou la vraie ? Faith n’avait habituellement aucun tact, pourtant, parfois, ce qui équivaut à très rarement, il lui arrivait d’en avoir. Répondre : pour que tu deviennes un homme, à Ian ne serait peut-être pas une bonne idée. Elle lui dit donc :

    « Simplement pour que tu sache te défendre un peu plus. »

    [P]uis elle ne fit que s’assoir sur le lit de son protégé ne prononçant plus un mot. Ce qu’elle venait de lui dire n’était qu’une partie de la réponse et pourtant Faith jugea cela suffisant. Ian n’avait pas besoin de tout savoir avec précision, surtout dans ce genre de discussion qui risquerait de mal tourner. Bref il fallait trouver une activité en attendant de pouvoir aller manger. L’ange ne ressentait peut-être pas la faim, mais c’était toujours bien de manger parfois. Ça la faisait se sentir plus humaine ce qui était plutôt difficile avec des ailes plumées. Enfin la jeune femme prit d’une main le couteau et le rentra dans un repli d’armure. Puis elle remit ses gants de cuirs se disant qu’Ian ne déciderait surement pas de continuer l’entrainement. Finalement elle lui demanda :

    « Alors qu’est-ce que tu veux faire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mer 7 Jan - 0:28

Une question passa dans l'esprit de Ian, si évidente qu'il se trouva idiot de ne pas se l'être demandé plus tôt. Voilà que Faith déblatairait sur ces exercices comme si elle était une experte, ce dont il ne doutait pas un instant, mais ce qui restait plutôt étrange. Elle avait beau être un ange, elle restait tout de même une femme, en tout cas, au départ... Une femme n'avait pas à faire des push-ups jusqu'à en transpirer ce qui seiyait très peu à une femme selon ian, abitant de ville peu habitué à rencontrer des paysannes suantes et tannées. Il se rendit compte que trop captivé par cette histoire d,esprit et d'anges, il ne s,était pas rendu compte de la bizarreté de faith. Oui, il la trouvait étrange, ce qui était normal vu qu'elle l'avait accosté en lui expliquant tout dans une ruelle sombre, mais il n'avait jamais remarqué l'autre partie de son "incorguisme". D'abord le fait qu'elle soit affublée de guenilles quasiment masculines qui maintenant qu'il le remarquait, aurait choqué bien des vieux curés. Même lui, qui se croyait de pensée ouverte et innovatrice était légèrement mal à l'aise maintenant qu'il l'avait remarqué. Il se demandait quel genre de prents avaient pu permettre que leur fille se dévellope ainsi, une autre chose qu'il aurait voulu savoir d'elle.

Cette pensée lui rapella également sa personne, beaucoup des gens de sa famille, du temps où il était obligé de la fréquenter qui se demandait ce qui lui était arrivé à la naissance pour qu'il soit ainsi. beaucoup de comérages peu subtils avaient atterris à son oreille qu,on croyaient trop jeunes pour comprendre. On disait qu'il avait été échappé au sol pendant la naissance et qu'il allait sûrement devenir un emndiant ou un fou. Plus tard, on confirma cette hypothèse lorsqu'on l'entendait dire qu'il savait lire grâce à une fée. On consolait son père de l'avoir eu pour fils. Il ne semblait avoir aucune qualité, petit, maigre, pas très beau, dénué de force physique et de volonté. lorsque sa mère fut de nouveau enceinte, on le laissa presque tranquille... Tout ça pour dire que lui non plus n'était pas vraiment mieux côté biuzarrie. Voilà un ange et un protégé qui faisaient bien la paire. Peut être que s,il était né avec le potentiel de Faith, son père l'aurait aimé, au moins un petit peu plus. Le voilà qui faisait la popote pour tout le monde dans ce maudit appartement qui comportait maintenant deux bouches de plus à "nourrir", ce qui allait cesser, car lui et son cousin N,étaient pas immensément riches.

La réponse de l'ange aux cheveux roux le ramena à la triste réalité... Il ne savait pas assez se défendre à son goût, mais il ne voyait pas comment ses minables trois push-ups allaient l'aider. Après tout, peut importe le nombre de fois qu'on multiplie zéro, ça donne toujours zéro, à quoi bon travailler le médiocre. Il regarda un instant le plancher et annonça avec sérieux:

-Le temps que j'arrive à me défendre, les esprits m'auront déjà tué.

Et finalement, après toutes ces réflexions c'était peut être une bonne chose. Seule sa recherche de la connaissance l'en empêchait. Faith s'assit sur son petit matelas ce qui sabota les espoirs du bibliothécaire de s,asseoir sur quelque chose de confortable, il aurait l'air de la suivre. et finalement, alors qu,elle lui demanda encore une fois ce qu,il voulait faire, il en profita pour poser sa question:

-Où as-tu appris tout ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Sam 10 Jan - 1:46

    [F]aith ne tentait pas de comprendre Ian. Un instant il ne voulait rien faire, l’autre c’était dans les performances qu’il voulait faire. Évidemment, en tant que simple ange, elle n’avait pas son mot à dire et dans le fond ça ne changeait rien à ce qu’elle pensait. Sa vie avait déjà été faite et même si elle regrettait certains choix qu’elle aurait pu faire et qu’elle n’avait pas faits, la jeune femme n’avait rien à dire sur ce qu’Ian décidait. Bien que parfois son protégé la décourage au plus haut point, elle n’avait rien à faire pour influencer Ian. Même si dans le fond, tout en sachant cela, Faith ne pouvait tout simplement s’empêcher de lui donner des ordres, mais c’était un trait de sa personnalité ce n’était pas nécessairement volontaire. Enfin Ian ne semblait pas lui reprocher ce qui permettait à l’ange de se relaxer à ce sujet, disons pour le moment.

    [À] la suite des évènements avec les esprits, Faith avait compris qu’Ian ne savait pas du tout se défendre. Bien sure découragée à cette pensée, elle n’avait pourtant pas passé de commentaire le moment même. En fait, mis à part la raison du fait qu’elle avait subitement décidé de l’entrainé. Mais la jeune femme ne lui avait dit que parce qu’il lui avait demandé, sinon ça aurait peut-être été mieux qu’il ne le sache pas. Ce qu’Ian lui répondit après qu’elle lui ait dit la raison de l’entrainement, la prit de court. Évidemment que contre un esprit il n’aurait aucune chance. Faith n’avait jamais essayé de faire croire ça à quiconque, puisque c’était évidemment faux, mais peut-être qu’en sachant se défendre, Ian serait plus porter à agir en tant qu’homme, ce qui était dans le fond le véritable but de la jeune femme, bien qu’elle ne voulait pas lui dire évidemment.

    [N]e répondant rien, de toute façon elle n’avait rien à répondre, Faith ne fit que regarder son protégé. Il semblait s’être calmé depuis l’incident de la veille. Soudain Ian prit à nouveau la parole lui posant une question inattendue, du moins pour elle. D’où elle savait tout ça ? La question ne lui plaisait pas vraiment. Fallait-il vraiment que le petit bibliothécaire le sache ? Selon la jeune femme ce n’était pas du tout nécessaire, mais s’il lui redemandait qu’allait-elle lui répondre ? Que c’était son père qui lui avait appris ? Si elle lui répondait ça, il y avait de très fortes chances qu’il lui pose d’autres questions encore plus indésirables. Évidemment il n’y avait aucune réponse qu’elle pouvait lui fournir qui plairait à Ian. C’était simplement la question à ne pas poser, enfin une des questions à ne pas poser. Faith était mal à l’aise et ne tentait même pas de le cacher…

    [P]uis toujours sans rien dire, la jeune femme se leva et fit face à Ian les sourcils froncés. Il n’était pas question d’en parler, mais il fallait trouver un moyen de détourner la conversation. Finalement elle répondit sur un ton qui invitait peu une réponse, mais qui laissait quand même à Ian le choix de le faire à ses risques et périls :

    « C’est une longue histoire que, de toute façon, tu ne veux pas entendre. »

    [S]oupirant pour se calmer, Faith chercha brièvement une question pour détourner la conversation. Bien qu’elle en savait plus sur lui qu’il en savait sur elle, la jeune femme ne savait presque rien d’Ian. Mis à part son cousin, elle ne connaissait personne de la famille du jeune homme. C’était une bonne piste. Décidant finalement de continuer dans se sens et surtout il fallait qu’il réponde sans lui redemander la même question :

    « Ton père ne t’as jamais appris à faire des push-up ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Lun 12 Jan - 15:18

Ian fut déçu de la réponse de son ange. Pourquopi ne lui expliquait-elle pas normalement pour qu'on en finisse? Il fallait toujours qu'elle détourne la conversation, de manière si peu subtile, que ça en donnait qu'envie de lui poser plus de questions, voilà qui n'était pas judicieux. Il la regarda d'un air désolé se demandait s'il devait continuer dans la question. Visiblement non, il n'était pas en position de le faire. Elle essaya donc encore une fois de détourner la conversation, il la laissa. Mais sa question sonnait si ridicule à ses oreilles. Son père? Lui enseigner quelque chose comme ça? Cette vision était surréaliste. Peut être avait-il essayé lorsqu'il était petit, mais il avait vite laissé tomber, comme tout le monde, peut être aurait-il eu plus de chance avec ses soeurs, mais cela ne se faisait pas. C'est pourquoi Faith ne pouvait avoir appris de cela`de on père, on n'enseignait pas ce genre de chose aux femmes. Un autre rictus ironique se forma sur son visage, mais il lui répondit avec sincérité:

-Non, il n'avait pas les nerfs pour ça.

Son père n'avait jamais eu la patience de tolérer ses échecs, à chaque fois qu'il échappait quelque chose, il l'envoyait à la cuisine, ne lui laissant pas l'occasion de s'entraîner. Dans le temps, ça lui plaisait bien, il pouvait avoir un petit plus la paix. Mais il se rendait compte aujourd'hui qu'il n'avait jamais expérimenté une réelle labeur physique, personne ne lui avait laissé la chance en voyant son allure d'asticot, voilà pourquoi il était si nul.

Il regarda la fenêtre, le soleil n'avait pas encore percé l'épais brouillard de nuage, la petite lueur matinale avant qu'il pleuve. Il lui restait un peu de temps avant de devoir s'activer. Il jeta un coup d'oeil à Faith et continua comme s'il racontait quelque chose de drôle:

-Mon père avait déjà baissé les bras sur mon cas à ce moment là.

C'était à l'époque où il comprenait que son père voulait simplement un autre fils, question d'essuyer le déshonneur de l'autre. Un héritier de qui il pourrait être fier. Mais on aurait dit que le destin c'était vengé en ne lui donnant que des filles. Celles-ci furent les préférées de sa mère et au moins, elles aidaient aux tâches ménagères, d'un bord comme de l'autre, il n'était pas à la hauteur, jusqu'à ce qu'il rencontre la fée qui lui avait enseigné comme les oublier. sa mine s'attrista à y penser encore, décidemment, ce n'était pas la forme. Il replia ses jambes contre lui, appuyant ses bras dessus et son dos sur le bout du lit, tournant le dos à Faith pour qu'elle ne voit pas son expression ravagée par des souvenirs banals, mais qui le remplissaient à chaque fois de ressentiment.

Les esprits, ses souvenirs, sa nullité, tout cela se mêlait en un espèce d'acide qui grugeait son coeur et sa raison. Il savait qu'il ne lui fallait pas se laisser aveugler par sa tristesse et sa crainte, mais c'était parfois difficile, il connaissait bien ses défaillances. Il continua alors une réplique qui aurait pu signer son arrête de mort:

-Mais je ne crois pas que tu peux comprendre, tu es une femme après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Jeu 15 Jan - 13:47

    [F]aith ne comptait pas répondre aux questions d’Ian, même s’il la suppliait à genoux. C’était quelque chose qu’elle souhaitait oublié et de toute façon ça n’apporterait rien à son protégé de le savoir. Peu importe le nombre de temps qu’elle passerait avec lui, ça ne changerait rien. Ça n’avait pas vraiment rapport avec Ian, mais leurs 100 ans de différence c’était quelque chose qui les différenciaient de beaucoup. Contrairement à lui, elle était morte donc elle ne lui devait rien. Bon le rapport entre ces deux choses étant inexistant, Faith ne cherchait simplement qu’à se trouver des excuses pour ne rien dire. C’était plutôt complexe puisqu’il n’y en avait pas. Heureusement pour lui, Ian resta silencieux à ce sujet et préféra répondre à sa question au sujet de son père. La réponse qu’il lui fournit ne la surprit pas et elle ne put s’empêcher de se dire que le père du bibliothécaire n’avait pas eu tord.

    [B]on c’était peut-être mal choisit et un peu méchant, au moins elle ne l’avait pas pensé à voix haute c’était déjà un bon début. Au moins l’image qu’Ian avait d’elle ne lui importait que très peu et elle pourrait survivre même s’il lui disait qu’il n’aimait pas sa manière d’agir. Même si dans le fond, il serait peut-être une bonne idée d’essayer de lui faire plaisir. Après tout elle resterait avec lui tout le temps, donc, soupirant légèrement à cette idée, Faith le regarda du coin de l’œil et écouta ce qu’il disait son père avait baissé les bras… Bien sur ce n’était pas trop difficile à croire. Mais contrairement au père de son protégé, la jeune femme ne comptait pas abandonné, tout le contraire en fait. Préférant garder le silence pour être sure de ne rien dire qui pourrait blesser Ian, Faith fit simplement quelques pas silencieux dans la pièce.

    [R]emarquant que le jeune petit bibliothécaire était appuyé sur le bout du lit, l’ange le regarda du coin de l’œil. Ce qu’il dit par la suite la fit figé proche du mur qui donnait dans le salon, salle à manger, enfin la pièce principale. Faith fronça les sourcils. Mais qu’est-ce qu’il racontait là ? Elle n’avait pas subit tous ces entrainements pour qu’on la considère simplement comme une simple femme. Et puis il pouvait bien parler, on ne pouvait pas le considérer plus comme un homme qu’elle. Passant sa rage contre le mur qui se trouvait à côté d’elle, Faith se blessa à la main, mais ne broncha pas d’un poil. Elle se retourna avec un air qui montra totalement sa frustration. Elle n’en revenait simplement pas qu’il avait dit ça. L’ange prit une grande respiration et dit sans vraiment poser la question :

    « Qu’est-ce que tu raconte ? »

    [S]i Ian n’avait pas été son protégé et qu’elle ne serait pas morte en le tuant, elle l’aurait bien fait. C’était trop excessif. Le commentaire du bibliothécaire l’avait touché. Malgré son potentiel au niveau physique, c’était quelque chose qu’on lui avait souvent dit. Au moins, son protégé avait eu l’intelligence de ne pas dire : « Tu n’es qu’une femme. » parce que ça aurait été encore pire. Sa main était encore engourdie à cause du choc, mais en plus elle commençait à saigner. Tant pis, Faith se dit qu’elle ferait un bandage un peu plus tard. La jeune femme décida de prouver à Ian la raison pourquoi ça ne lui plaisait pas. Elle n’était simplement pas faite pour être considérée comme une femme. C’était idiot de le faire. Surtout que maintenant, après être morte une première fois, ce n’était plus vraiment ce qu’elle était. Soupirant tristement, elle dit :

    « De toute façon, il vaut mieux que tu ne me considère pas comme une femme, je ne suis plus un être humain. Nous pourrons aller voir quelques vêtements pour te prouver que ça n’a jamais mon truc, même si je ne suis qu’une femme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Jeu 22 Jan - 15:12

Pour Ian, qui ne savait rien de Faith, ç'avait été tout naturel d'évoquer l'ordre naturel des choses. Comment une femme, élevée à se marrier et avoir des enfants pour les élever à son tour aurait pu comprendre la pression du seul fils de la famille vis-à-vis son père. Comment pouvait-elle comprendre que son père avait eu l'impression de se faire émasculer l'honneur en voyant que son seul héritier mâle était un incapable qui passait ses journée dans une bibliothèque à chercher un fée? Dans son esprit, aucune femme ne pouvait le comprendre, même pas ses soeurs.

Il fut soudainement surpris par le coup sur le mur en arrière de lui, et sursauta en y jetant un coup d'oeil éberlué. Voyant que c'était Faith qui avait ainsi étampé son poing dans le mur, il déglutit en pensant que ç'aurait pu être son visage si elle n'avait pas été obligée de veiller sur lui. Il eut un léger mouvement de recul pour sa survie. Il n,aurait jamais cru que cette simple affirmation pouvait fâcher l'ange à ce point. Mais comment pouvait-il savoir? Il ne pouvait pas faire ttention à ce qu'il ne savait pas enfin!

Il n'osa pas répondre à sa question remplie de colère, il ne voulait pas empirer son cas. Pourquoi avoir peur des esprits lorsqu'on avait quelque chose de bien plus effrayant droit devant soi, une Faith enragée. Il remarqua alors la main de celle-ci, endommagée par le coup. Il alla lui en faire part, mais elle rouvrit la bouche. Le bibliothécaire se prépara à recevoir un torrent d'insulte, mais ce qu'elle lui dit fut surprenamment beaucoup plus calme. Lorsqu'il l'avait rencontré, il avait vite fait de ne pas la considérer comme une humaine, mais plus il passait de temps avec elle, vu qu'il y était bien obligé, il se rendait compte que ce raisonnement ne tenait pas de bout. Après l'avoir vu manger pour trois ou se fâcher comme elle venait de le faire, ou même l'aider dans ses tentatives pitoyables de push-ups, il en pouvait pas faire comme si elle n'était pas humaine dans le fond. Puis elle se mit à lui parler de vêtements, vraiment sortie du nulle-part. Cela arracha un léger rire au jeune homme qui répliqua sansprendre vraiemnt cela au sérieux:

-Je n'ai pas ça chez moi, désolé...

Puis, il se retint de rire encore plus, lorsqu'il eut l'image de Faith en robe lui venant à l'esprit, non, ça ne fonctionnait vraiment pas. Il arrêta de rigoler en se rendant compte que des questions plus sérieuses restaient en suspent. Il la regarda avec sérieux cette fois et annonça:

-Fais ce que tu veux, mais pour moi, tu es humaine.

Et sur ce, il jeta un coup d'oeil à la fenêtre et voyant la lumière à travers les nuages, il décida de se diriger vers la cuisine, réponse de faith ou pas réponse de faith.

[scuze c'est pas très bon ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mar 27 Jan - 16:21

    [I]an avait peut-être parlé de quelque chose dont il n’aurait pas du évoquer l’existence. Ce n’était pas comme si Faith pouvait représenter l’image de la femme traditionnelle pour lui. Elle n’avait jamais vraiment été élevée comme tel alors pourquoi son protégé devait lui rappeler ce qui était supposément l’ordre naturel des choses. Aux yeux de l’ange ce n’était qu’une plaisanterie, enfin c’était ce qu’elle avait déjà pensé. Pourtant maintenant c’était totalement autre chose… Se faire dire ce qu’Ian venait de lui dire ne pouvait que la faire fâcher. Mais il était vrai que son protégé ne savait rien sur elle et donc, que ce n’était pas voulu. Si ce qu’il disait était vrai, comme quoi son père avait toujours été déçu par lui, Faith pouvait comprendre. Au début, son père lui avait fait clairement remarqué qu’elle n’était qu’une fille. Mais elle s’était beaucoup entrainée et elle était devenue ce que son père avait toujours voulu, un genre de garçon manqué.

    [D]ans le fond, ça n’avait jamais marché l’idée de son père. Contrairement au garçon que l’homme qui l’avait élevé aurait voulu, la jeune femme avait toujours eu un peu plus de compassion. Voir les gens souffrirent n’avait jamais été son truc, pour ce détail avait été oublié après sa mort. Si son père la verrait, il serait probablement très fier de ce qu’elle était devenue. Pourtant, maintenant Faith savait plus que bien qu’elle n’avait plus à rendre son père fier d’elle. Il était probablement mort, où la limite, il était devenu un ange ou un esprit. Même si ça faisait un bon moment qu’elle ne se considérait plus comme une véritable femme, c’était toujours aussi déstabilisant pour elle que de repenser à son père ou bien à la vie qu’elle avait eu de son vivant. C’était tellement différent maintenant qu’elle était avec Ian.

    [L]e poignet de Faith ainsi que sa main lui faisaient horriblement mal. Bon c’était un tout petit peu de sa faute, elle venait quand même de taper sur un mur. Par réflexe, la jeune femme rapprocha sa main de son ventre et l’appuya sur son armure afin de la tenir stable. C’était possible qu’elle se soit brisé quelque chose, valait mieux être prudent. Le rire d’Ian aurait pu la faire réagir si elle n’avait pas réalisé l’idiotie de ses propos. Évidemment qu’il n’avait pas de robe chez lui… Enfin elle lui prouverait une autre fois et probablement d’un autre moyen. Ça faisait extrêmement longtemps qu’elle n’en avait pas porté de robe. Ce serait au bal masqué la dernière fois, mais ça ne comptait pas vraiment… Reprenant un certain sérieux et une façade insensible malgré la douleur qu’elle ressentait au bras, elle lui répondit sur un ton calme, mais un tout petit peu courroucé :

    « Évidemment, mais je vais te prouver que je ne suis pas qu’une femme. Je n’ai jamais vraiment été considérée comme tel alors pourquoi le faire maintenant. »

    [P]uis Ian dit quelque chose qui surprit Faith. Humaine ? Non elle n’en était plus une. Comment pouvait-elle se faire considérer en humaine alors qu’elle avait des ailes sur le dos. L’ange soupira légèrement devant la naïveté, s’il pensait dans ce sens là, c’était que les esprits étaient également des êtres humains ce qui était totalement idiot. Surprise par ce qu’il lui avait dit, elle ne répondit pas immédiatement et le suivit à la cuisine. À vrai dire, la jeune femme ne savait pas quoi lui répondre. Il n’avait pas de preuve pour son humanisme, pour la simple et unique raison qu’elle ne l’était pas. S’assoyant sur une chaise, Faith lui demanda, visiblement intéressée par ce qu’il allait lui répondre :

    « Comment peux-tu me considérer comme une humaine ? Je suis morte et j’ai des ailes, ça ne fait pas très humain. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Darkfellow


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 24
Localisation : Là.
Emploi/loisir : Bibliothécaire
†Humeur : KOWABUNGA! ça répond à votre question?
Date d'inscription : 06/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Faith Sackbandt
† Force Ange/Esprit:
1/0  (1/0)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Mar 3 Fév - 1:49

Ian s'inquiétait un peu pour Faith, elle avait beau être un ange, son poignet devait luif aire assez mal, elle avait failli faire fissurer ses vieux murs. Mais étant la source de sa rage, le bibliothécaire hésitait à lui demander si elle allait bien, mais il se doutait fort bien que cela n'allait donner que le poing endolori de 'ange allait se retrouver dans son visage plutôt que sur le mur...

Faith lui répondit légèrement plus calmement mais son propos lui semblait quelque peu incohérent et surtout assez inusité. Cela lui rpouvait à quel point il la cionaissait mal. Quel genre de femme tenait à tout prix à ainsi prouver qu'elle n'en était pas une? Et il ne voulait pas essayer de réfléchir à comment elle allait lui prouver ça. Il savait que Faith était du genre à agir sans réfléchir, mais de là à aller jusque là? Il se secoua, car la discussion virait encore plus bizarre dans sa tête que dans la réalité. Le jeune homme avait grandement hâte d'aller au travail, pour arrêter là cette conversation de plus en plus étrange et ambigue. Faith avoua alors qu'elle ne s'était jamais considérée tel quel. Ian ne comprenant pas pourquoi il opta pour la sage décision d'ignorer sa phrase plutôt que de poser plus de questions, ce qu'il faisait souvent lorsqu'il ne comprenait pas grand chose.

Lorsqu'il sortit dans la cuisine, il sentit l'atmosphère se relâcher, elle qui était si lourde alors qu'il était pris en compagnie de Faith dans un petit endroit clos. Il n'avait jamais senti cela auparavant en sa présence, mais il sentait à présent une aura de mystère autour d'elle. Et contrairement à beaucoup de gens, cela ne l,attirait pas du tout, ça l'ettoufait et éveillait en lui des sentiments très négatifs, de l'envie et de la jalousie. Faith le mettait très mal à l'aise, déjà depuis l'attaque des esprit et après cette discussion encore plus.

Elle le suivit à la cuisine, evidememnt, mais déjà Ian se sentait moins oprimé par sa présence. Elle se tira une chaise et ne démordit aps du sujet. Entendant sa phrase, le jeune Darkfellow ne retint pas son soupir, il avait changé de pièce dans sa tête on avait changé de conversation, mais pas dans celle de faith on dirait. Il se retourna vers elle, s'appuyant sur le comptoir. Que voulait-elle qu'il lui réponde, était-ce un test? Il ne savait pas s'il allait recevoir une baffe ou quelque chose s'il continuait. Il regarda un peu le plafond pour donner forme à ses idées sauvages et commença d'unton hésitant:

-Ce n'est pas si tu as des ailes ou pas ou si tu es vivante qui change quelque chose pour moi... Ce genre de chose n'a pas vraiment d'importance. Ce qui te rend humaine c'est ce qu'il y a dans ton coeur. Et le tien est tout ce qu'il y a de plus humain...

Il la regarda, fier de son petit discours, avec un demi-sourire presque convaincu de ses propres belles paroles idéalistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Sackbandt


avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 23
Emploi/loisir : Ange protectrice
†Humeur : relativement joyeuse
Date d'inscription : 07/11/2008

Fiche d'identité
† Protégé(e) de/par: Ian Darkfellow
† Force Ange/Esprit:
31/100  (31/100)
Relation:

MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   Sam 7 Fév - 6:08

    [F]aith commençait un peu à se fatiguer de ce genre de discussion. Bon d’accord c’était entièrement sa faute si elles finissaient toujours dans le même sens. Peut-être qu’un jour, elle se déciderait à lui parler du temps où elle était humaine. Dans un sens Ian apprécierait peut-être, c’était quand même il y avait 100 ans et donc il pourrait en apprendre plus sur le passé, s’il ne le savait pas déjà des livres… Enfin l’ange soupira légèrement se concentrant sur toutes les autres choses possibles qui n’avaient pas de lien avec son poignet qui la faisait souffrir. Ça aussi c’était totalement sa faute, mais Ian y était pour quelque chose, c’était quand même lui qui l’avait poussé inconsciemment à frapper contre le mur. Mais bon, la jeune femme savait très bien sa part de responsabilité et c’était entre autre pour cela qu’elle ne passa aucun commentaire au sujet de la douleur, ce qu’elle n’aurait pas fait de toute façon.

    [A]lors que Faith suivait Ian vers la cuisine, elle fut reconnaissante envers son protégé qui n’avait pas posé d’autres questions, ce qui faisait grandement plaisir à l’ange. Elle ne le fit pas remarquer et préféra rester silencieuse après sa question. Question qui était totalement logique, comment considéré quelqu’un comme un humain ou encore dans le cas de la jeune femme, comme humaine, alors qu’il avait des ailes et qu’il était mort, encore une fois au féminin dans le cas présent… Par contre, il fallait tenir en compte qu’Ian était assez bizarre de nature ce qui troublait parfois l’ange. Mais c’était une compagnie intéressante quoi qu’un peu bizarre, elle était trop souvent avec lui c’étai assez… restons dans l’étrange pour ne rien compliquer. Son protégé partit alors dans une tirade qui fit sourire Faith, avec un vrai sourire là ! C’était presque un miracle.

    [N]e réussissant point à s’arrêter, la jeune femme commença à rire. C’était vraiment drôle pour elle. Ian avait réussit à la surprendre dans le choix de ses paroles, mais ce n’était pas par méchanceté ou encore parce qu’elle riait de lui. Non au contraire, elle riait plutôt de ses propos, mais dans un bon sens. C’était vraiment mignon comme pensée, mais Faith était réaliste sur un point, ce n’était pas vrai. Ne souhaitant pas vraiment briser les belles idéologies de son protégé elle ne fit que tenter d’arrêter de rire. Contrairement à avant, elle avait de la difficulté à arrêter de rire directement quand elle le souhaitait. Dommage, mais bon, Faith se concentra à nouveau sur son protégé. Il était mignon en étant fier de son petit discours. Tout en sachant que c’était complètement n’importe quoi, elle ne pouvait pas se permettre de briser sa bulle. Elle lui dit donc en souriant, réussissant de cesser à rire :

    - Ouais, ouais si tu veux si tu continues à raconter des idioties de même tu vas arriver en retard… -

    [O]ups… C’était sortit tout seul… Tant pis pour apprendre à devenir un véritable homme, il fallait qu’il vive dans la réalité. Et puis ce n’était pas étonnant que ça de la part de Faith. Et puis c’était beaucoup mieux pour lui qui sache la véritable vie, c'est-à-dire certainement pas aussi simple qu’un cœur égalait un humain. Finalement elle décida d’expliquer peut-être un peu plus son point de vue et probablement en même temps arrêter le sujet. Parce que même si elle avait dit ça en guise de réponse à sa belle idéologie, c’était un peu ce qu’elle pensait. Enfin, Faith s’approcha un peu d’Ian en appuyant son dos sur un comptoir. La douleur qu’elle ressentait à cause de poignet la força à demander à Ian tout en closant le sujet :

    - En tout cas, pense ce que tu veux. Mais tu n’aurais pas quelque chose comme des pansements, mon poignet me fait vraiment mal. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ­­>> [.Ian.] Come What May   

Revenir en haut Aller en bas
 
­­>> [.Ian.] Come What May
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemausus :: . [Banlieues] :: . Quartiers pauvres :: . Appartement de Ian et Tyson Darkfellow-
Sauter vers: